Will Ferrell chez Gus Van Sant pour The Prince of Fashion

Publié par CineChronicle le 12 novembre 2018
Will Ferrell

Will Ferrell

Pour sa deuxième collaboration avec Amazon Studios après Don’t Worry, He Won’t Get Far on Foot, Gus Van Sant fait appel à Will Ferrell, le pape de la comédie américaine, pour un rôle dramatique à contre-emploi dans The Prince of Fashion.

 

 

 

Gus Van Sant

Gus Van Sant

Dix-sept ans après l’inoubliable Zoolander puis le décevant Zoolander 2, tous deux réalisés par Ben Stiller, Will Ferrell (Moi, Député, Anchorman, En taule mode d’emploi) fait son retour dans l’univers de la mode pour, cette fois, une comédie dramatique inspirée de l’article My Son, The Prince of Fashion publié sur GQ par l’ancien lauréat du prix Pulitzer Michael Chabon.

 

L’histoire s’attarde sur la relation père-fils entretenue par l’auteur lorsqu’il a emmené Abraham, son fils de 13 ans, à la Men’s Fashion Week de Paris. Au sein de l’article, Michael Chabon explique avoir réellement découvert lors de ce voyage qui était Abraham et qui il voulait devenir. On peut donc s’attendre à un film dans la même veine que les dernières réalisations d’un Gus Van Sant (Nos Souvenirs, Promised Land, Elephant) qui s’attendrit avec le temps.

 

D’après The Hollywood Reporter, Amazon Studios a confié la production du film à Jonathan Goldstein et John Francis Daley, déjà à la tête des projets Game Night et Comment tuer son boss. En revanche, aucune information sur le reste du casting ou une date de sortie.

 

Après avoir rejoint Julia Louis-Dreyfus au casting du remake de Snow Therapy, le film suédois de Ruben Ostlund, Will Ferrell confirme son attrait pour des projets plus éloignés des comédies loufoques auxquelles il nous avait habitué. Cependant, le trublion d’Hollywood n’en oublie pas pour autant ses premières amours en étant prochainement à l’affiche de Zeroville aux côtés de Megan Fox et de ses potes James Franco et Seth Rogen, ainsi qu’à l’affiche de Holmes & Watson, où il reformera avec John C. Reilly le duo comique qui avait si bien marché dans Frangins malgré eux.

 

Ce n’est pas la première fois que le travail de l’écrivain Michael Chabon intéresse les studios hollywoodiens. Outre son actuelle participation à l’écriture de la série consacrée à Jean-Luc Picard, le personnage de Star Trek, Michael Chabon a de nombreuses fois été approché pour l’adaptation de ses ouvrages comme Telegraph Avenue ou Les Extraordinaires Aventures de Kavalier et Clay, sans que ces projets ne réussissent à voir le jour. C’est donc à Gus Van Sant que revient la responsabilité d’adapter pour la première fois un écrit d’une des nouvelles têtes d’affiche de la littérature américaine.

 

Brice Launois

Commentaires

A la Une

Carlotta Films lance sa plateforme de SVOD

Le distributeur de films de patrimoine propose à son tour un service de SVOD, le Vidéo Club Carlotta Films, pour… Lire la suite >>

Aaron Paul aimerait incarner Kurt Cobain

L’interprète de Jesse Pinkman rêve d’incarner le leader du groupe Nirvana, disparu à l’âge de 27 ans en 1994.  … Lire la suite >>

La plateforme Brefcinema propose des courts-métrages primés chaque semaine

Son lancement reporté, le service de SVOD spécialisé dans l’art du court met en ligne une sélection hebdomadaire de films… Lire la suite >>

The Great : un beau trailer avec Elle Fanning pour la minisérie du scénariste de La Favorite

Dans la veine rafraîchissante de l’oscarisé La Favorite, la série Hulu The Great racontera le début du règne de la… Lire la suite >>

Covid-19 : Stephen King explique comment s’étend une pandémie dans un extrait audio tiré du Fléau

« This is how it works », explique calmement Stephen King, alors qu’il détaille dans un chapitre audio de son roman de… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts