DVD-Blu-ray / Cocoon de Ron Howard : critique

Publié par Erica Farges le 6 août 2018

Synopsis : Un groupe d’aliens déguisés en humains reviennent sur Terre pour reprendre des cocons de leur espèce (de la planète Antarea) qu’ils avaient laissés lors d’un précédent voyage. Une fois qu’ils ont récupéré les cocons, ils les conservent dans la piscine d’une maison qu’ils ont louée dans une petite ville de Floride. Ils sont gênés dans leur entreprise par quelques personnes âgées, pensionnaires d’une maison de retraite située non loin de la maison. Ces dernières se sont secrètement baignées dans la piscine et ont découvert les pouvoirs extraordinaires des cocons…

♥♥♥♥♥

 

Cocoon - jaquette

Cocoon – jaquette

Acteur depuis son plus jeune âge, Ron Howard se lance dans la réalisation au milieu des années 1970 avec Lâchez les bolides. Il connaît son premier succès commercial en tant que cinéaste en 1984 grâce à Splash. Moins d’un an après, Howard est contacté par Zanuck Productions (Les Dents de la mer, Deep Impact, Les Sentiers de la perdition…), dirigée par Richard D. Zanuck, pour réaliser Cocoon. Le projet devait initialement être confié à Robert Zemeckis (Crazy Day, la trilogie Retour vers le futur, Forrest Gump,…), ce dernier l’abandonne au dernier moment pour se consacrer à la mise en scène de À la poursuite du diamant vert. Vaguement inspirée du roman éponyme de David Saperstein, l’œuvre de Ron Howard revisite le mythe de la Fontaine de Jouvence à travers la science-fiction pour faire une métaphore sur la vieillesse et l’acceptation de sa propre mortalité. L’influence de cette légende, et aussi de la fable d’Atlantis, est soulignée par une omniprésence aquatique dans la photographie de Donald Peterman (Flashdance, Splash, Point Break, Men in Black,…) et les décors de Jim Duffy. Les effets spéciaux de Cocoon, très remarqués lors de sa sortie en salles, sont faits par Industrial Light & Magic (ILM), crée en 1975 par George Lucas à l’occasion de la réalisation de Star Wars. Ken Ralston, David Berry, Ralph McQuarrie et Scott Farrar remportent ainsi l’Oscar des meilleurs effets visuels en 1986.

 

Cocoon

Cocoon

 

Cet élan de créativité donne un univers filmique unique, malgré la naïveté que dégage cette œuvre et le scénario, signé Tom Benedek, parfois un peu tiré par les cheveux. Les protagonistes évidents sont des hommes âgés, mais le casting est intergénérationnel, à l’image du message de tolérance et de diversité symbolisé par la cohabitation des Terriens avec les Antariens. Don Ameche (La Folle Parade, Un Fauteuil pour deux…) est le seul à avoir reçu une récompense, l’Oscar du meilleur acteur dans un rôle secondaire, pour son interprétation d’Art Selwyn, l’un des pensionnaires de la maison de retraite. Pourtant, Cocoon repose sur l’ensemble des comédiens qui parviennent à donner vie à des personnages attachants. La présence de Steve Guttenberg, associé à la saga comique Police Academy, dans le rôle du jeune capitaine Jack souligne la touche humoristique de cette science-fiction. Cocoon possède un script classiquement efficace, une esthétique imaginative, des acteurs parfaits pour leurs rôles, un mélange de genres et une bande originale élaborée par James Horner (Jumanji, Titanic, Avatar…). L’ensemble offre une comédie fantastique au discours optimiste qui s’inscrit dans les œuvres cinématographiques cultes des années 1980.

 

 

Cocoon

Cocoon

DVD/Blu-ray : La restauration en master Haute Définition donne une copie superbe, qui permet de mieux apprécier les effets spéciaux qui avaient fait sensation au moment de sa sortie initiale. L’image gagne beaucoup en netteté, ce qui est très visible lorsqu’on compare le long-métrage avec les suppléments de la version DVD. La qualité du son est bonne. Quant aux bonus, les cinq featurettes  (env. 20 mn) offrent un making of très complet. Les suppléments en HD sont uniquement sur la version Blu-ray. En plus de présenter les coulisses du tournage, elles incluent également des interviews avec les acteurs et le réalisateur. Les bandes annonces de l’époque intégrées dans les suppléments assurent un vrai retour dans le temps vers les années 1980 !

 

Erica Farges

 

 

 

  • COCOON
  • Sortie vidéo : 8 août 2018 en master Haute Définition
  • Format/Produit : DVD et Blu-ray.
  • Réalisation : Ron Howard
  • Avec : Don Ameche, Wilford Brimley, Steve Guttenberg, Brian Dennehy, Jack Gilford, Hume Cronyn, Maureen Stapleton, Jessica Tandy, Tahnee Welch, Barret Oliver
  • Scénario : Tom Benedek
  • Production : Lili Fini Zanuck, Richard D. Zanuck, David Brown
  • Photographie : Donald Peterman
  • Montage : Daniel P. Hanley et Mike Hill
  • Direction artistique effets visuels : Ken Ralston
  • Production des effets visuels : David Berry
  • Supervision des effets visuels : Ralph McQuarrie et Scott Farrar
  • Décors : Jim Duffy
  • Costumes : Aggie Guerard Rodgers
  • Musique : James Horner
  • Édition Vidéo : Carlotta Films
  • Tarif DVD et Blu-ray : 20,06 €
  • Durée : 112 mn (DVD) – 117 mn (Blu-ray)
  • Sortie initiale : 21 juin 1985 (États-Unis) -27 novembre 1985 (France)

 

Commentaires

A la Une

Les nommés aux Oscars 2019

Les nominations aux Oscars 2019 ont été dévoilées ce mardi 22 janvier à Los Angeles. Roma, A Star Is Born… Lire la suite >>

Trailer de High Flying Bird réalisé par Steven Soderbergh pour Netflix

La bande annonce de High Flying Bird, nouveau film Netflix signé Steven Soderbergh, primé aux Oscars pour Traffic, plonge le… Lire la suite >>

Anne Hathaway dans The Witches de Robert Zemeckis

Anne Hathaway jouera dans The Witches, seconde adaptation du roman pour enfants publié par Roald Dahl en 1983, sous la… Lire la suite >>

Un teaser pour Ghostbusters 3 réalisé par Jason Reitman 

Trente cinq ans après son père, le réalisateur In the Air et Juno revisite la chasse aux fantômes. Les premières… Lire la suite >>

Sofia Coppola et Bill Murray réunis pour On the Rocks

La réalisatrice Sofia Coppola et l’acteur Bill Murray vont se retrouver, seize ans après le succès de Lost in Translation,… Lire la suite >>

Écoutez nos Podcasts

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 CREED II 832 553 1 832 553
2 LES INVISIBLES 384 239 1 384 239
3 AQUAMAN 268 091 4 2 906 326
4 EDMOND 247 500 1 247 500
5 MIA ET LE LION BLANC 150 392 3 1 114 846
6 ASTERIX - LE SECRET DE LA POTION MAGIQUE 143 796 6 3 612 760
7 BOHEMIAN RHAPSODY 134 063 11 4 059 510
8 LE RETOUR DE MARY POPPINS 111 803 4 1 423 581
9 BUMBLEBEE 111 016 3 1 021 962
10 UNE AFFAIRE DE FAMILLE 88 386 5 663 468

Source: CBO Box office