Livre / Un monde parfait selon Ghibli : critique

Publié par Jacques Demange le 12 octobre 2018

Résumé : C’était d’abord un choix pratique : personne ne voulait produire leurs films. Alors Hayao Miyazaki et Isao Takahata, aidés de Toshio Suzuki, ont fondé ensemble le studio Ghibli. Depuis, ils ont enchaîné les succès, de Princesse Mononoké à Pompoko, du Tombeau des lucioles au Voyage de Chihiro. Leurs personnages, comme Totoro et Porco Rosso, sont devenus emblématiques, et les oeuvres du studio ont marqué des générations entières de fans à travers le monde, comme si Ghibli était un équivalent japonais de Disney. Bien plus qu’une marque et au-delà d’une simple usine à rêves, Ghibli offre avant tout une vision d’un monde idéal, fondé sur l’écologie, le féminisme, l’ingénierie et les croyances magiques. Un monde parfait selon Ghibli explore les histoires créées par le studio, les décortique, en les mettant en perspective avec la carrière de leurs créateurs, avec en toile de fond une question lancinante : Ghibli survivra-t-il à la retraite de ses fondateurs ?

♥♥♥♥

 

Un monde parfait selon Ghibli - couverture

Un monde parfait selon Ghibli – couverture

Les amateurs des productions Ghibli vont être ravis. Après la parution de la monographie de Miyazaki signée par Gael Berton (Third éditions, 2018), les éditions Playlist Society ont eu l’excellente idée de publier un essai général consacré au célèbre studio d’animation. Ce Monde parfait décrit par Alexandre Mathis, membre du collectif Playlist Society et déjà auteur de Terrence Malick et l’Amérique (Playlist Society, 2015), envisage donc l’ensemble d’une filmographie oscillant entre distinctions auteuristes et cohérence culturelle. Cette pluralité se retrouve à travers la densité de l’ouvrage qui, après un retour assez complet sur l’historique du studio, analyse finement ses grandes thématiques et figures. Représentations de la femme, attrait pour la mécanique, anthropomorphisme relatif et vision panthéiste de la nature convoquent différentes sources dont Mathis rappelle les écarts avec les codes de l’animation occidentale (et en particulier avec ceux développés par les œuvres canoniques de l’Empire Disney) et les nombreux liens avec la civilisation japonaise (la figure des Tanukis, ou le concept de « Jitsuzaikan » renvoyant à l’idée d’une sensation du réel) ou une culture plus universelle (Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll, Les Voyages de Gulliver de Jonathan Swift). Ces références établies, l’ouvrage s’attelle à une analyse de fond qui, tout en faisant logiquement la part belle aux œuvres de Miyazaki et Takahata (qui se voient chacun consacré un chapitre entier), s’attarde aussi sur des métrages moins connus ou moins fréquemment étudiés (ainsi de Si tu tends l’oreille de Yoshifumi Kondo, ou des Contes de Terremer de Miyazaki fils). Si l’approche thématique et civilisationnelle adoptée par l’auteur a le mérite de souligner l’homogénéité d’une production dont la valeur de monde devient, à la lecture, une évidence, il reste dommage que les questions de forme aient trop souvent été mises de côté. Ce manque entache quelque peu la qualité de cet ouvrage qui reste malgré tout un excellent tour d’horizon d’une des plus riches filmographies contemporaines.

 

 

 

  • UN MONDE PARFAIT SELON GHIBLI
  • AUTEUR : Alexandre Mathis
  • Éditions : Playlist Society
  • Collection : Essai/Cinéma 
  • Date de parution: 16 septembre 2018
  • Format : 128 pages
  • Tarif : 14 € (papier) – 6,99 € (numérique)

Commentaires

A la Une

De fausses affiches et une lettre aux fans pour Once Upon A Time In Hollywood

Alors que Once Upon A Time In Hollywood sera présenté cette semaine à Cannes, Quentin Tarantino écrit une lettre à ses fans… Lire la suite >>

Un premier trailer pour Un Jour de pluie à New York de Woody Allen

Le cinquantième film de Woody Allen, Un Jour de pluie à New York, se dévoile enfin dans une première bande-annonce… Lire la suite >>

Michael Fassbender, Jamie Foxx et Peter Dinklage en pourparlers pour La Horde Sauvage de Mel Gibson

Avec à la barre Mel Gibson, les stars Michael Fassbender, Jamie Foxx et Peter Dinklage sont en pourparlers pour rejoindre… Lire la suite >>

James Gray sur un nouveau projet intitulé Armageddon Time

James Gray sort de l’ombre Armageddon Time, un projet semi autobiographique relatant ses études dans un établissement privé de New… Lire la suite >>

Robert Pattinson en négociations pour The Batman de Matt Reeves

Robert Pattinson pourrait incarner Bruce Wayne, le justicier masqué dans le film de Matt Reeves attendu en 2021.    … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 AVENGERS : ENDGAME 832 196 3 6 001 005
2 POKEMON DETECTIVE PIKACHU 736 574 1 736 574
3 NOUS FINIRONS ENSEMBLE 688 852 2 1 950 553
4 LES CREVETTES PAILLETEES 253 409 1 253 409
5 HELLBOY 152 683 1 152 683
6 AFTER - CHAPITRE 1 85 306 4 1 178 309
7 LA MALEDICTION DE LA DAME BLANCHE 77 408 4 736 365
8 DUMBO 76 700 7 2 243 946
9 LE PARC DES MERVEILLES 67 909 6 1 336 285
10 ROYAL CORGI 62 537 5 781 761

Source: CBO Box office

Nos Podcasts