Synopsis : Le documentaire dénonce la sous-représentation des femmes à Hollywood depuis des décennies, et propose des solutions concrètes à cette discrimination systémique.

♥♥♥♥

 

Tout peut changer - affiche

Tout peut changer – affiche

Alors que le mouvement #MeToo a libéré la parole des femmes à Hollywood, Tom Donahue, réalisateur, monteur et producteur américain de Casting by, dénonce ici la discrimination féminine, derrière et devant la caméra, qui gangrène le cinéma américain et influence dangereusement les mentalités à travers le monde. Deux grands sujets sont abordés dans ce documentaire qui devait être intitulé au départ « Gender in Hollywood » : la place de la femme dans l’industrie cinématographique, et le message véhiculé à travers les récits hollywoodiens. Geena Davis, coproductrice et inoubliable actrice de Thelma et Louise, nous démontre que le conditionnement social des femmes est largement influencé par les images véhiculées à travers les récits de l’industrie cinématographique américaine, représentant 85% du contenu exporté mondialement, influençant massivement la culture mondiale. Illustrés par de nombreuses interviews d’actrices, réalisatrices, scénaristes et productrices américaines, telles que Meryl Streep, Rose MacGowan, Cate Blanchett ou Natalie Portman, ces propos sont appuyés par des extraits de films allant du cinéma muet à nos jours, ou l’hypersexualisation des femmes est criante. Les personnages féminins stéréotypés, pour la plupart décrits à travers un point de vue masculin, ne sont relégués qu’à des seconds rôles, sans complexité, et dont le destin ne se résume qu’à la rencontre du prince charmant. Lors de l’émergence du cinéma muet, cette industrie n’était pas encore genrée.

 

Geena Davis - Tout peut changer

Geena Davis – Tout peut changer

 

La thèse soutenue ici serait que le passage du muet au parlant, ayant entraîné un pouvoir accru des banques et des studios hollywoodiens, serait à l’origine de cette déviance. Depuis, l’histoire et les récits ,contrôlés essentiellement par des hommes, contribuent à forger une certaine image des femmes à travers le monde. En faisant le constat amer que le contenu proposé aux enfants ne dérogeait pas à la règle, Geena Davis a décidé en 2004 de créer l’organisme Gender in Media, ayant pour but l’étude de la représentation des sexes dans les médias.

 

Le film met également en avant le parcours de quatre femmes, réalisatrices et scénaristes, ayant remporté différentes récompenses pour leur travail dans les années 80, et n’ayant pu exercer ensuite comme elles l’auraient imaginé, victimes d’une discrimination évidente. Leur combat, basé sur l’article VII de la loi sur les droits civils de la Commission américaine pour l’égalité de l’emploi, fut avorté. Ces femmes se sont donc tournées vers l’Union américaine pour les libertés civiles, garanties par la Constitution, pour ouvrir l’enquête, actuellement en cours.

 

Natalie Portman - Tout peut changer

Natalie Portman – Tout peut changer

 

À travers ces témoignages, des sujets essentiels sont mis en exergue, reflétant les dysfonctionnements d’un monde où les femmes restent des citoyens de seconde zone, laissant peu de chances aux générations futures de changer cet état de fait. Ils donnent à penser de nouvelles pistes pour contrôler cette sous-représentation des femmes. La présence de personnages féminins forts et indépendants tels que ceux de Thelma et Louise ou encore Big Little Lies participent au changement des mentalités, et doivent être plus nombreux. Le réalisateur démontre une réelle volonté de clarté, notamment à travers la partie sur l’importance des datas dans ce combat contre la discrimination.

 

Malgré l’importance des sujets abordés et défendus ainsi que de la qualité des intervenantes, le documentaire pêche néanmoins par une absence de fil conducteur narratif, qui aurait permis de ne pas nous perdre dans une suite d’interviews. Il reste que le film, qui à la qualité de traiter de sujets essentiels et de continuer de libérer une parole tue depuis trop longtemps, est très instructif, nécessaire et se doit d’être vu par le plus grand nombre.

 

Laura Sztajnkrycer

 

 

 

  • TOUT PEUT CHANGER, ET SI LES FEMMES COMPTAIENT A HOLLYWOOD ? (This Changes Everything)
  • Sortie salles : 19 février 2020
  • Réalisation : Tom Donahue
  • Avec : Geena Davis, Meryl Streep, Chloë Grace Moretz, Nathalie Portman, Reese Ritherspoon, Jessica Chastain, Rose MacGowan, Cate Blanchett, Yara Shahidi…
  • Production : Ilan Arboleda, Danna Benningfield, Deirdre Brennan, Patty Casby, Geena Davis, Tom Donahue
  • Photographie : Stefano Ferrari
  • Montage : Jasmin Way
  • Musique : Allison Piccioni, Leigh Roberts
  • Distribution : Alba Films
  • Durée : 1h37

 

Commentaires

A la Une

Confinement : le CNC adopte des mesures d’urgence et autorise la diffusion anticipée de 31 films en VOD

Ce 2 avril, le CNC a fait connaître une liste de mesures palliatives pour endiguer la crise de l’audiovisuel et… Lire la suite >>

Nicole Kidman bientôt dans une série Amazon adaptée d’un roman de Janelle Brown

La star hollywoodienne va jouer l’une des deux héroïnes du prochain livre de Janelle Brown, Pretty Things, à paraître chez… Lire la suite >>

Confinement : les courts de ArtFX du Festival de Clermont-Ferrand 2020 à découvrir en ligne

Le festival propose aux retardataires de rattraper l’édition de février 2020 en publiant chaque semaine, exceptionnellement pendant le confinement, une salve… Lire la suite >>

Confinement : Samuel L. Jackson se met à la poésie avec « Stay The F**k at Home »

En narrateur bien inspiré, Samuel L. Jackson se transforme en conteur pour égayer vos soirées de confinement.      … Lire la suite >>

Peninsula : un premier teaser explosif pour la suite de Dernier train pour Busan

Les premières images de Peninsula de Yeon Sang-ho montrent Séoul ravagée par l’épidémie de zombies, plongée dans le chaos.  … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts