Le producteur Alan Ladd Jr. est décédé à 84 ans

Publié par Jacques Demange le 3 mars 2022
Alan Ladd Jr - The Ladd Company

Alan Ladd Jr. – The Ladd Company

Producteur, directeur de studios et fondateur de The Ladd Company, Alan Ladd Jr. sut marquer de son empreinte le cinéma hollywoodien durant près de trois décennies. Disparu ce 2 mars 2022, cet héritier de la méthode Thalberg laisse derrière lui une carrière riche de succès, comprenant Star Wars, Blade Runner, Police Academy, L’Étoffe des Héros ou encore Braveheart.

 

 

 

Star Wars Un Nouvel espoir - poster original

Star Wars Un Nouvel espoir – poster original

Fils de l’acteur légendaire Alan Ladd, Alan Ladd Jr. fait partie de cette génération d’agents qui prirent le contrôle d’Hollywood au tournant des années 1960. Représentant les intérêts de certaines des plus grandes vedettes de la décennie 1970 (Warren Beatty et Robert Redford, entre autres), Ladd Jr. se démarque par une volonté à toute épreuve qui le voit bien vite gravir les échelons de la profession jusqu’à se hisser au poste de directeur de la 20th Century Fox.

 

Fort de son expérience de producteur acquise au début de la décennie en Grande-Bretagne (Salaud [Michael Tuchner, 1971] ; Une belle tigresse [Brian G. Hutton, 1972]), Ladd Jr. s’inscrit dans la lignée de ces grands directeurs de studio qui défendirent la créativité artistique et la prise de risque. En 1974, Ladd Jr. permet ainsi à Mel Brooks de réaliser sa parodie de film de monstres, Frankenstein Junior, et profite de son succès pour asseoir sa légitimité auprès des pontes du studio.

 

Trois ans plus tard, c’est toujours lui qui fait le pari de soutenir George Lucas pourtant en disgrâce auprès de la Fox après l’échec cuisant de THX 1138 (1971). À l’époque, personne ne croit plus en l’avenir du jeune cinéaste et encore moins en son désir de réhabiliter le genre de la science-fiction. La suite, tout le monde la connaît. Star Wars (1977) ne signe pas seulement le retour des vaisseaux spatiaux sur le grand écran mais fait entrer Hollywood dans la nouvelle ère des blockbusters.

 

Blade Runner affiche

Blade Runner affiche

Ladd Jr. s’engouffre dans la brèche et abandonne la Fox pour diriger son propre studio. À partir de 1979, The Ladd Company collabore avec la Warner pour produire Les Chariots de feu (Hugh Hudson, 1981) qui rafle quatre oscars dont celui du meilleur film.

 

Le studio enchaîne les succès en suivant la recette magique de son fondateur : faire de l’ambition artistique le premier gage d’une réussite commerciale. Ainsi de Blade Runner (Ridley Scott, 1982) ou de L’Étoffe des héros (Philip Kaufman, 1983), avant que la franchise Police Academy (1984-1994) ne marque définitivement le sacre commercial de la compagnie.

 

Après un court passage à vide, The Ladd Company traverse les années 1990 en produisant quelques titres prestigieux parmi lesquels Braveheart (Mel Gibson, 1995) demeure le succès le plus retentissant. Entre-temps, Ladd Jr. a repris ses fonctions de directeur de majors en prenant la tête de la MGM. Au sein de la maison au lion, il retrouve Ridley Scott (Thelma et Louise, 1991) et George Lucas (producteur et co-scénariste de Willow [Ron Howard, 1988]).

 

Parmi ses derniers faits d’armes, Gone Baby Gone (2007) avait permis à Ladd Jr. de faire honneur à sa réputation de précurseur en lançant la carrière de réalisateur de Ben Affleck.

Commentaires

A la Une

The Bikeriders : Michael Shannon retrouve le réalisateur Jeff Nichols

Pour son sixième long-métrage, le cinéaste Jeff Nichols fait à nouveau appel à son acteur fétiche Michael Shannon, et collabore… Lire la suite >>

Wednesday : Première bande-annonce de la série de Tim Burton

Après trois ans d’absence, le réalisateur américain a dévoilé les images de sa première série télévisée pour le géant du… Lire la suite >>

Wise Guys : Robert De Niro dans le prochain film de gangsters de Barry Levinson

L’acteur de 79 ans retrouve le scénariste des Affranchis et s’associe au réalisateur de Rain Man, Barry Levinson, pour un… Lire la suite >>

Le Magicien d’Oz : Kenya Barris à la réalisation du remake

Le créateur de la série Black-ish, Kenya Barris, prend les rênes du remake du Magicien d’Oz pour le studio Warner… Lire la suite >>

Modigliani : Johnny Depp à la réalisation d’un biopic sur le célèbre peintre coproduit par Al Pacino

Pour son second long-métrage, l’acteur américain s’attaque au sculpteur italien Amedeo Modigliani, avec Al Pacino en tant que coproducteur.  … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ONE PIECE FILM RED 575 182 1 575 182
2 BULLET TRAIN 313 237 2 804 304
3 NOPE 224 705 1 224 705
4 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 213 497 6 3 358 761
5 THOR : LOVE AND THUNDER 197 826 5 2 577 053
6 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 191 457 3 747 548
7 TOP GUN : MAVERICK 180 658 12 6 057 934
8 LA TRES TRES GRANDE CLASSE 157 884 1 157 884
9 DUCOBU PRESIDENT ! 97 550 5 967 713
10 MENTEUR 82 714 5 777 133

Source: CBO Box office

Nos Podcasts