Maggie a un plan de Rebecca Miller: critique

Publié par Lucia Miguel le 18 avril 2016

Synopsis: Maggie, trentenaire, éternelle célibataire et new-yorkaise, a bien l’intention de faire un bébé toute seule, mais elle rencontre John, professeur anthropologie et écrivain en devenir, dont elle tombe immédiatement amoureuse. John, lui, n’est pas très heureux en mariage avec la tumultueuse Georgette qui ne vit que pour sa carrière. Il la quitte pour Maggie, qui attend désormais un bébé, mais après quelques années de vie commune, Maggie a un autre plan en tête et aimerait jeter à nouveau John dans les bras de Georgette…

♥♥♥♥

 

Maggie a un plan de Rebecca Miller - affiche

Maggie a un plan de Rebecca Miller – affiche

Après Les vies privées de Pippa Lee en 2009, Rebecca Miller revient avec un autre film indépendant qui soulève à nouveau les problématiques de l’âge adulte, comme le mariage, la vie de couple, la maternité, l’épanouissement professionnel et personnel. La fille de l’écrivain Arthur Miller dépeint dans Maggie a un plan, présenté aux festivals de Sundance, Berlin et Toronto, un New York qu’elle ne connaît que trop bien ; cette ville cosmopolite et branchée dans laquelle elle a grandi et son enfance passée dans le fameux Hôtel Chelsea. Le personnage qui dirige cette balade dans Manhattan est Maggie (Greta Gerwig), une trentenaire célibataire qui enseigne dans une petite université, férue de littérature et impatiente d’avoir un enfant. Si elle ne rêve pas forcément d’une famille, elle est bien décidée à devenir mère célibataire et part donc en quête du « donnant idéal ». En chemin, elle s’éprend de l’un de ses collègues professeurs, un écrivain suffisant et dépressif, marié à une professeure de sociologie, aussi glaciale qu’autoritaire. Cette rencontre change leur vie : l’une va abandonner ses projets de maternité, l’autre sa stabilité familiale. Mais celle qui pensait tenir les rênes de sa vie tombe enceinte. Maggie a un plan renvoie à des oeuvres phares comme Annie Hall (Woody Allen, 1977), La Femme de l’Aviateur (Éric Rohmer, 1981) ou plus encore aux screwball comedies issues de l’âge d’or hollywoodien. Rebecca Miller évite ainsi brillamment l’écueil des clichés, même si la caractérisation des personnages peut au départ pointer dans cette direction. De la hipster farfelue au mari docile et pitoyable jusqu’à l’épouse délaissée au caractère insupportable, Miller brise les codes, détourne les attentes et gère avec brio le ton dérisoire de son récit. Quant à Greta Gerwig, elle réaffirme ici son talent, après (FRANCES HA – notre critique) et Mistress América de Noah Baumbach. Si la caméra de Rebecca Miller se concentre essentiellement sur elle, soulignons néanmoins la prestation formidable de Julianne Moore, dans la continuité de son personnage névrosé de MAPS TO THE STARS de David Cronenberg (notre critique). Idem pour Ethan Hawke, toujours égal à lui-même, et Bill Hader. Maggie a un plan se révèle ainsi dans l’air du temps ; la fraîcheur de Gerwig et l’intelligence des dialogues dépassent le postulat de départ et les archétypes des productions indépendantes habituelles ; le nouveau film de Rebecca Miller devient une grande farce sur le monde moderne.

.

.

.

  • MAGGIE A UN PLAN (Maggie’s plan) de Rebecca Miller en salles le 27 avril 2016
  • Avec : Greta Gerwig, Ethan Hawke, Julianne Moore, Bill Hader, Maya Rudolph, Jackson Fraser, Travis Fimmel…
  • Scénario : Rebecca Miller sur une idée de Karen Rinaldi
  • Production : Rachel Horovitz, Damon Cardasis, Rebecca Miller
  • Photographie : Sam Levy
  • Montage : Sabine Hoffmann
  • Décors : Alexandra Schaller
  • Costumes : Malgosia Turzanska
  • Musique : Michael Rohatyn
  • Distribution : Diaphana
  • Durée : 1h38

.

Commentaires

A la Une

Tomb Raider : Phoebe Waller-Bridge prépare une série dérivée pour Amazon

L’héroïne des jeux vidéo Tomb Raider reprendra bientôt vie sur le petit écran, dans une série créée par Phoebe Waller-Bridge…. Lire la suite >>

Jennifer Aniston et Julia Roberts échangent leurs corps dans le prochain film de Max Barbakow

La nouvelle comédie de Max Barbakow réunira Julia Roberts et Jennifer Aniston, dans le corps l’une de l’autre.    … Lire la suite >>

Michael Jackson sera incarné par son neveu dans un biopic signé Antoine Fuqua

Jaafar Jackson prendra les traits de son oncle Michael Jackson dans un biopic qui sera réalisé par Antoine Fuqua, avec… Lire la suite >>

César 2023 : La liste des nommés

Les nominations de la 48e cérémonie des César font la part belle à L’Innocent et à La Nuit du 12,… Lire la suite >>

Les nommés aux Oscars 2023

C’est ce mardi 24 janvier que l’Académie des Oscars a révélé sa sélection pour sa 95e cérémonie. Grand favori de… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 AVATAR : LA VOIE DE L'EAU 719 221 6 8 388 607
2 BABYLON 508 796 1 508 796
3 LA GUERRE DES LULUS 200 047 1 200 047
4 TIRAILLEURS 176 551 3 914 457
5 LE CHAT POTTE 2 : LA DERNIERE QUETE 148 313 7 2 465 668
6 LE CLAN 101 291 1 101 291
7 LES CYCLADES 96 097 2 266 479
8 YOUSSEF SALEM A DU SUCCES 72 216 1 72 216
9 LES BANSHEES D'INISHERIN 50 952 4 321 624
10 L'EMPRISE DU DEMON 48 248 2 133 316
11 L'IMMENSITA 46 659 2 138 565
12 FESTIVAL CINEMA TELERAMA (2023) 38 554 1 38 554
13 M3GAN 37 969 4 452 376
14 TEMPETE 33 534 5 668 886
15 NOSTALGIA 23 642 3 132 148
16 CARAVAGE 22 258 4 239 990
17 NOS SOLEILS 20 951 1 20 951
18 LA CONSPIRATION DU CAIRE 20 533 13 518 626
19 TERRIFIER 2 19 362 2 53 451
20 BLACK PANTHER : WAKANDA FOREVER 19 109 11 3 634 550

Source: CBO Box office

Nos Podcasts