Les Oeillades 2018 / Les Invisibles de Louis-Julien Petit : critique

Publié par Sévan Lesaffre le 23 novembre 2018

Synopsis : Suite à une décision municipale, l’Envol, centre d’accueil pour femmes SDF, va fermer. Il ne reste plus que trois mois aux travailleuses sociales pour tenter de réinsérer les femmes dont elles s’occupent : falsifications, pistons, mensonges… Désormais, tout est permis !

 

♥♥♥♥

 

Les Invisibles - affiche

Les Invisibles – affiche

Après Discount et Carole Matthieu, Les Invisibles, troisième long-métrage de Louis-Julien Petit, est une comédie sociale ayant pour point de départ le documentaire/livre Sur la route des invisibles : Femmes dans la rue de la réalisatrice Claire Lajeunie. Cette dernière, qui cosigne le scénario, racontait déjà l’exclusion et la pauvreté au travers de multiples visages, de l’enfance à la retraite en passant par toutes les cases de la précarité et du salariat peu rémunéré dans Pauvres de nous pour France 5. À son tour, Les Invisibles est un projet réaliste, combattif, engagé, dépeignant la réalité que l’on ne veut pas voir, que l’on ne regarde plus. Tourné dans les Hauts-de-France, le film dénonce l’injustice sociale et met en scène des portraits de femmes oubliées et fragilisées. L’Envol, un centre d’accueil pour femmes sans domicile fixe, va fermer suite à une décision municipale. Les travailleuses sociales, interprétées par Audrey Lamy (Tout ce qui brilleLa Belle et la BêteMa Reum), Corinne Masiero (Louise WimmerDe rouille et d’os), Noémie Lvovsky (Tristesse ClubRosalie BlumChocolat), et Déborah Lukumuena révélée dans Divines, s’unissent durant trois mois pour réinsérer coûte que coûte les femmes dont elles s’occupent. Au programme, falsifications, pistons, mensonges… pour la bonne cause, évidemment. Cette ode féministe aussi lumineuse que poignante fait la part belle au vivre ensemble, à l’entraide, à la gaieté, oscillant à toute allure entre éclat de rire et émotion afin de sensibiliser voire déranger le spectateur.

 

Les Invisibles

Les Invisibles

 

Autour des comédiennes, le metteur en scène opte pour l’immersion —effet renforcé par la caméra à l’épaule, par la spontanéité des dialogues improvisés— en réunissant une quinzaine d’actrices non-professionnelles qui ont connu la rue et mettent leur parcours personnel au service du film. Ici, les femmes sont mises sur un pied d’égalité malgré des écarts entre les techniques de jeu. Complexes, solidaires, touchantes, ces battantes incarnent de vrais personnages de cinéma. Parmi elles, Catherine, Julie ou encore Chantal, lesquelles ont emprunté un pseudonyme comme Edith Piaf, Dalida, Brigitte Bardot ou Brigitte Macron, pour se hisser avec humour au niveau des célébrités. L’intensité de leur thérapie va crescendo jusqu’à la bouleversante séquence de l’expulsion par le démantèlement du camp en pleine nuit. Natalie Beder, dans le rôle de l’assistante sociale, a le dernier mot. Néanmoins, les protagonistes repartent la tête haute, souriantes, fières.

 

En somme, Les Invisibles reprend tous les codes et composants de la tragi-comédie afin de créer une « bienveillante passerelle » mettant la lumière sur les minorités. Louis-Julien Petit donne à voir une aventure humaine porteuse d’espoir, à la tonalité à la fois drôle, émouvante et solaire. Il a lui-même oeuvré durant un an en tant que bénévole dans des centres d’accueil pour femmes.

 

 

 

  • LES INVISIBLES
  • Sortie salles : 9 janvier 2019
  • Réalisation : Louis-Julien Petit
  • Avec : Audrey Lamy, Corinne Masiero, Noémie Lvovsky, Déborah Lukumena, Sarah Suco, Brigitte Sy, Pablo Pauly, Quentin Faure, Natalie Beder…
  • Scénario : Louis-Julien Petit, Marion Doussot, Claire Lajeunie
  • Production : Liza Benguigui
  • Photographie : David Chambille
  • Montage : Antoine Vareille
  • Son : Julien Blasco, Sylvianne Bouget, Bruno Mercère
  • Musique : Laurent Perez Del Mar
  • Distribution : Apollo Films
  • Durée : 1h42

 

Commentaires

A la Une

Easy Rider : Une nouvelle version du film culte en préparation

Plus de cinquante ans après sa sortie, Easy Rider de Dennis Hopper avec Peter Fonda et Jack Nicholson pourrait avoir… Lire la suite >>

Copenhagen Cowboy : Un nouveau trailer coloré et énigmatique pour la série de Nicolas Winding Refn

La nouvelle série du réalisateur de Drive, à destination de Netflix, se dévoile un peu plus à travers une envoûtante… Lire la suite >>

Élémentaire : une première bande-annonce pour le prochain Pixar

La bande-annonce du prochain film d’animation des studios Disney-Pixar dévoile doucement mais sûrement son univers haut en couleurs.    … Lire la suite >>

Indiana Jones 5 : Le film dévoile ses personnages dans de nouvelles images

Après un premier cliché entre ombre et lumière, le prochain film de la saga Indiana Jones continue de se dévoiler,… Lire la suite >>

Bradley Cooper sera Frank Bullitt pour Steven Spielberg

Bradley Cooper succédera à Steve McQueen dans le rôle culte de Frank Bullitt, devant la caméra de Steven Spielberg.  … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BLACK PANTHER : WAKANDA FOREVER 392 564 3 2 810 290
2 SIMONE - LE VOYAGE DU SIECLE 201 751 7 2 024 616
3 COULEURS DE L'INCENDIE 129 914 3 620 671
4 LE MENU 124 279 1 124 279
5 RESTE UN PEU 113 050 2 265 745
6 LES MIENS 98 004 1 98 004
7 MASCARADE 77 221 5 798 310
8 LES FEMMES DU SQUARE 66 258 2 172 086
9 ARMAGEDDON TIME 60 612 3 309 249
10 NOVEMBRE 58 451 8 2 298 497

Source: CBO Box office

Nos Podcasts