Les Œillades 2019 / La Nuit venue de Frédéric Farrucci : critique 

Publié par Sévan Lesaffre le 25 novembre 2019

Synopsis : Paris, 2018. Jin, un jeune immigré sans papiers, conduit chaque nuit un VTC pour le compte de la mafia chinoise. Son amour pour Noémie, call-girl envoûtante, le pousse à enfreindre les règles du milieu.

 

♥♥♥♥♥

 

La Nuit venue de Frederic Farrucci

La Nuit venue de Frédéric Farrucci

La Nuit venue, étonnant premier long-métrage de Frédéric Farrucci (L’offre et la demandeEntre les lignes) raconte l’errance nocturne de deux intimités solitaires. Jin, interprété par le comédien débutant mais non moins charismatique Guang Huo, est un immigré clandestin taciturne contraint de conduire chaque soir un VTC pour le compte de la mafia chinoise. Ses courses à travers Paris sont rythmées par une électro sophistiquée et ensorcelante, vestige de son passé de DJ à Pékin. Une nuit, Naomi, strip-teaseuse et call-girl envoûtante campée par une convaincante et mystérieuse Camélia Jordana (Le BrioSœurs d’armesCuriosa), monte à bord de son taxi. Intriguée par le mutisme et l’aura du jeune homme, transportée par sa musique, elle décide d’en faire son chauffeur attitré. Tous deux rêvent d’une nouvelle vie et veulent fuir une capitale à la fois sombre et oppressante. Au fil des courses nocturnes, l’histoire d’amour qui se noue entre eux dans l’habitacle de la luisante berline noire, pousse Jin à enfreindre les règles du milieu dont il ne peut se défaire. Ici, Frédéric Farrucci et son chef opérateur Antoine Parouty filment et illuminent les coins et ruelles sombres de Paris, théâtre du combat pour survivre d’immigrés clandestins exploités. Seul artifice de mise en scène : les néons qui nimbent ce drame atmosphérique, renvoyant notamment au thriller Collatéral de Michael Mann mais aussi aux œuvres de Leos Carax et Wong Kar-wai. Alors que tout n’est que tension, que le danger guette à chaque carrefour, le périphérique se meut en un territoire empreint de poésie brute, propice au coup de foudre de deux oiseaux de nuit et à l’expression de leurs sentiments trop longtemps contenus. Dans la pénombre, les corps dansent, se frôlent, s’étreignent. Le cinéaste collabore ici avec le grand musicien électro Rone (I Want Pluto to Be a Planet AgainI, Philip). Personnage à part dernière, la bande originale reflète les doutes et les tourments des tourtereaux et électrise ce film noir percutant. Malgré un dénouement attendu concernant le sort du jeune Sin finalement neutralisé par la mafia, La Nuit venue séduit grâce à son constat politique d’une douloureuse réalité urbaine, son identité visuelle aboutie et sa beauté formelle.

 

 

 

  • LA NUIT VENUE
  • Sortie : 2020
  • Réalisation : Frédéric Farrucci
  • Avec : Guang Huo, Camélia Jordana, Xun Liang, Tien Shue, Maurice Cheng, Xinglong Zhao…
  • Scénario : Frédéric Farrucci, Nicolas Journet, Benjamin Charbit
  • Production : Diane Jassem, Céline Chapdaniel
  • Photographie : Antoine Parouty
  • Montage : Mathilde Van de Moortel
  • Décors : Rafael Mathé
  • Costumes : Virginie Montel
  • Musique : Rone
  • Distribution : Jour2Fête
  • Durée : 1h35

Commentaires

A la Une

We Are Who We Are : premier teaser pour la minisérie de Luca Guadagnino

Deux adolescents qui échangent sur les rochers d’une plage italienne. Le teaser de la première série du réalisateur de Call… Lire la suite >>

Le bassin de la Villette va accueillir un cinéma flottant

Dans le cadre de l’ouverture de la saison de Paris Plages, le bassin de la Villette sera le théâtre d’un… Lire la suite >>

La suite de Ready Player One va sortir en roman dans les prochains mois

Intitulée Ready Player Two, la suite du roman Player One paraîtra le 24 novembre prochain aux États-Unis.      … Lire la suite >>

The Hand of God : Paolo Sorrentino retourne à Naples pour son prochain film pour Netflix

Probablement dédié à l’illustre footballeur Diego Maradona, The Hand of God marque le retour du réalisateur dans sa ville natale… Lire la suite >>

I’m Thinking of Ending Things : l’intriguant thriller écrit par Charlie Kaufman pour Netflix

Le scénariste adepte des histoires sinueuses a écrit et réalisé l’adaptation du roman horrifique I’m Thinking of Ending Things de… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 126 691 17 507 224
2 LES PARFUMS 121 018 1 121 018
3 EN AVANT 86 495 18 769 385
4 DE GAULLE 75 074 18 791 823
5 L'OMBRE DE STALINE 55 652 3 140 532
6 INVISIBLE MAN 43 454 19 715 734
7 THE DEMON INSIDE 32 818 3 83 050
8 L'APPEL DE LA FORET 25 662 20 1 229 062
9 NOUS, LES CHIENS... 24 040 3 46 153
10 10 JOURS SANS MAMAN 22 575 20 1 151 800

Source: CBO Box office

Nos Podcasts