Livre / Un monde parfait selon Ghibli : critique

Publié par Jacques Demange le 12 octobre 2018

Résumé : C’était d’abord un choix pratique : personne ne voulait produire leurs films. Alors Hayao Miyazaki et Isao Takahata, aidés de Toshio Suzuki, ont fondé ensemble le studio Ghibli. Depuis, ils ont enchaîné les succès, de Princesse Mononoké à Pompoko, du Tombeau des lucioles au Voyage de Chihiro. Leurs personnages, comme Totoro et Porco Rosso, sont devenus emblématiques, et les oeuvres du studio ont marqué des générations entières de fans à travers le monde, comme si Ghibli était un équivalent japonais de Disney. Bien plus qu’une marque et au-delà d’une simple usine à rêves, Ghibli offre avant tout une vision d’un monde idéal, fondé sur l’écologie, le féminisme, l’ingénierie et les croyances magiques. Un monde parfait selon Ghibli explore les histoires créées par le studio, les décortique, en les mettant en perspective avec la carrière de leurs créateurs, avec en toile de fond une question lancinante : Ghibli survivra-t-il à la retraite de ses fondateurs ?

♥♥♥♥

 

Un monde parfait selon Ghibli - couverture

Un monde parfait selon Ghibli – couverture

Les amateurs des productions Ghibli vont être ravis. Après la parution de la monographie de Miyazaki signée par Gael Berton (Third éditions, 2018), les éditions Playlist Society ont eu l’excellente idée de publier un essai général consacré au célèbre studio d’animation. Ce Monde parfait décrit par Alexandre Mathis, membre du collectif Playlist Society et déjà auteur de Terrence Malick et l’Amérique (Playlist Society, 2015), envisage donc l’ensemble d’une filmographie oscillant entre distinctions auteuristes et cohérence culturelle. Cette pluralité se retrouve à travers la densité de l’ouvrage qui, après un retour assez complet sur l’historique du studio, analyse finement ses grandes thématiques et figures. Représentations de la femme, attrait pour la mécanique, anthropomorphisme relatif et vision panthéiste de la nature convoquent différentes sources dont Mathis rappelle les écarts avec les codes de l’animation occidentale (et en particulier avec ceux développés par les œuvres canoniques de l’Empire Disney) et les nombreux liens avec la civilisation japonaise (la figure des Tanukis, ou le concept de « Jitsuzaikan » renvoyant à l’idée d’une sensation du réel) ou une culture plus universelle (Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll, Les Voyages de Gulliver de Jonathan Swift). Ces références établies, l’ouvrage s’attelle à une analyse de fond qui, tout en faisant logiquement la part belle aux œuvres de Miyazaki et Takahata (qui se voient chacun consacré un chapitre entier), s’attarde aussi sur des métrages moins connus ou moins fréquemment étudiés (ainsi de Si tu tends l’oreille de Yoshifumi Kondo, ou des Contes de Terremer de Miyazaki fils). Si l’approche thématique et civilisationnelle adoptée par l’auteur a le mérite de souligner l’homogénéité d’une production dont la valeur de monde devient, à la lecture, une évidence, il reste dommage que les questions de forme aient trop souvent été mises de côté. Ce manque entache quelque peu la qualité de cet ouvrage qui reste malgré tout un excellent tour d’horizon d’une des plus riches filmographies contemporaines.

 

 

 

  • UN MONDE PARFAIT SELON GHIBLI
  • AUTEUR : Alexandre Mathis
  • Éditions : Playlist Society
  • Collection : Essai/Cinéma 
  • Date de parution: 16 septembre 2018
  • Format : 128 pages
  • Tarif : 14 € (papier) – 6,99 € (numérique)

Commentaires

A la Une

Louise Fletcher s’est éteinte à l’âge de 88 ans

Louise Fletcher, l’interprète de la redoutable infirmière Mildred Ratched dans Vol au-dessus d’un nid de coucou, est décédée ce vendredi… Lire la suite >>

Vince Gilligan retrouve Rhea Seehorn dans une nouvelle série pour Apple

Alors que Better Call Saul, série dérivée de Breaking Bad, s’est conclue au terme de sa sixième saison en août… Lire la suite >>

Blitz : Saoirse Ronan en tête d’affiche pour le film de guerre de Steve McQueen chez Apple

Pour son cinquième long-métrage, le réalisateur britannique Steve McQueen réalisera un film de guerre à destination d’AppleTV + avec Saoirse… Lire la suite >>

Bardo : Alejandro González Iñárritu dévoile la bande-annonce de son nouveau film

Sept ans après The Revenant, le réalisateur mexicain Alejandro González Iñárritu livre des images de son prochain film, Bardo, disponible… Lire la suite >>

David Cronenberg donne des nouvelles de son prochain film et produira pour HBO une série adaptée de Scanners

Depuis son retour au cinéma après huit ans d’absence, David Cronenberg est au taquet. Il prépare son nouveau long-métrage en… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 KOMPROMAT 136 417 2 341 864
2 CHRONIQUE D'UNE LIAISON PASSAGERE 119 790 1 119 790
3 REVOIR PARIS 114 784 2 257 625
4 LE VISITEUR DU FUTUR 83 842 2 231 030
5 TOP GUN : MAVERICK 59 367 17 6 554 634
6 CITOYEN D'HONNEUR 57 538 1 57 538
7 COUP DE THEATRE 56 893 1 56 893
8 BULLET TRAIN 55 892 7 1 468 204
9 EVERYTHING EVERYWHERE ALL AT ONCE 55 329 3 263 548
10 LA DEGUSTATION 51 821 3 229 074

Source: CBO Box office

Nos Podcasts