Cannes 2023 : la sélection de la Quinzaine des Cinéastes

Publié par CineChronicle le 19 avril 2023
Quinzaine des Cineastes 2023

Quinzaine des Cinéastes 2023

Les films de la Quinzaine des Cinéastes, qui aura lieu à Cannes du 17 au 26 mai, ont été annoncés, avec au programme Michel Gondry, Bertrand Mandico, Hong Sang-soo, Cédric Kahn…

 

 

 

Pour sa 55ème édition, Julien Rejl succède à Paolo Moretti au poste de délégué général. Comme annoncé en juin dernier,  la Quinzaine des Réalisateurs change de nom pour le plus inclusif “Quinzaine des Cinéastes”.

 

Cette sélection cannoise parallèle, lancée par la Société des Réalisateurs de Films après les événements de mai 68, conserve la même vocation : « faire découvrir un large spectre de films, afin de mettre en valeur les pratiques les plus singulières et visionnaires du cinéma contemporain ». Elle présentera cette année 20 longs-métrages et 10 courts-métrages.

 

La nouvelle équipe de sélection a concocté une programmation éclectique qui mêle réalisateurs confirmés, jeunes cinéastes en vogue et une poignée de titres inédits.

 

Le Procès Goldman du Français Cédric Kahn ouvrira le bal dès le 17 mai dans un climat post-révolutionnaire, et le fameux réalisateur coréen Hong Sang-soo proposera en clôture son nouveau film, In our day. On sait peu de choses de ce dernier, si ce n’est qu’il met en scène son actrice fétiche, Kim Min-hee, dans le rôle d’une quadragénaire qui loge temporairement chez une amie et élève un chat. En parallèle, Ki Joo-bong incarne un septuagénaire dont le chat vient de décéder. Chacun reçoit la visite d’un visiteur plus jeune, avec qui il discute autour d’un bol de nouilles au piment.

 

La sélection inclut Le Livre des solutions, grand retour du réalisateur Michel Gondry (The Eternal sunshine of the spotless mind) après sept ans d’absence. Dans le rôle principal, Pierre Niney fait face à un terrible blocage créatif.

 

Trois films américains figurent également sur la liste : The Sweet East, road-movie de Sean Price Williams ; The Feeling That The Time For Doing Something Has Passed de Joanna Arnow, qui suit la vie d’une femme entre son travail en entreprise et une relation BDSM ; et Riddle Of Fire, premier long-métrage de Weston Razooli avec ses courts Anaxia et Jolly Boy Friday.

 

Cette programmation fait aussi la part belle au cinéma d’Asie. La Chine est représentée par Xiao Bai Chuan de Zihan Geng, un film sur le passage à l’âge adulte d’un adolescent parti vivre chez son père instable après que sa mère s’est rendue en Afrique pour une mission médicale.

 

Du côté de l’Inde, après avoir présenté Titli dans la section Un Certain Regard en 2014, le réalisateur indien Kanu Behl revient avec Agra, qui explore les dynamiques sexuelles au sein d’une famille multi-générationnelle vivant sous le même toit.

 

Le Vietnamien An Pham Thien présente quant à lui son premier film, Bên Trong Vò Kén Vàng, sur un homme intrépide de retour dans son village à la recherche de son frère disparu. Enfin, le film d’horreur pakistanais de Zarrar Kahn, en langue Urdu, In Flames, suit le combat d’une mère et sa fille en proie aux forces du mal dans la ville de Karachi.

 

Devenu culte ces dernières années, notamment avec Les Garçons sauvages, le réalisateur expérimental Bertrand Mandico sera lui aussi de la partie avec sa nouvelle fantaisie, Connan, inspirée du personnage inventé par Robert E. Howard dans les années 30. Ce héros, viril et solitaire, sera cependant joué par une actrice, à différents âges de sa vie.

 

Une séance spéciale sera consacrée à Val Abraham, réalisé par Manoel de Oliveira en 1993, afin de célébrer le trentième anniversaire de sa projection à la Quinzaine. L’affiche de cette année rend d’ailleurs hommage à l’œuvre, avec Leonor Silveira dans un rôle inspiré de Madame Bovary.

 

Comme annoncé précédemment par Deadline, le cinéaste malien Souleymane Cissé reçoit le prix d’honneur de la section Carrosse d’Or.

 

Aésane Geeraert

 

 

SÉLECTION QUINZAINE DES CINÉASTES 2023

LONGS-MÉTRAGES

 

Le Procès Goldman de Cédric Khan (film d’ouverture)

En novembre 1975, débute le deuxième procès de Pierre Goldman, militant d’extrême gauche, condamné en première instance à la réclusion criminelle à perpétuité pour quatre braquages à main armée, dont un ayant entraîné la mort de deux pharmaciennes. Il clame son innocence dans cette dernière affaire et devient en quelques semaines l’icône de la gauche intellectuelle. Georges Kiejman, jeune avocat, assure sa défense. Mais très vite, leurs rapports se tendent. Goldman, insaisissable et provocateur, risque la peine capitale et rend l’issue du procès incertaine.

 

Val Abraham de Manoel de Oliveira (séance spéciale)

 

Agra de Kanu Behl

Guru a une vingtaine d’années, il travaille dans un centre d’appels à Agra, il est fou amoureux de l’une des collègues, Mala. Guru habite toujours chez ses parents. Leur maison est divisée en deux parties. Guru vit au rez-de-chaussée avec sa mère, son père, à l’étage, avec sa maîtresse.

 

L’autre Laurens de Claude Schmitz

Le détective privé Gabriel Laurens, spécialisé dans les affaires conjugales, voit sa vie chamboulée lorsque débarque chez lui sa nièce Jade. La jeune fille a des doutes sur la mort accidentelle de son père et lui demande de mener l’enquête.

 

Bên Trong Vò Kén Vàng de Thien An Pham (premier film)

 

Blackbird Blackbird Blackberry de Elene Naveriani

 

Blazh de Ilya Povolotsky (premier film)

 

Conann (She is Conann) de Bertrand Mandico

Parcourant les abîmes, le chien des enfers Rainer raconte les six vies de Conann, perpétuellement mise à mort par son propre avenir, à travers les époques, les mythes et les âges. Depuis son enfance, esclave de Sanja et de sa horde barbare, jusqu’à son accession aux sommets de la cruauté aux portes de notre monde.

 

Creatura de Elena Martin Gimeno

Mila et son compagnon s’installent dans une ville de la Costa Brava. Après une première dispute, seule dans la maison d’été de sa famille, elle revit certaines expériences de son enfance et de son adolescence qui l’aideront à comprendre l’origine de ce qui l’a empêchée de faire la paix avec son propre corps.

 

Déserts de Faouzi Bensaïdi

 

In Flames de Zarrar Kahn (premier film)

L’existence précaire d’une mère et de sa fille est perturbée lorsque le patriarche de la famille meurt. Elles doivent alors choisir entre affronter leur passé ou se laisser emporter par leurs peurs.

 

Légua de Filipa Reis et João Miller Guerra

Emilia, âgée de 70 ans, s’occupe de la Casa da Botica, un manoir situé dans le village rural de Légua, dans le nord du Portugal, depuis plus de 40 ans, jusqu’à ce qu’elle doive elle-même s’occuper d’Ana, 50 ans, dont la santé se détériore. Le film est un portrait de ce coin du Portugal en pleine mutation.

 

Le Livre des Solutions de Michel Gondry

Marc s’enfuit avec toute son équipe dans un petit village des Cévennes pour finir son film chez sa tante Denise. Sur place, sa créativité se manifeste par un million d’idées qui le plongent dans un drôle de chaos. Marc se lance alors dans l’écriture du Livre des Solutions, un guide de conseils pratiques qui pourrait bien être la solution à tous ses problèmes…

 

Mambar Pierrette de Rosine Mbakam

Sous la pluie de Douala, Mambar, résignée, vide l’eau rentrée dans sa maison avec l’aide de ses enfants. Arrivée dans son atelier de couture, le même calvaire recommence. À tour de rôle, les clientes défilent dans son atelier avec un seul mot à la bouche, la préparation de la rentrée scolaire. Mambar n’a encore rien acheté pour ses enfants. Ses journées sont longues, l’attente de ses enfants est grande, mais la pluie de Douala laissera-t-elle le soleil briller sur Mambar et ses enfants ?

 

Riddle of Fire de Weston Razooli (premier film)

Un regard expérientiel sur la vie d’une femme au fil du temps dans sa relation amoureuse, son travail et sa famille juive.

 

The Feeling that the time for doing something has passed de Joanna Arnow (premier film)

 

The Sweet East de Sean Price Williams

Un voyage picaresque à travers l’Amérique contemporaine entrepris par une jeune femme autorisée à accéder aux étranges sectes et cultes qui prolifèrent dans le pays.

 

Un Prince de Pierre Creton

Pierre-Joseph a 16 ans quand il intègre un centre de formation pour devenir jardinier. Il y rencontre Françoise Brown la directrice, Alberto son professeur de botanique, Adrien son employeur, déterminants dans son apprentissage et la découverte de sa sexualité. 40 plus tard survient Kutta, l’enfant adoptif de Françoise Brown dont il a toujours entendu parler. Mais Kutta qui est devenu le propriétaire de l’étrange château d’Antiville semble chercher autre chose qu’un simple jardinier.

 

Xiao Bai Chuan de Zihan Geng (premier film)

 

Woo-Ri-Ui-Ha-Ru (In Our Day) de Hong Sang-Soo (film de clôture)

 

COURTS-MÉTRAGES

 

La Maison brûle, autant se réchauffer (Axxam Yaṛɣa, Maqaṛ Ansaḥmu) de Mouloud Aït Liotna

 

Dans la tête un orage de Clément Pérot

 

L’anniversaire d’Enrico (Il compleanno di Enrico) de Francesco Sossai

Décembre 1999. Je me souviens qu’en pleine peur du bug de l’an 2000, j’ai été invité à l’anniversaire d’Enrico, un garçon qui vivait avec sa famille dans une vieille ferme isolée.

 

J’ai vu le visage du Diable de Julia Kowalski

Kościerzyna, petite bourgade du nord de la Pologne, de nos jours. Majka, 18 ans, est convaincue d’être possédée. Elle décide de rencontrer le père Marek Rogala, un prêtre exorciste.

 

Lemon Tree de Rachel Walden

 

Margarethe 89 de Lucas Malbrun

Margarethe Lichgut est une peintre dans la cinquantaine. Alors qu’elle prépare une rétrospective, elle se plonge dans ses tableaux de jeunesse et se remémore ses années en RDA. Ils lui font revivre son histoire d’amour avec un jeune homme, Heinrich, dans le contexte trouble de l’année 1989 à Leipzig. Marqués par la paranoïa et son obsession pour Heinrich, les tableaux racontent aussi son combat contre le régime Est-Allemand initié par son frère, Rainer. L’histoire se reconstruit, jusqu’à l’incarcération de Margarethe et la disparition mystérieuse d’Heinrich…

 

Mast-Del de Maryam Tafakory

 

Oyu d’Atsushi Hirai

C’est le dernier jour de l’année et la nuit tombe sur la petite ville de Toyama, au Japon. Alors qu’il s’est remis à neiger, un homme se présente au bain public pour récupérer un objet oublié. Mais une fois à l’intérieur, la promesse d’un bain chaud le pousse à rester.

 

The Red Sea Makes Me Wanna Cry de Faris Alrjoob

 

Talking to the River (Xia Ri Fu Ben) de Yue Pan

Commentaires

A la Une

Spermageddon : un film d’animation norvégien prometteur

Originals Factory a acquis les droits de distribution en France de cette comédie musicale animée autour du sexe, qui sera… Lire la suite >>

The Substance : le film de body horror avec Demi Moore se dévoile dans un teaser intrigant

Le nouveau film de Coralie Fargeat verra s’affronter Demi Moore et Margaret Qualley autour de cette fameuse substance.    … Lire la suite >>

Gladiator II : une bande-annonce épique et intense pour la suite de l’épopée historique

Ridley Scott nous replonge dans l’arène du Colisée de Rome, avec Paul Mescal pour marcher dans les pas de son… Lire la suite >>

Emmanuelle : La relecture se dévoile dans une bande-annonce sensuelle et mystérieuse

Le nouveau long-métrage d’Audrey Diwan, avec Noémie Merlant dans le rôle-titre, révèle les premières images de cette nouvelle version du… Lire la suite >>

RIP : Matt Damon et Ben Affleck à l’affiche d’un thriller criminel sur Netflix

La plateforme de streaming a récemment acquis les droits du film qui sera écrit et réalisé par Joe Carnahan, avec… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 MOI, MOCHE ET MECHANT 4 1 400 169 1 1 400 169
2 LE COMTE DE MONTE-CRISTO 1 076 425 3 3 539 650
3 VICE-VERSA 2 860 850 4 6 296 623
4 UN P'TIT TRUC EN PLUS 310 660 11 8 388 607
5 SANS UN BRUIT : JOUR 1 104 468 3 740 382
6 HORIZON : UNE SAGA AMERICAINE, CHAPITRE 1 71 398 2 193 015
7 LONGLEGS 69 851 1 69 851
8 TO THE MOON 60 663 1 60 663
9 BAD BOYS : RIDE OR DIE 53 569 6 1 175 179
10 ELYAS 45 371 2 147 466

Source: CBO Box office

Nos Podcasts