Synopsis : Dans leur appartement de Baker Street, Holmes et Watson voient arriver une jeune veuve sauvée des eaux de la Tamise. Se nommant Gabrielle Valladon, cette dernière semble amnésique mais va vite retrouver la mémoire. Le fin limier et son équipier vont être entrainés dans une enquête hors du commun, où ils croiseront Mycroft Holmes, le frère de Sherlock, la reine Victoria et le monstre du Loch Ness.

♥♥♥♥

 

La vie privee de Sherlock Holmes - jaquette

La vie privée de Sherlock Holmes – jaquette

La vie privée de Sherlock Holmes, que signait en 1970 le grand Billy Wilder, sort le 2 mai en édition DVD ou Blu-ray chez L’Atelier d’Images. L’éditeur a sorti auparavant dans les mêmes formats en version restaurée également) Le chien des Baskerville (1959) de Terrence Fisher, une autre aventure du fameux détective de Baker Street et son fidèle associé le docteur Watson, adaptée du romancier britannique Arthur Conan Doyle. Dans ce classique produit par la Hammer figurait au générique Peter Cushing (Frankenstein s’est échappé, Star Wars IV : Un nouvel espoir) dans le rôle de Sherlock Holmes face à Christopher Lee (Le cauchemar de Dracula, Le seigneur des anneaux, Star Wars II et III) en Sir Henry Baskerville. La vie privée de Sherlock Holmes retrouve le grand Christopher Lee, dans la peau cette fois de Mycroft Holmes, le frère du génial détective. Holmes est cette fois incarné par le relativement peu connu Robert Stephens (Cléopâtre), parfaitement à l’aise dans la peau du personnage et ce, malgré des tensions avec Wilder sur le plateau. Le générique convoque également l’actrice française Geneviève Page (Belle de jour, Buffet froid) dans le rôle de l’espionne Ilse von Hoffmanstal, alias Gabrielle Valladon. Et l’acteur Colin Blakely (Le crime de l’Orient-Express) campe un docteur Watson plutôt convaincant et fidèle au personnage original. Contrairement au classique de Fisher, l’aventure que propose Billy Wilder se révèle totalement inventée, trouvant sa source d’inspiration dans l’univers foisonnant du Londres victorien des romans de Conan Doyle.

 

La vie privee de Sherlock Holmes

La vie privée de Sherlock Holmes

 

Sur cette base, le réalisateur de Certains l’aiment chaud, Irma la douce, La garçonnière, Assurance sur la mort ou encore Boulevard du Crépuscule s’amuse avec le mythe en imaginant la vie privée de l’illustre enquêteur célibataire, réputé cocaïnomane et misogyne (voir quasi phobique des femmes). Le titre est quelque peu trompeur, puisqu’après une introduction centrée sur la dimension psychologique un peu singulière du héros de Conan Doyle, La vie privée de Sherlock Holmes bifurque rapidement vers une enquête à suspense plus classique, convoquant la reine Victoria et même le mythique monstre du Loch Ness. La première partie est une suite de scènes cocasses jouant avec les convictions du spectateur –celui de l’époque a pu être dérouté par l’approche intimiste et libre de Wilder- croyant tout connaître sur le personnage de Sherlock Holmes. On y apprend par exemple la possible relation homosexuelle entre Holmes et Watson, l’influence de son addiction à la cocaïne sur son incroyable talent de déduction ou sa capacité à jouer du violon en virtuose. Le film nous livre également des révélations sur ses nombreuses conquêtes féminines passées et ses déceptions amoureuses, l’ayant conduit à adopter une attitude de prudence et de détachement poli envers le sexe opposé. Se dessine alors un portrait passionnant et complexe d’un Sherlock Holmes à visage plus humain qu’il apparaît dans le roman original et les autres adaptations cinématographiques ou télévisuelles.

 

La vie privee de Sherlock Holmes

La vie privée de Sherlock Holmes

 

Dans la plus pure tradition des écrits de Conan Doyle, l’intrigue échafaude un récit fait de fausses pistes et de révélations, et s’avère distrayant de bout en bout. Il est à noter que La vie privée de Sherlock Holmes devait au départ posséder pas moins de quatre parties. Malgré le nom de Billy Wilder à la réalisation, le distributeur United Artist a pris peur devant un montage de 3h20, et l’a fait ramener à une longueur plus standard de 2 heures et quelques pour le sortir. Ainsi, passe à la trappe le long prologue et les deux autres enquêtes avec « La pièce à l’envers » et l’épisode « des jeunes mariés sur le bateau ». En l’état, la suppression de ces séquences n’est pas dommageable –grâce au superbe travail du monteur Ernest Walter– et l’intrigue ne souffre au final d’aucune incohérence. Grâce au savoir-faire de Billy Wilder, La vie privée de Sherlock Holmes est rapidement apparu comme un nouveau chef-d’œuvre du réalisateur américain. Les décors sont signés par l’illustre décorateur français Alexandre Trauner (Othello, L’homme qui voulut être roi), déjà collaborateur de Wilder pour Témoin à charge (1957), La garçonnière (1960) et Embrasse-moi idiot (1964). Enfin la superbe partition musicale est composée par Miklós Rózsa (Ben-Hur, La maison du docteur Edwardes, Assurance sur la mort). Autant de talents et de qualités qui font de La vie privée de Sherlock Holmes un bijou du genre à ne pas manquer grâce à cette sortie restaurée en vidéo.

 

 

 

La vie privee de Sherlock Holmes

La vie privée de Sherlock Holmes

Blu-ray : Le master est très beau et les couleurs sont bien rendus, ainsi que la définition. Il en va de même pour le son, clair et net, proposé en anglais et français sous-titré anglais. La partie suppléments est très riche. On commence avec des scènes coupées sur près de 50 minutes. Un montage de photos, scénarios et bande sonore, ainsi que des scènes entières permettent de reconstituer l’œuvre en intégralité. On prend ainsi conscience de ce que la variété des histoires apportait au métrage de Wilde, à savoir une comédie bien plus évidente que dans le montage final. Une version intégrale que l’on ne verra sans doute jamais remontée, faute à des éléments définitivement perdus. Ensuite, on a le droit à une interview du grand Christopher Lee datant de 2003. Le comédien explique l’importance et l’influence de ce travail avec Billy Wilder sur toute sa carrière par la suite. Avec Elémentaire mon cher Wilder, le réalisateur de documentaire Jérôme Wybon décortique et analyse sur une quinzaine de minutes le travail de Billy Wilder sur le film. Un entretien d’une durée de trente minutes avec le grand monteur Ernest Walter, malgré une image vidéo loin de la qualité HD, se révèle un segment très intéressant. L’édition propose ensuite une fin alternative, et surtout un making of allemand en noir et blanc d’une durée de cinquante minutes montrant Billy Wilder au travail sur le tournage, mais aussi (plus rare) en séance d’écriture avec son fidèle scénariste I.A.L. Diamond. Un document passionnant. Un autre document d’archive permet de revoir avec émotion et nostalgie la présentation par Eddy Mitchell dans son émission culte et aujourd’hui disparue La dernière séance. Enfin, le disque propose de visionner la bande annonce.

 

 

 

  • LA VIE PRIVEE DE SHERLOCK HOLMES (The Private Life of Sherlock Holmes)
  • Sortie vidéo : 2 mai 2018
  • Version restaurée haute définition
  • Format / Produit : Blu-ray et DVD collector
  • Réalisation : Billy Wilder
  • Avec : Robert Stephens, Colin Blakely, Geneviève Page, Christopher Lee, Irene Handl, Clive Revill, Tamara Toumanova, George Benson, Catherine Lacey, Mollie Maureen, Peter Madden, Michael Elwyn
  • Scénario : Billy Wilder, I.A.L. Diamond
  • Production : Billy Wilder, I.A.L. Diamond
  • Photographie : Christopher Challis
  • Montage : Ernest Walter
  • Décors : Alexandre Trauner
  • Costumes : Julie Harris
  • Musique : Miklós Rózsa
  • Édition vidéo : L’Atelier d’images
  • Tarif : 14,99 € (DVD) – 19,99 € (Blu-ray)
  • Durée totale : 2h05
  • Sortie initiale : 3 décembre 1970 (UK) – 23 décembre 1970 (France)

 

Commentaires

A la Une

Alan Parker, le réalisateur de Midnight Express, Birdy et The Wall, nous a quittés

Le grand réalisateur britannique Alan Parker, connu pour ses grands succès critiques et publiques, est décédé à l’âge de 76… Lire la suite >>

Ratched : le prequel de Vol au-dessus d’un nid de coucou par Ryan Murphy se dévoile en photos

Sarah Paulson et Sharon Stone apparaissent dans les premiers clichés de la nouvelle production de Ryan Murphy pour Netflix, une… Lire la suite >>

Adieu les cons : Virginie Efira dans le teaser hilarant du nouvel Albert Dupontel

L’actrice apparaît dans le premier extrait du prochain film d’Albert Dupontel, Adieu les cons, dans lequel elle campe une quadragénaire… Lire la suite >>

Summer Lovin’ : un réalisateur à la barre du prequel de Grease

Le prequel de la comédie musicale culte de 1978 se dote d’un réalisateur, Brett Haley, qui devrait concrétiser ce projet… Lire la suite >>

Elisabeth Moss lance sa propre société avec plusieurs projets de films et séries

La star de The Handmaid’s Tale prend la barre. Cette dernière s’est offert une société de production avec plusieurs projets… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 SCOOBY ! 136 617 3 480 224
2 DIVORCE CLUB 128 698 2 371 367
3 TOUT SIMPLEMENT NOIR 114 515 3 522 204
4 ETE 85 76 791 2 270 181
5 ADORABLES 69 567 1 69 567
6 L'AVENTURE DES MARGUERITE 58 645 2 144 320
7 IP MAN 4 LE DERNIER COMBAT 58 408 1 58 408
8 MON NINJA ET MOI 51 963 2 110 277
9 MADRE 30 484 1 30 484
10 EN AVANT 25 365 21 881 832

Source: CBO Box office

Nos Podcasts