Livre / Et que les barrières sautent ! par Michael Caine : critique

Publié par Jacques Demange le 24 mars 2019

Résumé : Dans ses mémoires, l’acteur de 85 ans relate quelques anecdotes sur sa carrière et son parcours depuis son interprétation du personnage d’Alfie à ses rôles dans la trilogie des Batman de Christopher Nolan. Il livre également ses réflexions et ses pensées sur le succès et la notoriété, entre autres.

♥♥♥♥

 

Et que les barrieres sautent - Michael Caine

Et que les barrières sautent – Michael Caine

Vingt ans après la publication Acting in Film, Michael Caine revient à l’écriture dans un ouvrage entrelaçant éléments biographiques et leçons de vie. De son adolescence passée dans le quartier de Elephant and Castle à son rapport à la vieillesse et la mort, de Alfie le dragueur à ses plus récentes productions (Youth, Braquage à l’ancienne, Gentlemen cambrioleurs), l’acteur dresse le panorama d’une carrière débutée sur les planches du théâtre de répertoire et auréolée de nombreux succès. L’écriture de Caine se confond avec son style de jeu, oscillant entre intensité et flegmatisme, décontraction et profondeur. La légèreté d’apparence accueille bien vite les traces d’une maîtrise et d’une rigueur que Caine assigne à l’ensemble d’un mode de vie prémuni des artifices du succès par une lucidité et un implacable sens de l’humour. À la manière des Confessions de Rousseau, l’écrivain envisage la subjectivité de l’écriture comme un moyen pédagogique adressé au plus grand nombre. De fait, les anecdotes structurant ces mémoires pas comme les autres s’inscrivent dans une perspective générale riche d’enseignements. Avec force de détails, l’acteur décrit l’atmosphère d’une époque (le Londres des années 1960), les conditions de la réussite d’un film (les apartés de Alfie, sa collaboration avec Laurence Olivier sur le plateau du Limier), ou la nécessité de s’adapter aux nouvelles technologies (le tournage en numérique de Youth, l’utilisation des fonds verts pour Voyage au centre de la terre 2). Le cinéphile y trouvera donc son compte, Caine revenant longuement sur ses collaborations avec ses compatriotes (Roger Moore, Sean Connery, Tony Curtis, Laurence Olivier…) et ses réalisateurs (Joseph L. Mankiewicz, Sidney J. Furie, Lewis Gilbert, John Huston, Christopher Nolan…). Et que les barrières sautent ! se lit d’une traite et invite à s’y replonger pour le plaisir de goûter à la bonhomie d’un comédien dont la cohérence stylistique se confond avec l’éclectisme de sa filmographie. Cette franche réussite manuscrite reste cependant entachée par l’absence de tout annexe. Un index des noms et des films est pourtant nécessaire à l’exploration d’un ouvrage aussi abondant. Félicitons néanmoins l’initiative des éditions Baker Street qui auront permis au lectorat français de découvrir la faconde littéraire de Caine. 

 

 

 

  • ET QUE LES BARRIÈRES SAUTENT !
  • Auteur : Michael Caine
  • Traduction : Gauvry Jean-François
  • Éditions : Baker Street
  • Date de parution : 26 mars 2019
  • Format : 323 pages
  • Tarif : 21 €

Commentaires

A la Une

L’Exorciste : Le producteur Jason Blum donne des nouvelles du remake

À l’occasion du Festival international du film de Locarno où il devrait recevoir le prix du Meilleur producteur indépendant, Jason… Lire la suite >>

Les femmes prennent de l’importance dans les films de mafieux

Alors que Prime Vidéo a récemment sorti l’intégralité des épisodes de Bang Bang Baby, de nombreux films et séries utilisent… Lire la suite >>

White Noise : Adam Driver dans la comédie noire du réalisateur de Marriage Story

Le prochain film de Noah Baumbach, sur une terrifiante et hilarante famille américaine d’aujourd’hui, avec Adam Driver, aura droit à… Lire la suite >>

The Veil : Elisabeth Moss à la tête de la nouvelle série du créateur de Peaky Blinders

Alors que la saison 5 de The Handmaid’s Tale est attendue pour la rentrée, l’actrice Elisabeth Moss est annoncée dans… Lire la suite >>

Road House : Jake Gyllenhaal officiellement dans le remake pour Amazon

Pressenti en novembre dernier, Jake Gyllenhaal sera bel et bien dans le remake du film culte des années 80, réalisé… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 THOR : LOVE AND THUNDER 404 765 3 2 129 017
2 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 351 988 4 2 893 838
3 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 333 361 1 333 361
4 TOP GUN : MAVERICK 188 380 10 5 711 998
5 DUCOBU PRESIDENT ! 188 015 3 737 277
6 MENTEUR 151 586 3 585 087
7 JOYEUSE RETRAITE 2 92 299 2 247 790
8 LA NUIT DU 12 72 629 3 241 487
9 JURASSIC WORLD : LE MONDE D'APRES 67 113 8 3 357 635
10 ELVIS 58 542 6 1 074 116

Source: CBO Box office

Nos Podcasts