Les Œillades 2019 / La Nuit venue de Frédéric Farrucci : critique 

Publié par Sévan Lesaffre le 25 novembre 2019

Synopsis : Paris, 2018. Jin, un jeune immigré sans papiers, conduit chaque nuit un VTC pour le compte de la mafia chinoise. Son amour pour Noémie, call-girl envoûtante, le pousse à enfreindre les règles du milieu.

 

♥♥♥♥♥

 

La Nuit venue de Frederic Farrucci

La Nuit venue de Frédéric Farrucci

La Nuit venue, étonnant premier long-métrage de Frédéric Farrucci (L’offre et la demandeEntre les lignes) raconte l’errance nocturne de deux intimités solitaires. Jin, interprété par le comédien débutant mais non moins charismatique Guang Huo, est un immigré clandestin taciturne contraint de conduire chaque soir un VTC pour le compte de la mafia chinoise. Ses courses à travers Paris sont rythmées par une électro sophistiquée et ensorcelante, vestige de son passé de DJ à Pékin. Une nuit, Naomi, strip-teaseuse et call-girl envoûtante campée par une convaincante et mystérieuse Camélia Jordana (Le BrioSœurs d’armesCuriosa), monte à bord de son taxi. Intriguée par le mutisme et l’aura du jeune homme, transportée par sa musique, elle décide d’en faire son chauffeur attitré. Tous deux rêvent d’une nouvelle vie et veulent fuir une capitale à la fois sombre et oppressante. Au fil des courses nocturnes, l’histoire d’amour qui se noue entre eux dans l’habitacle de la luisante berline noire, pousse Jin à enfreindre les règles du milieu dont il ne peut se défaire. Ici, Frédéric Farrucci et son chef opérateur Antoine Parouty filment et illuminent les coins et ruelles sombres de Paris, théâtre du combat pour survivre d’immigrés clandestins exploités. Seul artifice de mise en scène : les néons qui nimbent ce drame atmosphérique, renvoyant notamment au thriller Collatéral de Michael Mann mais aussi aux œuvres de Leos Carax et Wong Kar-wai. Alors que tout n’est que tension, que le danger guette à chaque carrefour, le périphérique se meut en un territoire empreint de poésie brute, propice au coup de foudre de deux oiseaux de nuit et à l’expression de leurs sentiments trop longtemps contenus. Dans la pénombre, les corps dansent, se frôlent, s’étreignent. Le cinéaste collabore ici avec le grand musicien électro Rone (I Want Pluto to Be a Planet AgainI, Philip). Personnage à part dernière, la bande originale reflète les doutes et les tourments des tourtereaux et électrise ce film noir percutant. Malgré un dénouement attendu concernant le sort du jeune Sin finalement neutralisé par la mafia, La Nuit venue séduit grâce à son constat politique d’une douloureuse réalité urbaine, son identité visuelle aboutie et sa beauté formelle.

 

 

 

  • LA NUIT VENUE
  • Sortie : 2020
  • Réalisation : Frédéric Farrucci
  • Avec : Guang Huo, Camélia Jordana, Xun Liang, Tien Shue, Maurice Cheng, Xinglong Zhao…
  • Scénario : Frédéric Farrucci, Nicolas Journet, Benjamin Charbit
  • Production : Diane Jassem, Céline Chapdaniel
  • Photographie : Antoine Parouty
  • Montage : Mathilde Van de Moortel
  • Décors : Rafael Mathé
  • Costumes : Virginie Montel
  • Musique : Rone
  • Distribution : Jour2Fête
  • Durée : 1h35

Commentaires

A la Une

James Bond : Billie Eilish choisie pour interpréter le générique de Mourir peut attendre

C’est officiel ! James Bond sera accompagné de la talentueuse Billie Eilish pour son générique musical. Coup de chapeau pour… Lire la suite >>

Rencontre avec Carlo Mirabella-Davis, réalisateur de Swallow

Carlo Mirabella-Davis signe ici son premier long métrage de fiction, avec Haley Bennett dans la peau d’une jeune femme atteinte du… Lire la suite >>

Spike Lee président du jury du 73e Festival de Cannes

Le réalisateur de BlacKkKlansman s’apprête à endosser le rôle de Président du Jury pour le 73e Festival de Cannes.    … Lire la suite >>

Les nommés aux Oscars 2020

Les nominations de la 92e édition des Oscars ont été révélées ce lundi 13 janvier par l’Académie. Avec onze nominations,… Lire la suite >>

Devs : premier trailer pour l’intrigante série SF d’Alex Garland

Devs, créée par Alex Garland, réalisateur de Ex Machina et Annihilation, s’annonce comme l’une des séries de science-fiction les mieux… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 STAR WARS : EPISODE 9, L'ASCENSION DE SKYWALKER 330 160 4 5 548 146
2 UNDERWATER 169 125 1 169 125
3 LES FILLES DU DOCTEUR MARCH 152 480 2 395 143
4 JUMANJI : NEXT LEVEL 148 794 6 2 967 455
5 LES VETOS 145 744 2 417 242
6 LA REINE DES NEIGES II 115 474 8 7 178 905
7 LES INCOGNITOS 97 837 3 845 468
8 LES ENFANTS DU TEMPS 95 545 1 95 545
9 SOL 83 565 1 83 565
10 LES MISERABLES 82 816 8 1 885 022

Source: CBO Box office

Nos Podcasts