Residue de Merawi Gerima : critique

Publié par CineChronicle le 5 janvier 2022

Synopsis : Jay, la trentaine, retourne dans son vieux quartier de Washington D.C. et y découvre à quel point celui-ci s’est gentrifié. Les résidents afro-américains se trouvent poussés hors de chez eux par des propriétaires plus riches et majoritairement blancs. Traité comme un étranger par ses anciens amis, Jay est perdu et ne sait plus tout à fait à quel monde il appartient.

♥♥♥♥

 

Residue - affiche

Residue – affiche

En choisissant de consacrer son premier long métrage au phénomène de la gentrification, Merawi Gerima (fils du célèbre réalisateur Hailé Gerima, représentant emblématique du mouvement L.A. Rebellion) rappelle que le témoignage cinématographique peut se constituer comme un formidable producteur de liens. Racontant le retour de Jay (Obinna Nwachukwu), un apprenti-réalisateur dans le quartier de son enfance, Residue exprime une rupture tout à la fois subjective et visuelle. La recherche du passé se décline sous la forme d’images granuleuses, filmées en 16mm, convoquées par l’esprit du héros. Un écart abyssal s’établit ainsi entre le souvenir et la perception d’un présent à l’intérieur duquel se déploie l’errance de Jay. La cartographie du quartier de Washington se fragmente par le rachat successif des foyers désormais habités par des représentants de la classe sociale aisée. Ce processus ne matérialise nullement le mythe du melting-pot mais contribue au contraire à creuser la différence entre les pauvres et les riches, les premiers se voyant progressivement relégués hors des frontières de leur ancien monde. Gerima évite sciemment de cadrer le visage de ces nouveaux habitants. Ce choix permet moins de les déshumaniser que d’insister sur les répercussions de leurs actes, c’est-à-dire sur l’extinction d’une communauté et de sa culture. D’où la qualité documentaire du film qui touche autant à la chronique sociale qu’au projet ethnographique. Les images du passé renvoient toujours à la notion du groupe fédéré autour d’un espace commun aujourd’hui dévasté. Symbole de cette perte : le fantasmatique Démétrius, ami d’enfance du héros, disparu dans les limbes de la mémoire.

 

Residue

Residue

 

Parfois poussive, la démarche de Gerima est essentiellement démonstrative. La force critique de Residue repose sur sa valeur de constat. La mort du quartier n’est pas seulement annoncée mais est déjà en phase d’exécution. Cette lucidité permet le développement d’un discours sur la portée funeste du souvenir qui, bien qu’animé par une puissance de préservation, ne peut prétendre à la résurrection des défunts. L’atmosphère de la production est ainsi clairement dominée par une tonalité crépusculaire. La mélancolie de Jay habite les compositions de Gerima principalement caractérisées par une ambiance nocturne. Le versant théorique du scénario se voit alors habilement enrichi d’une mélancolie latente qui atteint jusqu’à l’éclairage spectral des plans.

 

Que reste-t-il du passé ? La possibilité de représenter les ruines et d’en faire les bases sur lesquelles s’édifieront de nouveaux foyers. Tourné en étroite collaboration avec les habitants du quartier filmé, Residue affirme la reconstitution d’une collectivité. Du testament à l’acte de naissance.

 

 

 

  • RESIDUE
  • Sortie salles : 5 janvier 2022
  • Réalisation : Merawi Gerima
  • Avec : Obi Nwachukwu, Dennis Lindsey, Taline Stewart, Derron Scott, Jacari Dye, Julian Selman, Derron Scott, Melody Tally, Ramon Thompson, Jamal Graham
  • Scénario : Merawi Gerima
  • Production : Merawi Gerima
  • Photographie : Mark Jeevaratnam
  • Montage : Merawi Gerima
  • Musique : Black Alley, Total Control Band, Critical Condition Band, Isaiah Hall
  • Distribution : Capricci
  • Durée : 1 h 30

 

Commentaires

A la Une

Enzo le croco : Première bande-annonce pour la comédie musicale avec Javier Bardem

L’adaptation du livre pour enfants Lyle, Lyle, Crocodile, réalisé par le duo comique Will Speck et Josh Gordon, dévoile ses… Lire la suite >>

La comédie musicale Retour vers le futur à Broadway en 2023

Broadway va accueillir la comédie musicale adaptée de la trilogie culte de Robert Zemeckis, Retour vers le futur, l’année prochaine…. Lire la suite >>

À l’Est d’Eden : Florence Pugh dans la prochaine série Netflix écrite par Zoe Kazan

Le géant du streaming Netflix a annoncé la mise en chantier d’une série adaptée de l’œuvre de John Steinbeck, À… Lire la suite >>

Dune : Léa Seydoux intègre le casting de la seconde partie

La suite de l’adaptation de Dune par Denis Villeneuve, prévue pour le 18 octobre 2023, continue d’étoffer sa distribution avec… Lire la suite >>

Les films de la phase 5 du MCU bientôt annoncés par Kevin Feige

Alors que la phase 4 du Marvel Cinematic Universe se poursuit avec la sortie de Thor : Love and Thunder… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 JURASSIC WORLD : LE MONDE D'APRES 627 968 2 1 927 033
2 TOP GUN : MAVERICK 471 870 4 3 806 879
3 INCROYABLE MAIS VRAI 133 330 1 133 330
4 CHAMPAGNE ! 68 518 2 188 682
5 DOCTOR STRANGE IN THE MULTIVERSE OF MADNESS 64 865 7 3 117 096
6 FRATE 36 400 1 36 400
7 C'EST MAGNIFIQUE ! 25 220 3 149 950
8 COMPETITION OFFICIELLE 24 421 3 116 936
9 MEN 22 829 2 60 250
10 LES BAD GUYS 19 517 11 1 069 641

Source: CBO Box office

Nos Podcasts