Livre / The Young Pope. La tiare et l’image : critique

Publié par Jacques Demange le 3 juin 2021

Résumé : L’histoire de l’art est un aspect majeur de la poétique visuelle de la série de Paolo Sorrentino The Young Pope. En effet tableaux, statues, œuvres d’art du passé sont particulièrement mis en valeur dans cette série qui raconte la montée en puissance d’un jeune pape américain décalé et réactionnaire, Pie XIII. Les images de la série sont elles-mêmes nourries d’images du passé et The Young Pope met en scène des « voyages d’images », qui transitent entre images matérielles, oniriques, visionnaires et cinématographiques. Ce livre explore l’histoire de ces images et leur manière de créer de nouveaux parcours visuels et sémantiques au sein de la série.

♥♥♥♥

 

The Young Pope La tiare et limage

The Young Pope. La tiare et l’image

Parmi les nombreuses qualités de la série de Paolo Sorrentino, The Young Pope (2016), la référence aux arts visuels occupe une place centrale, sinon essentielle, tant du point de vue de la forme que du contenu. C’est justement cet aspect qui constitue la problématique principale du bel essai de Cyril Gerbron, docteur en histoire de l’art. C’est donc l’image picturale, et plus généralement plastique, qui se présente comme le fil rouge de l’ouvrage. Décliné sous la forme de citations littérales ou de renvois symboliques, le tableau peint métaphorise les différentes étapes dramaturgiques et les grandes thématiques de la série mais aussi la caractérisation des personnages et de leurs rapports. Comme souvent chez Sorrentino, le sacré côtoie le profane. La Vénus de Willendorf répond ainsi aux photographies de footballeurs représentés sur des coques de téléphones portables à travers une commune dévotion pour la figure représentée. Cette relation qu’explore et décrypte Gerbron est une constante de son ouvrage. Car l’auteur évite intelligemment de se focaliser sur la seule représentation peinte. Ce qui l’intéresse, c’est la manière dont l’image en mouvement parvient à restituer quelque chose de l’impact produit par la peinture sur son spectateur. Si l’étude des toiles est prédominante, Gerbon prend soin de recontextualiser leur place au sein des épisodes et d’approfondir ses nombreuses analyses d’un retour non moins précis sur les modalités de leur (re)mise en scène audio-visuelle.

 

Sans jamais se perdre dans l’esthétisme pur et dur, l’essai part de la problématique de la figuration du divin au sein de la religion catholique pour éclairer certaines préoccupations et singularités de la série. Car l’égotisme de Pie XIII qui n’hésite pas à s’identifier à l’image de Dieu rappelle les débordements des iconophiles. Le dialogue du spirituel et de la chair est justement ce qui anime la production de Sorrentino, constat qui aurait pu permettre à Gerbron de pousser encore un peu sa réflexion en intégrant des renvois plus fréquent à l’entière filmographie du réalisateur italien.

 

Aux nombreuses références bibliographiques qui soutiennent le propos théorique de l’auteur s’ajoute un soin tout particulier apporté à la forme de l’ouvrage. On a déjà félicité ici le travail de mise en page des Presses universitaires François-Rabelais, mais il faut encore insister sur la qualité de leurs choix éditoriaux. En choisissant de reproduire en pleine page certaines reproductions d’œuvres, la maison d’édition ravive la sidération du gigantisme qui anime leur vision. Le choix du papier glacé permet quant à lui de respecter au maximum les détails des peintures et de seconder parfaitement la précision des descriptions de l’auteur.

 

 

 

  • THE YOUNG POPE. LA TIARE ET L’IMAGE
  • Auteur : Cyril Gerbron
  • Éditions : Presses universitaires François-Rabelais
  • Collection : Serial
  • Date de parution : 27 mai 2021
  • Langues : Français uniquement
  • Format : 189 pages
  • Tarifs : 25 €

Commentaires

A la Une

Polaris : Joaquin Phoenix et Rooney Mara dans le nouveau projet de Lynne Ramsay

Après A Beautiful Day, Joaquin Phoenix va retrouver la réalisatrice Lynne Ramsay pour Polaris, aux côtés de sa compagne Rooney… Lire la suite >>

Blacula revient d’entre les morts dans une nouvelle version

La MGM et les producteurs Deon Taylor et Roxanne Avent Taylor préparent une relecture de Blacula, classique de l’horreur et… Lire la suite >>

Colin Farrell et Rachel Weisz dans une relecture du mythe œdipien de Todd Solondz

Après The Lobster de Yorgos Lanthimos, Colin Farrell et Rachel Weisz vont se retrouver dans le nouveau film cauchemardesque et… Lire la suite >>

Zoë Kravitz passe à la réalisation avec Pussy Island

Zoë Kravitz fera ses débuts derrière la caméra avec Pussy Island, qui mettra en vedette Channing Tatum dans la peau… Lire la suite >>

Wild West : le nouveau vivier français du cinéma de genre

Cette nouvelle société de production, installée dans le sud-ouest de la France, va se consacrer entièrement aux films et séries… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 CONJURING : SOUS L'EMPRISE DU DIABLE 409 283 2 1 074 759
2 SANS UN BRUIT 2 228 844 1 228 844
3 UN HOMME EN COLERE 149 025 1 149 025
4 UN TOUR CHEZ MA FILLE 146 389 1 146 389
5 LES 2 ALFRED 118 883 1 118 883
6 NOMADLAND 104 442 2 229 469
7 LE DISCOURS 94 587 2 216 327
8 THE FATHER 82 439 4 467 582
9 ADIEU LES CONS 73 187 35 1 757 150
10 LES BOUCHETROUS 55 260 4 245 014

Source: CBO Box office

Nos Podcasts