Livre / Une histoire du cinéma français (1940-1949) : critique

Publié par Jacques Demange le 20 avril 2021

Résumé : Une histoire du cinéma français est une collection de livres qui dresse un panorama de la production cinématographique hexagonale sur ses différentes décennies. Classés par année, ces ouvrages complets mettent en avant les films importants, les cinéastes majeurs, les acteurs populaires de leur temps, ainsi que des dossiers thématiques. À travers ses analyses, et la mise en perspective des œuvres et des artistes dans un contexte historique, sociétal et technique, ce livre se veut le récit pertinent – et parfois impertinent ! – de notre si belle histoire du cinéma.

♥♥♥♥♥

 

Une histoire du cinema francais 1940-1949

Une histoire du cinéma français 1940-1949

Après avoir exploré les années 1930, Philippe Pallin, inspecteur de l’Éducation Nationale, et Denis Zorgniotti, producteur de radio, auteur pour la télévision, journaliste et critique, prolongent leur exploration de l’Histoire du cinéma français à travers un second tome consacré à une nouvelle décennie. Marquée par la Seconde Guerre mondiale, la collaboration, la résistance, puis la Libération, la production hexagonale des années 1940 est riche d’ambiguïtés et d’amalgames. En ce sens, la méthode proposée par les deux auteurs permet de lever un voile (et même plusieurs) sur une cinématographie de l’entre-deux. Entre le réalisme poétique des années 1930 et le renouveau de la Nouvelle Vague de la fin des années 1950, les films français de cette époque consolident les acquis de la décennie précédente et annoncent les prémisses d’une tradition cinématographique que fustigeront, souvent avec mauvaise foi, les jeunes Turcs des Cahiers du cinéma. À la clarté du panorama historique solidement balisé par une progression année après année, cette Histoire du cinéma français affirme son excellence à travers son approche pédagogique. Les nombreuses rubriques s’offrent ainsi comme des moyens d’inscrire une synchronie à l’intérieur de la continuité de la frise historique. Les « coups de projecteurs », « arrêts sur images » et autres « coups de cœur » permettent d’exemplariser l’exposé de l’ensemble par des retours détaillés sur des productions, cinéastes ou collaborateurs de création.

 

L’intelligence de Pallin et Zorgniotti est d’avoir su favoriser les oubliés ou les méconnus. Car si les grands noms et titres répondent présents (de Jean Cocteau à Simone Signoret, de La Fille du puisatier de Pagnol aux Enfants du paradis de Carné), on prend plaisir à (re)découvrir les noms de Ginette Leclerc et Fernand Ledoux ou les images du Lit à colonnes de Roland Tual et du documentaire Paris 1900 de Nicole Vedrès (la présence de captures d’écran de bonne qualité participant pleinement au plaisir pris par le lecteur, convoquant ses souvenirs tout en attisant son désir de découverte).

 

Il est important de noter que les auteurs ne se contentent pas d’un simple référencement façon annuaire (sur ce point, les annexes revenant sur les prix, les récompenses, les festivals et les résultats du box-office remplissent cette tâche), mais proposent de véritables développements biographiques ou analytiques. On profite ainsi d’un authentique travail de réhabilitation. Les productions de Julien Duvivier, Christian-Jaque ou Claude Autant-Lara se voient distinguées pour leurs qualités mais aussi critiquées pour certains de leurs défauts.

 

Cette démarche critique assure alors la pertinence du regard contemporain qui se porte sur le passé, un aspect que l’on retrouve à travers les différents dossiers proposés au cours de l’ouvrage. Ainsi de la question du cinéma fantastique ou de la thématique de la prostitution que les deux auteurs analysent à partir de leur corpus principal mais cherchent à prolonger en revenant sur des productions antérieures et postérieures aux années 1940.

 

On ne peut donc que se réjouir de voir ainsi prolongé l’excellent travail initié par le premier tome de cette Histoire du cinéma français, en attendant impatiemment la parution du prochain volume qui devrait, à n’en pas douter, assurer encore un peu la réussite de cette entreprise au long cours.

 

 

 

  • UNE HISTOIRE DU CINÉMA FRANÇAIS (1940-1949)
  • Auteurs : Philippe Pallin et Denis Zorgniotti
  • Préface : Thierry Frémaux
  • Éditions : LettMotif
  • Date de parution : 13 avril 2021
  • Langues : Français uniquement
  • Formats : 400 pages
  • Tarifs : 36 € (print) – 19,90 € (numérique) – 46 € (format luxe cartonné + jaquette)

Commentaires

A la Une

Easy Rider : Une nouvelle version du film culte en préparation

Plus de cinquante ans après sa sortie, Easy Rider de Dennis Hopper avec Peter Fonda et Jack Nicholson pourrait avoir… Lire la suite >>

Copenhagen Cowboy : Un nouveau trailer coloré et énigmatique pour la série de Nicolas Winding Refn

La nouvelle série du réalisateur de Drive, à destination de Netflix, se dévoile un peu plus à travers une envoûtante… Lire la suite >>

Élémentaire : une première bande-annonce pour le prochain Pixar

La bande-annonce du prochain film d’animation des studios Disney-Pixar dévoile doucement mais sûrement son univers haut en couleurs.    … Lire la suite >>

Indiana Jones 5 : Le film dévoile ses personnages dans de nouvelles images

Après un premier cliché entre ombre et lumière, le prochain film de la saga Indiana Jones continue de se dévoiler,… Lire la suite >>

Bradley Cooper sera Frank Bullitt pour Steven Spielberg

Bradley Cooper succédera à Steve McQueen dans le rôle culte de Frank Bullitt, devant la caméra de Steven Spielberg.  … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BLACK PANTHER : WAKANDA FOREVER 392 564 3 2 810 290
2 SIMONE - LE VOYAGE DU SIECLE 201 751 7 2 024 616
3 COULEURS DE L'INCENDIE 129 914 3 620 671
4 LE MENU 124 279 1 124 279
5 RESTE UN PEU 113 050 2 265 745
6 LES MIENS 98 004 1 98 004
7 MASCARADE 77 221 5 798 310
8 LES FEMMES DU SQUARE 66 258 2 172 086
9 ARMAGEDDON TIME 60 612 3 309 249
10 NOVEMBRE 58 451 8 2 298 497

Source: CBO Box office

Nos Podcasts