50e Quinzaine des Realisateurs

50e Quinzaine des Réalisateurs

Le délégué général Edouard Waintrop a dévoilé la sélection alléchante de la 50e Quinzaine des Réalisateurs lors d’une conférence de presse qui s’est déroulée ce mardi 17 avril au matin au Forum des Images.

 

 

 

Quinzaine des Realisateurs 2018 - affiche

Quinzaine des Réalisateurs 2018 – affiche

Après la Sélection officielle et La Semaine de Critique, c’est au tour de la Quinzaine des Réalisateurs de se dévoiler. Toujours de grands noms pour cette alléchante 50e édition. Au programme de cette section parallèle, Gaspar Noé, Romain Gavras, Pierre Salvador, Philippe Faucon ou encore Guillaume Nicloux. Mais aussi quelques femmes cinéastes, comme Debra Granik, Marie Monge, Arantxa Echevarria.

 

La Quinzaine s’ouvrira donc sur Les Oiseaux de Passage (Pájaros de verano) des réalisateurs colombiens Cristina Gallego et Ciro Guerra, lequel revient à la Quinzaine après L’Étreinte du serpent, lauréat de l’Art Cinema Award en 2015 puis nommé à l’Oscar du meilleur film étranger. Le récit se déroulera dans les années 1970 lorsque la vente florissante de marijuana frappe la Colombie, transformant les agriculteurs en hommes d’affaires chevronnés. On suivra une famille d’indigènes Wayuu qui découvrira les avantages de la richesse et du pouvoir mais aussi la violence et la tragédie. La guerre des clans devient inévitable. C’est la naissance des cartels de la drogue.

 

Le sélection comprend vingt longs métrages, dont une majorité en français et en espagnol, retenus par le comité de sélection d’Edouard Waintrop, dont c’est la dernière année à la tête de la Quinzaine. Pour saluer « la liberté absolue », il présentera en première mondiale Climax de Gaspar Noé, centré sur un groupe de danseurs urbains des années 1990 qui succombent à la folie après avoir été mystérieusement drogués. Le cinéaste sulfureux fait ainsi son entrée à la Quinzaine après avoir présenté sur le croisette Enter The Void et Irreversible en Compétition officielle, puis plus récemment Love Hors Compétition.

 

Parmi les autres films français, le programme comprend En liberté !, une comédie de Pierre Salvadori avec Adèle Haenel, Amin de Philippe Faucon, derrière Fatima aux trois César dont celui du meilleur film. Mais aussi Les confins du monde de Guillaume Nicloux sur la guerre d’Indochine, avec Gaspard Ulliel, après Valley of Love présenté en Compétition officielle en 2015. Ou encore Le monde est à toi de Romain Gavras, avec Vincent Cassel, Isabelle Adjani et François Damiens, ainsi que Joueurs, premier film de Marie Monge, un conte d’amour dans le Paris cosmopolite et souterrain des cercles de jeux, avec Tahar Rahim et Stacy Martin.

 

Dans les films espagnols, on retient notamment Carmen y Lola, une histoire d’amour entre deux femmes dans le milieu gitan ou encore Buy me a gun, qui serait un « mélange entre Peter Pan et Mad Max » au Mexique. 

 

On cite aussi le thriller nord-américain Mandy de Panos Cosmatos avec Nicolas Cage, un homme qui traque une secte religieuse responsable de la mort de son seul amour, Leave no trace de l’Américaine Debra Granik, à qui l’on doit Winter’s Bone, Grand prix du Jury à Sundance en 2010. Et puis Miraï, ma petite soeur,  un conte animé du Japonais Mamoru Hosoda, et Mon cher enfant, le nouveau long métrage du Tunisien Mohamed Ben Attia, derrière Hedi, un vent de liberté.

 

La Quinzaine des Réalisateurs se déroulera du 9 au 19 mai 2018 au Festival de Cannes. Rappelons que le Carrosse d’or sera remis à Martin Scorsese. Paolo Moretti, qui a travaillé pour la Mostra de Venise, prendra donc la place d’Edouard Waintrop en tant que délégué général de cette section parallèle en 2019.

 

SÉLECTION DE LA 50e QUINZAINE DES RÉALISATEURS

 

OUVERTURE

  1. Les Oiseaux de Passage (Pájaros de verano) de Ciro Guerra et Cristina Gallego

 

LONGS MÉTRAGES

  1. Amin de Philippe Faucon
  2. Climax de Gaspar Noé
  3. Carmen y Lola de Arantxa Echevarria
  4. Cómprame un revólver de Julio Hernández Cordón
  5. Les Confins du monde de Guillaume Nicloux
  6. El motoarrebatador de Agustín Toscano
  7. Joueurs de Marie Monge
  8. En Liberté de Pierre Salvadori
  9. Leave No Trace de Debra Granik
  10. Los Silencios de Beatriz Seigner
  11. Ming wang xing shi ke de Ming Zhang
  12. Mandy de Panos Cosmatos
  13. Mirai de Mamoru Hosoda
  14. Le monde est à toi de Romain Gavras
  15. Petra de Jaime Rosales
  16. Teret de Ognjen Glavonic
  17. Weldi (Mon cher enfant) de Mohamed Ben Attia
  18. Samouni Road de Stefano Savona

 

CLÔTURE

  1. Troppa grazia de Gianni Zanasi (Clotûre)

 

COURTS MÉTRAGES

  1. Basses de Félix Imbert
  2. Ce magnifique gâteau de Emma De Swaef et Marc Roels
  3. La lotta de Marco Bellocchio
  4. Our Song to War de Juanita Onzaga
  5. O órfão de Carolina Markowicz
  6. La Nuit des sacs plastiques de Gabriel Harel
  7. Las cruces de Nicolas Boone
  8. Skip Day de Patrick Bresnan & Ivette Lucas
  9. Le Sujet de Patrick Bouchard

Commentaires

A la Une

Verde : le prochain film de Cédric Jimenez se penchera sur l’enlèvement d’Íngrid Betancourt

Alors que Novembre, sur les attentats de 2015, est attendu dans le courant de l’année, le nouveau projet de Cedric… Lire la suite >>

Les nommés aux César 2022

Ce mercredi 26 janvier, Véronique Cayla, Présidente de l’Académie des Arts et Techniques du Cinéma, a communiqué les films sélectionnés… Lire la suite >>

Brad Pitt et Damien Quintard relancent le studio d’enregistrement Miraval dans le sud de la France

C’est durant l’été 2022 que les portes du nouveau studio Miraval rouvriront après une refonte par Brad Pitt, aidé du… Lire la suite >>

Civil War : Kirsten Dunst dans le prochain Alex Garland

Le réalisateur britannique Alex Garland continue sa collaboration avec A24 pour produire son prochain film Civil War, avec Kristen Dunst… Lire la suite >>

Nyad : Jodie Foster rejoint Annette Bening dans le biopic consacré à Diana Nyad

Jodie Foster sera aux côtés d’Annette Bening pour les débuts des documentaristes Jimmy Chin et Elizabeth Chai Vasarhelyi au cinéma,… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 SPIDER-MAN : NO WAY HOME 208 524 6 6 652 879
2 ADIEU MONSIEUR HAFFMANN 170 581 2 432 511
3 NIGHTMARE ALLEY 142 309 1 142 309
4 SCREAM 122 173 2 334 728
5 TOUS EN SCENE 2 105 801 5 2 253 265
6 L'AMOUR C'EST MIEUX QUE LA VIE 105 611 1 105 611
7 THE KING'S MAN : PREMIERE MISSION 88 329 4 758 443
8 EN ATTENDANT BOJANGLES 86 141 3 440 126
9 OUISTREHAM 85 285 2 212 260
10 TENDRE ET SAIGNANT 72 295 1 72 295

Source: CBO Box office

Nos Podcasts