Confinement : Netflix va réduire son débit de 25% en Europe

Publié par Joanna Wadel le 20 mars 2020
Netflix

Netflix

La plateforme a pris la décision de céder aux demandes des télécoms, réduisant volontairement le débit de ses programmes pour les plus hautes résolutions afin d’éviter la saturation du réseau pour les nombreux européens confinés en télétravail.

 

 

 

Mauvaise nouvelle. L’hypothèse émise dernièrement par certains opérateurs d’une réduction des bandes passantes vers les sites de divertissement en cas de saturation pour privilégier le télétravail semble se confirmer plus tôt que prévu. Cependant, contre toute attente, c’est Netflix qui prend les devants. En réaction, la plateforme va donc réduire son débit de 25% en Europe pendant 30 jours.

 

Une décision notamment relayée par nos confrères de Première, qui survient après un entretien entre le PDG du service, Reed Hastings, et le commissaire européen Thierry breton : « Netflix a décidé de commencer à réduire les débits binaires dans tous ses flux en Europe pendant 30 jours. Nous estimons que cela réduira le trafic Netflix sur les réseaux européens d’environ 25% tout en garantissant un service de bonne qualité à nos membres. », a précisé le groupe américain dans un communiqué cité par le magazine.

 

Les techniques d’adaptation de diffusion des contenus aux bandes passantes de la plateforme ne seraient aujourd’hui plus suffisantes pour les télécoms devant la surconsommation de données, rappelle Le Monde.

 

Qu’est-ce que cela signifie concrètement pour les utilisateurs ? Que les 51 millions d’abonnés à Netflix eu Europe, et 6 millions en France, se rassurent, l’accès à leurs programmes en streaming ne sera pas coupé. En revanche, une part d’entre eux pourraient voir la qualité de l’image altérée, en particulier les abonnés au forfait max, l’offre Ultra Haute Définition, soit la 4K. Le but étant de garantir un débit minimum aux employés en télétravail.

 

Thierry Breton, commissaire européen, chargé de la politique industrielle, du marché intérieur, du numérique, de la défense et de l’espace, applaudit cette précaution prise par le géant du streaming, pris d’assaut pendant le confinement :

 

« Les mesures de distanciation sociale pour lutter contre le Coronavirus ont entraîné une augmentation de la demande sur Internet, que ce soit à des fins de télétravail, d’apprentissage en ligne ou de divertissement. Je salue l’action très rapide que Netflix a entreprise pour préserver le bon fonctionnement d’Internet pendant la crise du COVID-19 tout en conservant une bonne expérience pour ses utilisateurs. M. Hastings a fait preuve d’un sens aigu des responsabilités et de la solidarité. », a-t-il déclaré.

 

Par ailleurs, Le Monde précise que des discussions ont également eu lieu avec les principaux groupes concernés par cet afflux de trafic, dont Youtube, Facebook, et Disney, qui a refusé d’avancer le lancement de sa plateforme Disney+, toujours prévue pour le 24 mars en France.

Commentaires

A la Une

Madres paralelas : Pedro Almodovar retrouve Penélope Cruz pour son prochain film

L’actrice et le réalisateur espagnol s’apprêtent à tourner leur huitième film ensemble, l’histoire de deux mères qui accouchent le même… Lire la suite >>

Margot Robbie, prochaine héroïne d’un nouveau Pirates des Caraïbes

L’interprète d’Harley Quinn a été choisie par Disney pour porter un nouveau film Pirates des Caraïbes. Celui-ci sera indépendant des… Lire la suite >>

Charles Randolph, l’auteur de Scandale et The Big Short écrit un film sur le Coronavirus

Le scénariste oscarisé pour The Big Short, à qui l’on doit aussi Scandale, consacre son premier film à la pandémie… Lire la suite >>

Stranger Things : Les neuf scripts de la saison 4 sont déjà bouclés

La quatrième saison de Stranger Things s’avère plus fournie que prévue avec neuf épisodes et une trame fin prête. La… Lire la suite >>

Waiting for the Barbarians : Johnny Depp et Robert Pattinson réunis dans la bande-annonce

Johnny Depp, Mark Rylance et Robert Pattinson se donnent la réplique en uniforme dans le premier trailer du discret et… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 167 748 16 380 533
2 DE GAULLE 100 544 17 716 749
3 L'OMBRE DE STALINE 67 452 2 84 880
4 EN AVANT 67 233 17 682 890
5 INVISIBLE MAN 43 494 18 672 280
6 THE DEMON INSIDE 39 963 2 50 232
7 FILLES DE JOIE 28 192 2 28 192
8 RADIOACTIVE 25 701 16 69 150
9 L'APPEL DE LA FORET 22 152 19 1 203 400
10 NOUS, LES CHIENS... 22 113 2 22 113

Source: CBO Box office

Nos Podcasts