Cannes 2018 / Le Monde est à toi de Romain Gavras : critique

Publié par Cyril Perraudat le 12 mai 2018

Synopsis : François, petit dealer, a un rêve : devenir le distributeur officiel de Mr Freeze au Maghreb. Cette vie, qu’il convoite tant, vole en éclat quand il apprend que Dany, sa mère, a dépensé toutes ses économies. Poutine, le caïd lunatique de la cité propose à François un plan en Espagne pour se refaire. Mais quand tout son entourage : Lamya son amour de jeunesse, Henri un ancien beau-père à la ramasse tout juste sorti de prison, les deux jeunes Mohamed complotistes et sa mère chef d’un gang de femmes pickpockets, s’en mêle, rien ne va se passer comme prévu !

♥♥♥♥

 

Le monde est a toi - affiche

Le monde est à toi – affiche

La Quinzaine des Réalisateurs, qui fête ses cinquante ans cette année, frappe encore très fort en accueillant le nouveau film de Romain Gavras, qui a obtenu une standing ovation amplement méritée de plus de cinq minutes après sa première projection presse ce samedi 12 mai à Cannes. Huit ans après le controversé Notre jour viendra, il revient derrière la caméra pour nous conter l’histoire d’un petit dealer qui rêve d’une vie plus rangée en devenant le distributeur officiel de Mr Freeze au Maghreb. Mais c’était sans compter sur sa patriarche qui a dilapidé ses économies. Pour se remettre à flots, il doit réaliser un coup en Espagne pour le compte d’un petit caïd et est accompagné d’une bande de racailles improbable. Avec Le Monde est à toi, Gavras excelle avec cet ambitieux mélange de comédie et de film de casse à la mise en scène dynamique et au scénario très bien ficelé. Il évoque une jeunesse autant rêveuse que désœuvrée, cherchant par tous les moyens de s’en sortir, que ce soit des jupons d’une mère trop envahissante ou simplement de la criminalité. Il n’hésite pas à convoquer des œuvres musicales aussi diverses et variées que Daniel Balavoine, Michel Sardou, Booba ou PNL dans un mélange détonnant au diapason de son ton global. Sur un rythme comique dévastateur, Le Monde est à toi met à l’écran des acteurs confirmés, comme Isabelle Adjani et Vincent Cassel qui offrent des performances ahurissantes de drôlerie. La première, démentielle, n’hésite pas à aller toujours plus loin pour obtenir ce qu’elle veut. Le second est tout aussi magistral en ex-taulard obsédé par les théories du complot et les illuminati, parlant dans sa barbe avec des raisonnements qui laissent pantois. On retient également François Damiens et Philippe Katerine dans des rôles secondaires excellents. Le Monde est à toi permet aussi à la jeune génération d’exprimer son talent. Karim Leklou est impeccable dans le rôle principal, conférant la détermination et la sensibilité nécessaire au rôle. Face à lui, Oulaya Amamra, la révélation de Divines, offre une nouvelle interprétation incandescente. Romain Gavras s’amuse ainsi à critiquer avec gourmandise les influences d’une société qui abreuvent d’images et de complots faciles, faisant tourner la tête des plus influençables. Il arbore un côté barré jouissif dès la première séquence -canine- du film pour le maintenir brillamment pendant quatre-vingt dix minutes. Le Monde est à toi est un film suffisamment poil à gratter pour contenter les plus exigeants, tout en gardant un esprit assez grand public sans se travestir. On lui espère un magnifique succès à sa sortie en salles à la fin du mois d’août.

 

  • Notes de la rédaction cannoise
  • Nathalie Dassa ♥♥♥♥♥

 

 

 

  • LE MONDE EST À TOI
  • Sortie salles : 22 août 2018
  • Réalisation : Romain Gavras
  • Avec : Karim Leklou, Oulaya Amamra, Isabelle Adjani, Vincent Cassel, François Damiens, Philippe Katerine, Norbert Ferrer, Sofian Khammes, Audrey Langle
  • Scénario : Romain Gavras, Karim Boukercha, Noé Debré
  • Production : Mourad Belkeddar
  • Photographie : André Chémétoff
  • Montage : Benjamin Weill
  • Costumes : Hannah Edwards
  • Distribution : StudioCanal
  • Durée : 1h34

 

Commentaires

A la Une

Cannes 2024 : La sélection officielle dévoilée

La sélection officielle de cette 77e édition du Festival de Cannes promet d’être intéressante. Un nouveau film de Yórgos Lánthimos avec Emma Stone, le retour de la saga Mad Max, un projet de Francis Ford Coppola vieux de presque 40 ans, et bien d’autres surprises…

Cannes 2024 : Megalopolis de Francis Ford Coppola présenté sur la Croisette

Le réalisateur de 85 ans signe son retour avec son film autofinancé Megalopolis, qui sera présenté en compétition à la 77e édition du Festival de Cannes. 

George Lucas recevra une Palme d’Or d’honneur lors du 77e Festival de Cannes

Dans une galaxie pas si lointaine, à Cannes, lors de la Cérémonie de clôture du 77e festival, George Lucas, célèbre scénariste, réalisateur et producteur de la saga Star Wars, recevra une Palme d’Or d’honneur.

Dune 3 et Nuclear War : les prochains projets de Denis Villeneuve

La collaboration entre Denis Villeneuve et Legendary ne semble pas prête de s’arrêter. Après le succès du second volet des aventures de Paul Atréides, les prochains projets du réalisateur pour le studio…

Un Matrix 5 en préparation chez Warner Bros avec Drew Goddard à la réalisation

Le studio lance le développement d’une suite de la saga Matrix qui marque un tournant pour la franchise car il ne sera pas réalisé par les Wachowski.

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 GODZILLA X KONG : LE NOUVEL EMPIRE 442 704 1 442 704
2 KUNG FU PANDA 4 334 599 2 1 160 497
3 DUCOBU PASSE AU VERT ! 231 183 1 231 183
4 ET PLUS SI AFFINITES 149 749 1 149 749
5 DUNE DEUXIEME PARTIE 143 811 6 3 864 690
6 PAS DE VAGUES 94 548 2 265 365
7 IL RESTE ENCORE DEMAIN 87 633 4 465 632
8 LA PROMESSE VERTE 74 908 2 251 189
9 SIDONIE AU JAPON 53 732 1 53 732
10 LE JEU DE LA REINE 49 130 2 156 002

Source: CBO Box office

Nos Podcasts