Adam Driver - 65 La Terre davant

Adam Driver – 65 La Terre d’avant

Sony Pictures a dévoilé les premières images du thriller de science-fiction de Bryan Woods et Scott Beck, avec Adam Driver en pilote perdu sur la Terre 65 millions d’années dans le passé.

 

 

 

65 La terre davant - poster

65 La Terre d’avant – poster

Les deux réalisateurs ne sont pas inconnus au bataillon, car on leur devait déjà le scénario du film d’épouvante Sans un bruit en 2018. À la production, on retrouve Sam Raimi, ainsi que Deborah Liebling et Zainab Azizi. Ce nouveau thriller promet déjà d’être haletant.

 

L’intrigue est centrée autour de Mills, incarné par Adam Driver, un pilote dont le vaisseau s’écrase sur une mystérieuse planète. Le naufragé découvre non seulement qu’il n’est pas seul mais se rend bientôt compte que ladite planète n’est autre que la Terre… 65 millions d’années dans le passé. Avec l’unique autre survivante du crash, la jeune Koa, Mills va devoir survivre dans cet environnement hostile, peuplé de créatures préhistoriques.

 

La bande-annonce met l’accent sur l’accident du vaisseau, percuté par un astéroïde non répertorié. La séquence catastrophe s’y déroule majoritairement en plans rapprochés, au plus près de l’astronaute cahoté. Aux grands espaces intergalactiques, le film préfère la prison suffocante du cockpit où la survie d’Adam Driver est d’emblée menacée.

 

La survie est pourtant synonyme de solitude. Aucune réponse à l’appel de détresse passé par le personnage. Quant à la survivante qu’il déniche dans un caisson intacte, c’est encore une enfant qu’il lui faut prendre en charge. L’astronaute Mills apparaît d’ailleurs assez paternel avec la petite Koa, dont il panse les blessures.

 

Les premiers paysages du film se dévoilent eux aussi : une nature luxuriante où Adam Driver évolue en manquant les arbres à la façon d’un Schwarzenegger. La forêt vierge où se dissimule un alien ennemi ne peut que rappeler le célèbre Predator.

 

Pourtant, les prédateurs que cette bande-annonce révèle n’ont rien d’aliens humanoïdes. Il s’agit bel et bien de dinosaures. Cet avant-goût du film met déjà en scène l’attaque d’un T-rex et l’intrusion d’un raptor. 65 La Terre d’avant sera donc non seulement un film de naufrage spatial, mais également un film de dinosaure ; catégorie dans laquelle la saga iconique Jurassic Park n’a encore jamais eu de concurrent sérieux.

 

Suite de la franchise, la récente trilogie des Jurassic World semble s’être embourbée dans la logique du parc instaurée par les premiers volets de Steven Spielberg, sans vraiment réussir à en tirer parti.

 

Le thriller de Bryan Woods et Scott Beck pourrait donc s’avérer le film où l’homme fera face au lézard titanesque en pleine nature, sans le secours d’un enclos à l’épreuve des crocs.

 

65 La Terre d’avant sortira en salle le 10 mars 2023, distribué par Sony Pictures.

 

Aésane Geeraert

 

Commentaires

A la Une

Hurricanna : Premier aperçu de l’actrice Sylvia Hoeks dans la peau d’Anna Nicole Smith

Blonde platine, yeux azurs, silhouette voluptueuse, la comédienne Sylvia Hoeks s’affiche pour la première fois dans le rôle de la… Lire la suite >>

The Boys : Premier trailer plein de tension pour la quatrième saison de la série phare de Prime Video

La série des anti super-héros, adaptée des comics éponymes, revient pour une quatrième saison, se dévoilant à travers une bande-annonce… Lire la suite >>

Furiosa : Le prequel de Mad Max Fury Road se dévoile dans une première bande-annonce flamboyante

Près de neuf ans plus tard, la saga Mad Max fait son grand retour, avec ce nouvel opus, toujours dirigé… Lire la suite >>

Drowning : Paul Greengrass va adapter un roman catastrophe sur un crash d’avion

Le réalisateur de Jason Bourne et de Capitaine Phillips dirigera pour Warner l’adaptation du bestseller Drowning : The Rescue of… Lire la suite >>

Le calendrier festif de l’épouvante en dix films

Halloween, Krampus, Carrie, Les Dents de la Mer, Serial Mother… Ces films ont un point commun. Tous célèbrent des moments… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 WISH - ASHA ET LA BONNE ETOILE 628 897 1 628 897
2 NAPOLEON 381 238 2 1 145 657
3 LA TRESSE 306 073 1 306 073
4 HUNGER GAMES : LA BALLADE DU SERPENT ET DE L'OISEAU... 252 869 3 1 236 335
5 LE TEMPS D'AIMER 118 783 1 118 783
6 PERFECT DAYS 103 232 1 103 232
7 LE GARCON ET LE HERON 79 338 5 1 448 366
8 THANKSGIVING : LA SEMAINE DE L'HORREUR 75 871 1 75 871
9 L'ABBE PIERRE - UNE VIE DE COMBATS 71 823 4 738 318
10 THE MARVELS 63 995 4 724 643

Source: CBO Box office

Nos Podcasts