Cannes 2017/ Happy End de Michael Haneke : critique

Publié par Antoine Gaudé le 28 mai 2017

Synopsis : « Tout autour le Monde et nous au milieu, aveugles. » Instantané d’une famille bourgeoise européenne. 

♥♥♥♥

 

Happy End - affiche

Happy End – affiche

Sélectionné en Compétition, le nouveau film de Michael Haneke, Happy End, débute par une série de périscopes, sarcastiques et cyniques, qui annoncent la pauvre modernité d’un film déjà vieux. S’il suffisait de filmer des bourges, malheureux et lâches, égoïstes et superficiels, pour comprendre le mal d’une époque dénaturée et déshumanisée, Haneke aurait certainement tout compris à notre société occidentale. Et il a beau filmer des commentaires Facebook, envoyer le tube de Sia et des vidéos d’adolescents youtubeurs, il ne fait que prendre les apparats de cette modernité, médiatisée et mondialisée, de ce narcissisme existentiel qui nous ronge et nous prive, même chez les enfants, d’une forme d’innocence. Son langage à lui, le cinéma, reste vieux comme le monde. Il (re)filme ces mêmes gens odieux et inconséquents – du grand-père suicidaire au père hypocrite en passant par la mère égoïste – même la petite dernière savoure ce spectacle décadent alors qu’elle avait pourtant courageusement tiré la « sonnette d’alarme ». Mais visiblement, personne n’en tire aucune leçon. La mise en scène est même d’une morne austérité, anti-vitaliste par excellence, sécrétant son lot de scènes bouffonnes où des rires gênés prennent le pas sur la médiocrité de la vision monde. Clairement, il n’aime pas ses personnages et les décrit bêtement et méchamment. Ce sont des caricatures grossières, incapable d’émotions sincères et donc a fortiori de nous en procurer. On reste donc las devant un tel spectacle, où la pauvreté des personnages n’a d’égal que celle d’un vieux cinéma d’auteur qui tourne en rond, tel un bourgeois qui s’ennuie dans sa tour d’ivoire ne sachant plus quoi filmer, ni raconter.

.

.

  • Notes de la rédaction cannoise 
  • Philippe Descottes : ♥♥♥♥♥

.

.

.

  • HAPPY END écrit et réalisé par Michael Haneke en salles le 18 octobre 2017
  • Avec : Isabelle Huppert, Toby Jones, Mathieu Kassovitz, Jean-Louis Trintignant, Franz Rogowski, Fantine Harduin, Dominique Besnehard, Nabiha Akkari…
  • Production : Margaret Ménégoz, Stefan Arndt, Uwe Schott, Veit Heiduschka, Michael Katz
  • Photographie : Christian Berger
  • Montage : Monika Willi
  • Décors : Olivier Radot
  • Costumes : Catherine Leterrier
  • Distribution : Les Films du Losange
  • Durée : 1h50

.

Commentaires

A la Une

Mission Impossible 7 dévoile sa première bande-annonce

Actuellement à Cannes pour l’avant-première française de Top Gun : Maverick, Tom Cruise continue de faire parler de lui avec… Lire la suite >>

Colin Cantwell, maquettiste sur Star Wars, est décédé

Le maquettiste Colin Cantwell, à l’origine de nombreux designs des vaisseaux les plus populaires de Star Wars, s’est éteint le… Lire la suite >>

The Entertainment System is down : Woody Harrelson retrouve le réalisateur Ruben Östlund

Actuellement à Cannes pour le film Sans filtre de Ruben Östlund, Woody Harrelson annonce sa nouvelle collaboration avec le cinéaste… Lire la suite >>

Trois mille ans à t’attendre dévoile une première bande-annonce étourdissante

En parallèle de sa diffusion au Festival de Cannes ce vendredi 20 mai, le prochain film de George Miller se… Lire la suite >>

Vangelis, le compositeur de Blade Runner et Chariots de feu, s’est éteint

Décédé le 17 mai 2022, le compositeur grec, pionnier de la musique électronique et largement connu pour ses musiques de… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 DOCTOR STRANGE IN THE MULTIVERSE OF MADNESS 374 405 3 2 427 450
2 COUPEZ ! 100 526 1 100 526
3 THE NORTHMAN 91 797 2 229 473
4 FRERE ET SOEUR 73 784 1 73 784
5 J'ADORE CE QUE VOUS FAITES 72 462 1 72 462
6 LES ANIMAUX FANTASTIQUES 3 : LES SECRETS DE DUMBLEDORE 70 188 6 2 594 858
7 TENOR 60 516 3 255 073
8 QU'EST-CE QU'ON A TOUS FAIT AU BON DIEU ? 53 086 7 2 231 133
9 DOWNTON ABBEY II : UNE NOUVELLE ERE 42 233 4 395 810
10 LES FOLIES FERMIERES 42 137 2 106 423

Source: CBO Box office

Nos Podcasts