Nous les coyotes de Hanna Ladoul et Marco La Via : critique

Publié par Erica Farges le 10 décembre 2018

Synopsis : Amanda et Jake ont la vingtaine et veulent commencer une nouvelle vie ensemble à Los Angeles. Rien ne se passe comme prévu pour le jeune couple. Leur première journée dans la Cité des Anges va les emmener de déconvenues en surprises d’un bout à l’autre de la ville.

♥♥♥♥

 

Nous les coyotes - affiche

Nous les coyotes – affiche

En 2013, après avoir fréquenté l’École des hautes études en sciences sociales à Paris et obtenu une formation de journalisme à Cannes, Hanna Ladoul et Marco La Via quittent la France pour s’installer à Los Angeles. Quatre ans plus tard, ils s’inspirent de cette expérience pour réaliser un premier long-métrage à deux. Le vécu des cinéastes français dans le milieu artistique angeleno sert seulement de base à Nous les coyotes. Le récit suit deux amants du Midwest, Amanda (Morgan Saylor) et Jake (McCaul Lombardi), pendant leurs premières vingt-quatre heures au sein de la Cité des Anges. Personnage à part entière, cette ville gigantesque est représentée sous un angle authentique ; tout autant lieu briseur de rêves que celui de tous les possibles. Entre les visites de logement avec dix autres potentiels locataires, le besoin d’argent et les entretiens d’embauche expéditifs, le jeune couple est constamment confronté à la vie urbaine actuelle. La caméra pose néanmoins un regard contemplatif sur L.A. et donne une double temporalité à ce parcours initiatique très construit autour de la musique, en écho à la passion des personnages. La poésie occupe également une place importante. On pense aussi à Moins que zéro de Bret Easton Ellis, qui relate les déboires de la jeunesse dorée angelena des années 1980, lorsque l’on voit le panneau « Disappear Here » au moment où le couple se rend compte que leur voiture a été enlevée par la fourrière. Ce dernier clin d’œil est comme ironique, tant l’univers et le cynisme du roman est opposé au milieu social des amoureux rêveurs. Mais surtout il rappelle le pouvoir de la mégalopole tentaculaire à broyer les aspirations des individus pour les transformer en animaux sauvages.

 

Nous les coyotes

Nous les coyotes

 

Le casting de cette réalisation à petit budget rassemble des acteurs en devenir du cinéma indépendant américain. Morgan Saylor, découverte dans la série Les Sopranos, a enchaîné sur Being Charlie ou encore White Girl). McCaul Lombardi a joué dans American Honey d’Andrea Arnold, Patti Cake$ et plus récemment Sollers Point, Baltimore de Matthew Porterfield. Parmi les acteurs secondaires, on retrouve Khleo Thomas (La morsure du lézard), Betsy Brandt (Magic Mike) et Lorelei Linklater (Boyhood). Malgré son parti pris réaliste centré sur les obstacles qui tracent le chemin du couple vers l’indépendance, l’œuvre garde un ton optimiste. La perspective unique que les cinéastes portent sur le périple des héros donne une âme singulière à Nous les coyotes pour en faire une déclaration d’amour à leur ville d’adoption et une note d’espoir adressée à tous les jeunes gens qui viennent y tenter leur chance.

 

 

 

  • NOUS LES COYOTES (WE THE COYOTES)
  • Sortie salles : 12 décembre 2018
  • Réalisation : Hanna Ladoul et Marco La Via
  • Avec : Morgan Saylor, McCaul Lombardi, Betsy Brandt, Khleo Thomas, Lorelei Linklater, Cameron Crovetti, Nicholas Crovetti, Vivian Bang, Micah Hauptman, Ravil Isyanov, Ben Edlin, Whitney Anderson, Presciliana Esparolini, Tolula Adeyemi
  • Scénario : Hanna Ladoul et Marco La Via
  • Production : Raphaël Gindre
  • Photographie : Stephen Tringali
  • Montage : Camille Delprat
  • Décors : Pauline Khamphone, Julius Schulteiß et Lainey Wood
  • Costumes : Yasmine Abraham
  • Musique : Juan Cortés
  • Distribution : New Story
  • Durée : 1h27

 

Commentaires

A la Une

Tout le programme du 23e Festival Les Œillades à Albi

Du 19 au 24 novembre se tiendra à Albi la 23ème édition du Festival Les Œillades, en partenariat avec CineChronicle…. Lire la suite >>

Lady Gaga de retour au cinéma pour Ridley Scott

Lady Gaga pourrait incarner Patrizia Reggiani, l’épouse et meurtrière de Maurizio Gucci, petit-fils et héritier du fondateur de la maison… Lire la suite >>

Un biopic sur les Bee Gees en préparation chez Paramount

Le producteur de Bohemian Rhapsody prépare un biopic sur les Bee Gees.       Le producteur américain Graham King, à… Lire la suite >>

Un trailer déchaîné pour The Gentlemen de Guy Ritchie

The Gentlemen, nouveau film de braquage so british signé Guy Ritchie, se dévoile dans une bande-annonce rythmée au casting trois… Lire la suite >>

Rachel Weisz dans la peau d’Elizabeth Taylor 

Rachel Weisz incarnera la superstar hollywoodienne Elizabeth Taylor, dans un biopic consacré à l’actrice militante, figure de la lutte contre… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BELLE EPOQUE 565 429 1 565 429
2 JOKER 463 547 5 5 074 165
3 HORS NORMES 382 646 3 1 529 131
4 MALEFIQUE : LE POUVOIR DU MAL 295 221 4 2 402 411
5 ABOMINABLE 262 442 3 1 637 561
6 MIDWAY 238 069 1 238 069
7 RETOUR A ZOMBIELAND 161 784 2 458 756
8 TERMINATOR : DARK FATE 126 753 3 850 150
9 MON CHIEN STUPIDE 122 483 2 412 739
10 AU NOM DE LA TERRE 107 892 7 1 845 632

Source: CBO Box office

Nos Podcasts