Rest in peace Carrie Fisher (1956-2016)

Publié par Nathalie Dassa le 28 décembre 2016
Carrie Fisher

Carrie Fisher

Carrie Fisher, comédienne, auteure talentueuse et éternelle Princesse Leia, l’une des plus grandes icônes pop de tous les temps, est partie rejoindre les étoiles. 

.

.

.

Carrie Fisher- Princess Leia - Wishful Drinking

Carrie Fisher- Princess Leia – Wishful Drinking

Il y a eu un grand trouble dans la Force! La triste nouvelle, redoutée, est finalement tombée ce mardi 27 décembre 2016. La fille d’Eddie Fisher et de Debbie Reynolds, née le 21 octobre 1956 à Beverly Hills, Californie, nous a quittés, quatre jours après avoir subi une crise cardiaque sur le vol Londres-Los Angeles. Elle avait 60 ans. 

.

Après ses débuts à Broadway dans une comédie musicale avec sa mère, puis dans un premier rôle au cinéma dans Shampoo de Hal Ashby en 1975, Carrie Fisher rencontre une fulgurante ascension dès ses 19 ans. Son second long-métrage, avec le lancement de la saga intergalactique de George Lucas, l’épisode IV de Star Wars : Un Nouvel Espoir , est sa consécration en 1977.

.

L’enchaînement avec L’Empire contre-attaque (1980) et surtout Le Retour du Jedi (1983), dans lequel elle porte son fameux bikini en métal doré, a fait d’elle et de son image une guerrière spatiale redoutable et un objet iconique de tous les fantasmes. Mais Carrie Fisher a marqué également les esprits ailleurs, grâce à quelques rôles forts et surtout à ses talents d’écrivaine, de scénariste et de script doctor émérite et d’avant-garde.

.

D’AUTRES RÔLES MARQUANTS

.

Carrie Fisher - Blues Brothers

Carrie Fisher – Blues Brothers

Si Carrie Fisher restera à jamais la princesse Leia Organa, fille d’Anakin Skywalker et de Padmé Amidala, soeur de Luke Skywalker, pleine de force, de courage et de vulnérabilité, elle est parvenue à s’extraire de son alter ego le temps de quelques films, devenus cultes, pour incarner des rôles qui ont aussi marqué la décennie 1980.

.

On se souvient essentiellement d’elle en amoureuse psychopathe de John Belushi dans Les Blues Brothers de John Landis (1980), en meilleure amie de Meg Ryan dans Quand Harry rencontre Sally de Rob Reiner (1989) ou encore en épouse de Tom Hanks dans The Burbs de Joe Dante (1989), dont la version restaurée, disponible dans un combo, est sortie récemment chez Carlotta.

.

On retient également son apparition dans Hannah et ses Sœurs de Woody Allen (1986) et celles plus parodiques dans Austin Powers (1997), Scream 3 (2000), Charlie’s Angels 2 (2003) et Maps to the Stars de David Cronenberg (2014). Elle a par ailleurs incarné son propre rôle dans des épisodes de Sex and the City et The Big Bang Theory.

.

Carrie Fisher - Quand Harry rencontre Sally

Carrie Fisher – Quand Harry rencontre Sally

Mais les années 1980 sont aussi synonymes d’addictions à l’alcool et à la drogue et en dépit de son éducation à Hollywood qui lui a fait découvrir d’emblée la célébrité, son existence, faite de combats, n’a pas été un long fleuve tranquille. Dans sa vie personnelle et sentimentale, Carrie a eu un mariage chaotique avec le chanteur Paul Simon et a multiplié les excès, notamment aux côtés de John Belushi, autre icône d’Hollywood, décédé à 33 ans en 1982. Elle s’est remariée avec un agent artistique d’Hollywood, avec lequel elle a une fille, Billie Catherine Lourd, aujourd’hui âgée de 24 ans (série Scream Queens), et qui finalement l’a quitté pour un autre homme.

.

C’est donc sur le papier et à l’ombre des caméras que cette femme brillante et déjantée a fait véritablement vibrer sa plume et son talent, avec un sens de l’humour particulièrement aiguisé et décapant.

.

Wishful Drinking - Carrie Fisher

Wishful Drinking – Carrie Fisher

.

AUTEURE À LA VERVE TRANCHANTE ET DÉSOPILANTE

.

Bons Baisers dHollywood - affiche

Bons Baisers dHollywood – affiche

On lui doit ainsi l’autobiographie Postcards from the Edge, publiée en 1987 et portée sur grand écran par Mike Nichols dans Bons Baisers d’Hollywood (1990), avec les excellentes prestations de Meryl Streep dans son rôle et Shirley MacLaine dans celui de sa mère. Parmi ses autres bestsellers, on retient The Best Awful, adapté en minisérie avec Meg Ryan, et bien sûr Wishful Drinking, ses mémoires rédigées à partir du one-woman show qu’elle jouait sur scène depuis une dizaine d’années.

.

En 2010, HBO décide d’enregistrer et de compiler des images d’archives et des interviews de son spectacle dans un documentaire du même nom, que nous avions relayé à l’époque. Carrie Fisher, pieds nus, en pyjama et robe de chambre, y raconte « son histoire au public, avec un humour désopilant, alliant un esprit ironique à des faits bruts. Elle évoque ses addictions à l’alcool et à la drogue, ses séjours dans des hôpitaux psychiatriques pour des troubles bipolaires ou encore ses passages dans des cliniques de réhabilitation, son besoin continuel d’attirer l’attention et sa prise de poids. »

.

Car Carrie a toujours fait de sa vie un one-woman show. À commencer par ses tenues et ses célèbres tresses macarons dans Un Nouvel Espoir qu’elle arborait d’ailleurs sur scène tout en passant en revue la futilité du merchandising (distributeur de Pez, shampoings, savons, poupée gonflable grandeur nature…).

.

Carrie Fisher extrait scenario - script doctor

Carrie Fisher – extrait scénario L’Empire contre-attaque – script doctor

Si elle a par ailleurs écrit à trois reprises les cérémonies des Oscars, s’ajoutent surtout ses talents de script doctors dans les années 1990, où elle remaniait souvent des scénarios défaillants, comme ceux de L’Empire contre-attaque (ci-contre), Sister Act, L‘Arme Fatale 3 ou encore Last Action Hero.

.

En hommage à cette femme brillante, le Point Pop a récemment publié l’hilarante lettre testament qu’elle a adressé elle-même à son héroïne immuable en 2013 : « J’ai passé près des deux tiers de ma vie à traverser des galaxies dans ces putains de bottes en cuir blanc », ajoutant un peu plus loin avec son éternelle ironie : « Vous agissez toujours en héroïne ; je la sniffe, dans une piètre tentative d’atténuer l’éclat de votre frénétique cinéma intergalactique. »

.

Autant de quotes désopilantes et percutantes qui font de Carrie Fisher un génie de la plume affûtée, de la verve tranchante et de la réplique cynique et cinglante.

.

Carrie Fisher Le Reveil de la Force

Carrie Fisher – Le Réveil de la Force

.

ADIEU ALTESSE

.

Carrie Fisher - Rogue One

Carrie Fisher – Rogue One

C’est en décembre 2015 qu’elle revient finalement au devant de la scène médiatique en réincarnant son rôle emblématique, une princesse Leia vieillissante, dans Le Réveil de la Force de J. J. Abrams, après avoir subi un régime draconien.

.

En novembre 2016, elle publie The Princess Diarist, un autre récit autobiographique dans lequel elle révèle notamment sa liaison avec Harrison Ford pendant le tournage de L’Empire contre-attaque. On se souvient de ces deux répliques entre Leia et Han Solo, condamné à être enfermé dans un bloc de carbonite : « I love you », « I know ».

.

Mais c’est surtout le 14 décembre 2016, dans Rogue One de Gareth Edwards, qu’elle apparaît pour la dernière fois à nos yeux, troublante et majestueuse, avec le visage poupon d’Un nouvel Espoir, conçu en image de synthèse. Une apparition désormais troublante et fantomatique…

.

.


.
Son audition pour Star Wars

.

.

.

.

.

Commentaires

A la Une

Jared Leto dans la peau de Karl Lagerfeld

Un biopic sur la vie du célèbre couturier Karl Lagerfeld est actuellement en préparation, et ce n’est autre que Jared… Lire la suite >>

Pacifiction : une bande annonce pour le thriller à Tahiti d’Albert Serra

Les films du losange a livré des images de Pacifiction – Tourment sur les îles, le nouveau film d’Albert Serra,… Lire la suite >>

Megalopolis : Le tournage du prochain Coppola commence cet automne

Francis Ford Coppola a terminé le casting de Megalopolis, son drame épique qu’il va tourner cet automne en Géorgie.  … Lire la suite >>

Dune – The Sisterhood : Emily Watson et Shirley Henderson au casting de la série d’HBO Max

Emily Watson et Shirley Henderson seront les têtes d’affiche de la série Dune : The Sisterhood, un préquel de Dune… Lire la suite >>

Diane Kruger en Marlène Dietrich dans la série de Fatih Akin

En 2017, Diane Kruger remportait le prix d’interprétation féminine au Festival de Cannes pour son rôle dans In the fade…. Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 AVATAR (REP 2022) 229 620 2 564 979
2 SMILE 226 686 1 226 686
3 JUMEAUX MAIS PAS TROP ! 210 444 1 210 444
4 SANS FILTRE 179 786 1 179 786
5 UNE BELLE COURSE 117 217 2 297 251
6 THE WOMAN KING 100 875 1 100 875
7 LES ENFANTS DES AUTRES 97 702 2 240 104
8 DON'T WORRY DARLING 91 621 2 242 893
9 REVOIR PARIS 82 084 4 457 404
10 KOMPROMAT 81 146 4 549 675

Source: CBO Box office

Nos Podcasts