Treat Williams

Treat Williams

La star de Hair, 1941 et Il était une fois en Amérique est décédée des suites d’un tragique accident de moto.

 

 

 

Treat Williams - Hair de Milos Forman 1979

Treat Williams – Hair de Milos Forman (1979)

De nombreux rôles au compteur, une filmographie riche en collaborations mémorables, Treat Williams était assurément l’un des seconds couteaux américains les plus marquants des années 80 et 90.

 

Le comédien âgé de 71 ans a succombé à un tragique accident de moto ce lundi 12 juin 2023.

 

S’il a enchaîné les petits rôles au cours des années 70, Williams s’est révélé au grand public en 1979 grâce à la comédie musicale Hair de Miloš Forman. Son rôle de George Berger, chef d’un groupe de hippies, lui permet de faire montre de ses talents d’acteur, mais aussi de chanteur et de danseur. Hair est un succès et Williams décroche une nomination au Golden Globe de la révélation masculine de l’année, sa carrière est lancée.

 

De Steven Spielberg avec 1941 (1979) à Alan J. Pakula sur Ennemis Rapprochés (1997), le comédien multiplie les collaborations avec des grands noms du cinéma. Il fait même une apparition dans l’ultime chef-d’œuvre de Sergio Leone, Il était une fois en Amérique (1988), où il incarne un gangster avide et menaçant.

 

Treat Williams - Le Prince de New York

Treat Williams – Le Prince de New York (1981)

Mais le rôle majeur de Williams restera sans doute celui de Danny Ciello dans Le Prince de New York (1981). Réalisé par le grand Sidney Lumet (12 hommes en colère), ce film centré sur la corruption au sein de la lutte antidrogue, offre à l’acteur l’un de ses rares rôles principaux et l’une de ses meilleures performances.

 

Si l’accueil critique d’époque est assez tiède, et les performances au box-office décevantes, le long-métrage de Lumet est néanmoins nommé à trois reprises aux Golden Globes, dont une fois en meilleur acteur pour Treat Williams.

 

En parallèle de ces apparitions chez des cinéastes prestigieux, le comédien devient aussi un visage récurrent de la série B. Il incarne l’authentique pirate de l’air DB Cooper dans Deux Cent Mille Dollars en cavale (1981) de Roger Spottiswoode (Demain ne meurt jamais et À l’aube du sixième jour), une libre adaptation du célèbre forfait du gangster.

 

L’acteur passe aussi du bon côté de la loi en incarnant un policier dans la sympathique comédie horrifique Flic ou Zombie (1988) de Mark Goldblatt (monteur de James Cameron jusqu’à True Lies).

 

Dix ans plus tard, en 1998, Williams tourne dans l’un des longs-métrages les plus fun de sa filmographie, le mésestimé Un cri dans l’océan de Stephen Sommers (La Momie). Dans ce film, mêlant aventure et épouvante, Treat Williams campe un personnage de baroudeur aux prises avec des monstres marins, rôle initialement prévu pour Harrison Ford. Il y joue parfaitement de son charisme, rendant son personnage aussi crédible qu’attachant.

 

Si les années 2000 sont bien moins riches, il mène une seconde carrière à la télévision. De Everwood à Blue Blood, jusqu’à très récemment avec We Own This City, Treat Williams endosse des rôles certes secondaires, mais toujours marquants, grâce à son charisme et à sa présence.

 

Malgré cette perte de vitesse en fin de carrière, Williams reste à coup sûr l’un des seconds rôles les plus marquants des années 80. Le genre d’acteur capable d’imprimer l’esprit du spectateur en une scène. Nul doute que malgré sa tragique disparition, ses rôles continueront de marquer les futurs cinéphiles.

 

Timothée Giret

Commentaires

A la Une

Steven Spielberg prépare un nouveau film sur les ovnis

Steven Spielberg retrouvera David Koepp, le scénariste de Jurassic Park pour écrire un mystérieux film sur les ovnis.    … Lire la suite >>

Martin Scorsese va réaliser un biopic de Frank Sinatra

Leonardo DiCaprio serait prévu pour incarner le célèbre chanteur, face à Jennifer Lawrence dans le rôle d’Ava Gardner.    … Lire la suite >>

Quentin Tarantino abandonne son projet The Movie Critic

Retournement inattendu pour The Movie Critic, l’ultime long-métrage du réalisateur Quentin Tarantino. Alors que celui-ci travaillait sur le scénario et… Lire la suite >>

Keanu Reeves dans le prochain film de Ruben Östlund ?

Keanu Reeves serait actuellement en discussion pour rejoindre le casting du prochain film de Ruben Östlund.        Le… Lire la suite >>

Cannes 2024 : Le Studio Ghibli sera récompensé d’une Palme d’or d’honneur

Pour la première fois de son histoire, le comité d’organisation du Festival de Cannes va décerner une Palme d’Or d’honneur… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 S.O.S FANTOMES : LA MENACE DE GLACE 308 185 1 308 185
2 KUNG FU PANDA 4 300 396 3 1 460 893
3 GODZILLA X KONG : LE NOUVEL EMPIRE 245 400 2 688 104
4 NOUS, LES LEROY 204 366 1 204 366
5 DUCOBU PASSE AU VERT ! 163 343 2 394 526
6 LA MALEDICTION : L'ORIGINE 104 374 1 104 374
7 DUNE DEUXIEME PARTIE 92 500 7 3 957 190
8 LE MAL N'EXISTE PAS 69 187 1 69 187
9 PAS DE VAGUES 63 322 3 328 687
10 ET PLUS SI AFFINITES 58 491 2 208 240

Source: CBO Box office

Nos Podcasts