Les Oeillades 2018 / L’Ordre des médecins de David Roux : critique

Publié par Sévan Lesaffre le 25 novembre 2018

Synopsis : Simon, 37 ans, est un médecin aguerri. Il côtoie la maladie et la mort tous les jours dans son service de pneumologie et a appris à s’en protéger. Mais quand sa mère est hospitalisée dans une unité voisine, la frontière entre l’intime et le professionnel se brouille. L’univers de Simon, ses certitudes et ses convictions vacillent soudain…

♥♥♥♥♥

 

Lordre des medecins - affiche

L’ordre des médecins – affiche

L’Ordre des médecins, premier long-métrage de David Roux, est une chronique à la fois sensible et pudique sur le monde médical et la famille. Il décrit avec une certaine poésie la relation entre une mère malade (Marthe Keller) et son fils médecin. Le cinéaste, qui convoque des épisodes très personnels relatifs au milieu hospitalier, privilégie un maillage équilibré entre vécu et fiction. Simon,  pneumologue campé par un Jérémie Rénier (Saint Laurent, Ni le ciel ni la terre, L’Amant double) au phrasé monocorde, fait l’expérience de son impuissance. Ce dernier, homme rigide et solitaire, endosse une responsabilité bien plus grande que lui : celle de réanimer une jeune inconnue mais de ne pas pouvoir intervenir pour sauver sa propre mère. La médecine ne peut pas tout. Face à une mort latente, inéluctable, Simon chemine le long des couloirs froids et austères de l’hôpital, déambule de chambre en chambre pour s’occuper des patients avant de sombrer malgré lui dans la dépression. L’étude métaphysique formulée par le film interpelle le spectateur. L’établissement et ses sous-sols servent de décor organique voire charnel, composé d’un dédale de tuyauterie, de néons, matérialisant ici l’espace mental du protagoniste. La troublante matière sonore composée par Jonathan Fitoussi, rompant avec la mélodie mélancolique de Melocoton, interprétée par Colette Magny, évoque quant à elle ses démons intérieurs. Prisonnier d’un univers trop complexe, trop vorace, Simon accepte de renouer peu à peu avec sa soeur mais aussi avec la vie. Ici, l’intime s’invite dans le réel et vient soudainement briser le professionnalisme du protagoniste dont les actions sont vaines et inefficaces. Même Agathe, sa jeune assistante (Zita Hanrot) ne peut rien pour aider son collègue. Dans L’Ordre des médecins, les silences sont aussi importants que les mots. En effet, en plus de reconstituer l’atmosphère du centre dans un souci de réalisme, David Roux accompagne le parcours de son héros, afin que le spectateur puisse investir le film comme il le veut, sans lui imposer un sentiment ou des jugements. Si la quasi-absence de variation dans le jeu de Jérémie Rénier affadit quelque peu l’exercice de style, le cinéma de David Roux ne parle pas à la place des personnages et laisse place à l’interprétation.

 

 

 

  • L’ORDRE DES MÉDECINS
  • Sortie salles : 23 janvier 2019
  • Réalisation : David Roux
  • Avec : Jérémie Renier, Marthe Keller, Zita Hanrot, Alain Libolt, Maud Wyler, Frédéric Epaud
  • Scénario : David Roux
  • Production : Candice Zaccagnino, Olivier Aknin `
  • Photographie : Augustin Barbaroux
  • Montage : Benjamin Favreul
  • Décors : Chloé Cambournac
    Costumes : Sophie Begon
  • Musique : Jonathan Fitoussi
  • Distribution : Pyramide Films
  • Durée : 1h33

Commentaires

A la Une

Un trailer frénétique pour The Twilight Zone de Jordan Peele

The Twilight Zone, reboot de la série anthologique La Quatrième Dimension, orchestré par l’oscarisé Jordan Peele se dévoile dans un… Lire la suite >>

Chris Hemsworth en Hulk Hogan pour Netflix 

Un biopic mis en scène par Todd Phillips, réalisateur de Very Bad Trip, se concentrera sur l’ascension de la star… Lire la suite >>

Un trailer pour The Highwaymen : à la poursuite de Bonnie & Clyde

Netflix a diffusé la bande-annonce de The Highwaymen dans laquelle deux anciens Texas Rangers, interprétés par Kevin Costner et Woody… Lire la suite >>

Shaft de retour dans une nouvelle bande-annonce

Dix-neuf ans après la sortie du film de John Singleton, Samuel L. Jackson reprend le rôle de Shaft. Un premier… Lire la suite >>

La suite de World War Z de David Fincher avec Brad Pitt est suspendue

Paramount Pictures a annulé le second volet de World War Z de David Fincher suite à des problèmes budgétaires.  … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 QU'EST-CE QU'ON A ENCORE FAIT AU BON DIEU ? 1 014 948 3 4 656 203
2 RALPH 2.0 891 596 1 891 596
3 ALITA : BATTLE ANGEL 782 778 1 782 778
4 DRAGONS 3 : LE MONDE CACHE 728 119 2 1 952 930
5 NICKY LARSON ET LE PARFUM DE CUPIDON 424 356 2 1 054 369
6 ALL INCLUSIVE 407 344 1 407 344
7 LA MULE 209 771 4 1 637 794
8 GREEN BOOK SUR LES ROUTES DU SUD 206 656 4 987 808
9 HAPPY BIRTHDEAD 2 YOU 159 080 1 159 080
10 VICE 124 104 1 124 104

Source: CBO Box office

Nos Podcasts