Livre/ Déconstruire au cinéma : critique

Publié par Jacques Demange le 9 juillet 2019

Résumé : Les nouvelles technologies, la parité, l’écologie, mais encore les phénomènes migratoires, ou la menace des épidémies… Ces problèmes qui remettent en cause les fondements de notre société, inspirent le cinéma contemporain. Certains films, avec leur dimension onirique, révèlent le lien de ces mutations, devenues autant de moyens de la « déconstruction » idéologique affectant tous les domaines de la culture.

♥♥♥♥

 

deconstruire au cinema - livre

Déconstruire au cinema – livre

La première qualité de cet ouvrage tient au caractère multiple de son objet d’étude. Autour de la thématique de la déconstruction, Michel Arouimi, maître de conférences en littérature comparée à l’Université du Littoral et déjà auteur de La métaphysique au cinéma (Orizons, 2016), analyse un ensemble de motifs à partir d’un large corpus de films. Si le cinéma d’anticipation prédomine logiquement au sein de celui-ci, la réflexion de l’auteur engage certaines problématiques propres au genre horrifique et plus généralement fantastique. Profitant de la valeur éminemment métaphorique de ses exemples, Michel Arouimi questionne la dérégulation de nos valeurs culturelles et l’effondrement de nos bases civilisationnelles. Le motif de l’immigration dans The Girl with all the gifts, du metissage culturel dans It comes at night, de l’altérité dans Mother !, et de l’ésotérisme dans The Ritual (qui bénéficie d’une excellente étude comparative entre le roman d’origine et son adaptation cinématographique) s’articulent autour des figures du mort-vivant (Bloody Sand), du téléphone portable (Erasing Eden), ou de l’ordinateur (Suite 313). La qualité des ces analyses narratives se voit renforcée par une attention appuyée à la dimension formelle des films envisagés. Porosité spatio-temporelle, variations atmosphériques, figurations du point de vue, et mouvements d’appareil soutiennent la cohérence d’un discours oscillant entre esthétique, sociologie et mythographie. Cette réussite théorique reste cependant entachée par la présence de quelques fautes de frappes (présence incongrue de points d’interrogation disséminés ponctuellement au cours de l’ouvrage). On regrettera par ailleurs l’absence de bibliographie et de filmographie, éléments qui apparaissent comme de véritables nécessités dans le cadre d’un ouvrage à visée scientifique.

 

 

 

  • DÉCONSTRUIRE AU CINÉMA
  • Auteur : Michel Arouimi
  • Éditions : Orizons
  • Collection : Cinématographies
  • Date de parution : 13 mai 2019
  • Format : 206 pages
  • Tarif : 20 € (print) – 14,99 € (numérique)

Commentaires

A la Une

Premier teaser pour Bad Education avec Hugh Jackman

Dans cette production HBO inspirée d’un article de presse, Hugh Jackman incarne Franck Tassone, un influent directeur d’école dont les… Lire la suite >>

Killers of The Flower Moon : la production du film de Martin Scorsese avec DiCaprio et De Niro en difficulté ?

Des bruits de couloir laissent entendre que le budget croissant du western de Martin Scorsese avec Leonardo DiCaprio et Robert… Lire la suite >>

Friends : les retrouvailles des acteurs prévues en mai sur HBO Max

Un épisode spécial de Friends, rassemblant Phoebe, Joey, Chandler, Monica, Rachel et Ross, sera disponible sur HBO Max en mai… Lire la suite >>

Julia Roberts, Armie Hammer et Sean Penn dans une série sur le Watergate

Sam Esmail, showrunner de Mr Robot, et son collaborateur, Robbie Pickering, vont prendre les commandes de Gaslit, une série sur… Lire la suite >>

Donald Trump raille la victoire de Parasite aux Oscars, les distributeurs lui répondent avec humour

En moquant le triomphe de Bong Joon-ho aux Oscars, le président des États-Unis a suscité l’affliction, mais aussi permis aux… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 SONIC LE FILM 771 015 1 771 015
2 LE PRINCE OUBLIE 457 031 1 457 031
3 DUCOBU 3 385 170 2 784 369
4 LE VOYAGE DU DR DOLITTLE 348 802 2 764 982
5 BIRDS OF PREY (ET LA FANTABULEUSE HISTOIRE DE HARLEY QUINN) 303 575 2 715 753
6 1917 235 158 5 1 959 090
7 NIGHTMARE ISLAND 206 429 1 206 429
8 BAD BOYS FOR LIFE 205 148 4 1 505 345
9 THE GENTLEMEN 185 527 2 423 567
10 LA FILLE AU BRACELET 144 499 1 144 499

Source: CBO Box office

Nos Podcasts