Résumé : Cet ouvrage étudie des pratiques cinéphiles dans la France des années 1940 et 1950, où ce média constitue le premier loisir des Français. Dans comme hors des salles de cinéma, les cinéphilies circulent au sein des espaces publics comme privés et constituent un phénomène culturel majeur pour la compréhension de la société française du milieu du XXe siècle. Revues et magazines, lettres de fans, correspondances et sources orales sont autant de supports mobilisés ici pour éclairer l’univers cinématographique ordinaire des spectateurs et spectatrices.

♥♥♥♥

 

Cinephilies plurielles dans la France des annees 1940-1950

Cinéphilies plurielles – livre

Profitant des récentes recherches sur la cinéphilie populaire (voir en France, les travaux de Geneviève Sellier, Laurent Jullier et Jean-Marc Leveratto), cet ouvrage collectif dirigé par Delphine Chedaleux, docteure en études cinématographiques, chercheuse à l’Université de Lausanne, spécialiste des études de genre et des cultures médiatiques, et Mélisande Leventopoulos, maîtresse de conférences à l’université Paris 8, historienne spécialisée dans le champ cinématographique, propose un panorama sociologique du cinéma français de 1940 à 1950. Ce tour d’horizon s’articule autour des identités d’un public dont les différentes contributions cherchent à analyser les pratiques et, pour reprendre les termes de Jullier et Leveratto, « l’expertise ordinaire ». La singularité de cette entreprise se retrouve logiquement dans les moyens mis en œuvre pour assurer sa réussite. En se basant sur des entretiens ou le recours à des archives, les auteurs élaborent un nouveau paradigme qui permet d’appréhender un pan de l’histoire du cinéma hexagonal à travers le(s) regard(s) qui accompagnèrent depuis la salle son émergence et son développement. Courrier des lecteurs, concours de beauté, association de spectateurs, lettres d’admirateurs s’affirment comme autant d’objets scientifiques aptes à réfléchir et à traduire le spectre de pratiques que recouvre le statut de spectateur de cinéma. Entre acculturation (la problématique de l’occupation allemande et de sa répercussion sur le programme des salles), orientations genrées (les réactions féminines ou masculines suscitées par la persona d’une vedette) ou moralement engagées (le cas de la fédération de spectateurs « Film et famille »), les contributions signalent la porosité des catégories généralement établies. Les rapports souvent ténus entre les sphères de la culture populaire et de la culture savante (parfaitement illustrés ici par l’étude consacrée à la revue Ciné-Digest), la perception plurielle de la salle de cinéma côté publique et côté professionnels (exploitants, projectionnistes, ouvreuses), les manières de considérer les films s’accompagnent de nouvelles problématiques (l’arrivée de la télévision ou l’apparition de la 4CV Renault) qui inscrivent le cinéma à l’intérieur d’une étude élargie à l’ensemble des divertissements populaires des années 1950. Assorti d’une large bibliographie, d’un index des noms et des films, cet ouvrage assure donc le passage d’une nouvelle étape dans le domaine de la recherche sociologique (consacrée au cinéma).

 

 

 

  • CINÉPHILES PLURIELLES DANS LA FRANCE DES ANNÉES 1940-1950. SORTIR, LIRE, RÊVER, COLLECTIONNER
  • Actrices : Delphine Chedaleux et Mélisande Leventopoulos (sous la direction de)
  • Éditions : L’Harmattan
  • Collection : Champs visuels
  • Langues : français uniquement
  • Date de parution : 19 novembre 2019
  • Format : 220 pages
  • Tarif : 22,50 € (print) – 16,99 € (numérique)

Commentaires

A la Une

Insidious The Red Door : Nouvelle bande-annonce pour le prochain volet de la saga horrifique

Le cinquième opus de la franchise Insidious se dévoile un peu plus dans un trailer final angoissant.      … Lire la suite >>

Mort de Jacques Rozier, dernière grande figure de la Nouvelle Vague

Il était l’un des derniers grands cinéastes de la Nouvelle Vague, salué par Jean-Luc Godard comme son ultime confrère. Il… Lire la suite >>

1923-2023 : Warner Bros ressort ses plus grands films en salle pour ses 100 ans

À partir du 7 Juin et durant tout l’été, les plus grands succès des studios Warner Bros sont proposés dans… Lire la suite >>

Martin Scorsese prépare un nouveau film sur Jésus

En visite au Vatican, le réalisateur italo-américain Martin Scorsese devrait bientôt tourner un film consacré à Jésus.      … Lire la suite >>

Cannes 2023 : Justine Triet remporte la Palme d’or pour Anatomie d’une chute

La Française devient la troisième réalisatrice de l’histoire du festival à remporter la Palme d’or.       Le jury… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 SPIDER-MAN : ACROSS THE SPIDER-VERSE 550 808 1 550 808
2 LA PETITE SIRENE 336 931 2 919 745
3 FAST & FURIOUS X 256 185 3 1 911 504
4 LES GARDIENS DE LA GALAXIE VOLUME 3 150 289 5 3 141 103
5 L'AMOUR ET LES FORETS 139 160 2 359 487
6 LE CROQUE-MITAINE 101 134 1 101 134
7 JEANNE DU BARRY 98 952 4 656 412
8 OMAR LA FRAISE 71 383 2 211 527
9 L'ILE ROUGE 55 090 1 55 090
10 SUPER MARIO BROS. LE FILM 49 896 9 7 051 597

Source: CBO Box office

Nos Podcasts