Spike Lee

Spike Lee

Le réalisateur américain au cinéma militant a monté une vidéo qui rapproche l’arrestation qui a entraîné la mort de l’Afro-Américain George Floyd, avec celle de Radio Raheem, le personnage de son film Do The Right Thing étranglé par un policier.

 

 

 

Alors que citoyens et personnalités se mobilisent en réaction à la mort de George Floyd survenue lors d’une intervention policière le 25 mai dernier à Minneapolis, de nombreux artistes prennent position pour dénoncer le racisme et les violences policières. Et en la matière, Spike Lee ne démérite pas. Le cinéaste Noir-Américain qui devait être le président du jury du 73e Festival de Cannes, milite depuis plus de trente ans à travers sa filmographie engagée, en faveur des droits des minorités et de leur visibilité à l’écran et dans la société.

 

Impossible d’oublier, pour tous ceux qui l’ont déjà vue, la scène du meurtre de Radio Raheem (Bill Nunn) lors d’une descente de police. Le personnage noir de son film Do The Right Thing (1989) dédié aux victimes de violences policières, est étranglé par des policiers brutaux sous les yeux des habitants de son quartier à Brooklyn. Un acte odieux commis sur fond de tensions communautaires, qui entraîne une émeute et le saccage du restaurant dont le patron a appelé la police.

 

Un passage glaçant qui revient forcément à l’esprit lorsqu’on visionne la vidéo filmée au smartphone de l’arrestation de George Floyd. L’homme, plaqué à terre, le cou sous le genou d’un policier blanc depuis mis en cause, supplie les fonctionnaires, leur criant qu’il ne peut plus respirer. Une similitude frappante avec le long-métrage de Spike Lee sorti trente-et-un an plus tôt.

 

C’est donc naturellement que le cinéaste a utilisé les images de son film pour s’exprimer et soutenir le mouvement Black Lives Matter qui mobilise les États-Unis et plusieurs pays, dont la France.

 

Dans une vidéo publiée sur son compte Twitter, Spike Lee met en parallèle par un montage, la scène fictive de Do The Right Thing avec deux autres séquences – réelles – enregistrées dans la rue : la mort de George Floyd et celle d’Eric Garner, qui en 2014 succombait, asphyxié, à une interpellation brutale. Des circonstances semblables que Lee souligne de la mention « Est-ce que l’histoire va se répéter ? », une phrase qui apparaît en introduction au métrage.

 

Les violences policières envers les minorités, un thème récurrent chez le réalisateur, qu’il illustrait encore en 2018 dans BlacKkKlansman, récompensé du Grand prix du Festival de Cannes. En France, Camélia Jordana, Géraldine Nakache, Aïssa Maïga, Sara Forestier ou encore Leïla Bekhti ont été aperçues ce 3 juin dans le rassemblement dénonçant les circonstances et le traitement judiciaire du décès d’Adama Traoré. Le jeune homme de 24 ans avait été retrouvé mort face contre terre, menotté, dans la gendarmerie de Persan en 2016, après avoir pris la fuite lors d’un contrôle de police. Une affaire rapprochée du mouvement américain.

 

Côté cinéma, le prochain long-métrage de Spike Lee, Da 5 Bloods, est attendu le 12 juin sur Netflix.

 

 

Commentaires

A la Une

Being the Ricardos : Amazon diffuse les premières images

Porté par Nicole Kidman et Javier Bardem, le prochain film d’Aaron Sorkin sur l’envers du décor de la série I… Lire la suite >>

La Folle Histoire du Monde : Mel Brooks annonce la suite de son film culte

Contre toute attente et quarante ans après la première, Mel Brooks et Hulu dévoilent la mise en préparation d’une Partie… Lire la suite >>

The Lost Daughter : Maggie Gyllenhaal fait ses débuts à la réalisation dans la première bande-annonce

Après une représentation mondiale remarquée au festival de Venise, Netflix dévoile les images du premier film de Maggie Gyllenhaal, attendu… Lire la suite >>

Ghostbusters Afterlife : Une nouvelle bande-annonce avant la sortie

Suite à de nombreux reports, le troisième opus de la saga SOS Fantômes arrivera finalement le 1er décembre au cinéma…. Lire la suite >>

Les Monstres : Premier aperçu du casting

À l’approche d’Halloween, Rob Zombie partage une photo officielle de son prochain film adapté de la série des années 60… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 MOURIR PEUT ATTENDRE 1 384 858 1 1 384 858
2 DUNE 275 234 4 2 468 407
3 BOITE NOIRE 100 553 5 970 224
4 BAC NORD 89 864 8 2 040 604
5 SHANG-CHI ET LA LEGENDE DES DIX ANNEAUX 63 480 6 1 304 432
6 POURRIS GATES 53 173 4 395 431
7 EUGENIE GRANDET 46 891 2 117 041
8 TOUT S'EST BIEN PASSE 46 137 3 220 937
9 STILLWATER 42 298 3 272 181
10 TRALALA 41 732 1 41 732

Source: CBO Box office

Nos Podcasts