Livre / Jean Gabin. Maintenant je sais : critique

Publié par Jacques Demange le 15 décembre 2021

Résumé : Dans le cinéma français, il est le patriarche. Celui qui occupe la place au bout de la table. Tous les Français ont vu Gabin. Mais combien connaissent Jean Moncorgé ? Ce livre se propose de découvrir l’homme derrière la vedette, à l’occasion de ce voyage en quinze étapes avec un acteur qui n’aimait rien tant que de se taire.

♥♥♥♥

 

Jean Gabin - Maintenant je sais

Jean Gabin – Maintenant je sais

Authentique mythe du cinéma français, Jean Gabin condense une série d’images d’Épinal qui, du prolétaire tragique des années 1930 au patriarche charismatique et taciturne des années 1950 et 1960, expriment une sensibilité aux particularismes universels. Difficile de percer le mystère de l’acteur tant son visage, ses expressions et ses postures, semblent parler d’eux-mêmes. Sébastien Gimenez, auteur de chansons et scénariste, parvient pourtant à dresser un beau portrait associant à une écriture fluide l’apport de la démarche monographique. Revenant sur l’ensemble de la carrière de Gabin, ce petit ouvrage évite sciemment d’emprunter des raccourcis, divisant la filmographie en deux grandes phases sans pour autant faire l’impasse sur la parenthèse hollywoodienne de l’acteur. De la même manière, si Gimenez s’attache logiquement à l’œuvre cinématographique de Gabin, l’auteur n’oublie pas de mentionner ses débuts sur les planches et son intérêt pour la chanson. Car si Gabin s’impose comme une vedette de premier plan, c’est autant grâce aux traits frappants de son visage qu’à sa voix, belle et profonde, qui accède aux oreilles du grand public grâce à l’avènement du cinéma parlant. Cette importance vocale fait écho à l’amour de l’acteur pour les (bons) mots. D’où sa collaboration soutenue avec Jacques Prévert et Michel Audiard, scénaristes et dialoguistes dont Gimenez commente leurs rapports professionnels et personnels. Si le style de Gabin est mentionné, l’auteur rappelant la nouveauté de son jeu marqué par la nuance et l’intériorisation, on regrette quelque peu que ces remarques n’aient pas su trouver un prolongement à travers un retour plus précis sur les interprétations de l’acteur ou par l’esquisse d’une généalogie prenant en compte modèles (la sobriété de Sessue Hayakawa) et hypothétique héritiers (Jean-Paul Belmondo). Ce manque explique sans doute l’absence de certains ouvrages dans la bibliographie proposée en fin d’ouvrage (ainsi de l’étude de Claude Gauteur et Ginette Vincendeau, Jean Gabin. Anatomie d’un mythe, Armand Colin, 1993).

 

Reste que ce tour d’horizon a le mérite de passer de s’arrêter sur Gabin pour rappeler la richesse d’un cinéma français qui des chefs-d’œuvre des années 1930 (La Grande Illusion de Jean Renoir, Pépé le Moko de Julien Duvivier, Le Quai des brumes de Marcel Carné) à l’âge d’or du cinéma criminel dans les années 1950 (Touchez pas au grisbi de Jacques Becker, Razzia sur la chnouf de Henri Decoin, Crime et Châtiment de Georges Lampin) épouse les contours d’une filmographie qui ne souffre presque d’aucune fausse note.

 

De fait, l’ouvrage de Gimenez se constitue comme une piqûre de rappel salutaire et un bel hommage à celui dont le regard brillant s’accordera pour toujours à la lumière magique de l’écran.

 

 

 

  • JEAN GABIN. MAINTENANT JE SAIS
  • Auteur : Sébastien Gimenez
  • Éditions : Capricci
  • Collection : Capricci Stories 
  • Date de parution : 25 novembre 2021
  • Format : 112 pages
  • Tarifs : 11,50 € (print) – 6,99 € (numérique)

Commentaires

A la Une

Joker – Folie à deux : un nouveau trailer déjanté

La nouvelle bande-annonce du Joker : Folie à deux a déjà dépassé les millions de vues en moins de 24… Lire la suite >>

Michael Mann lance un site dédié au processus de création de tous ses films

The Michael Mann Archives a été lancé le 16 juillet dernier, et le premier film accessible aux abonnés est aussi… Lire la suite >>

Spermageddon : un film d’animation norvégien prometteur

Originals Factory a acquis les droits de distribution en France de cette comédie musicale animée autour du sexe, qui sera… Lire la suite >>

The Substance : le film de body horror avec Demi Moore se dévoile dans un teaser intriguant

Le nouveau film de Coralie Fargeat verra s’affronter Demi Moore et Margaret Qualley autour de cette fameuse substance.    … Lire la suite >>

Gladiator II : une bande-annonce épique et intense pour la suite de l’épopée historique

Ridley Scott nous replonge dans l’arène du Colisée de Rome, avec Paul Mescal pour marcher dans les pas de son… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 MOI, MOCHE ET MECHANT 4 1 400 169 1 1 400 169
2 LE COMTE DE MONTE-CRISTO 1 076 425 3 3 539 650
3 VICE-VERSA 2 860 850 4 6 296 623
4 UN P'TIT TRUC EN PLUS 310 660 11 8 388 607
5 SANS UN BRUIT : JOUR 1 104 468 3 740 382
6 HORIZON : UNE SAGA AMERICAINE, CHAPITRE 1 71 398 2 193 015
7 LONGLEGS 69 851 1 69 851
8 TO THE MOON 60 663 1 60 663
9 BAD BOYS : RIDE OR DIE 53 569 6 1 175 179
10 ELYAS 45 371 2 147 466

Source: CBO Box office

Nos Podcasts