Livre/ Déconstruire au cinéma : critique

Publié par Jacques Demange le 9 juillet 2019

Résumé : Les nouvelles technologies, la parité, l’écologie, mais encore les phénomènes migratoires, ou la menace des épidémies… Ces problèmes qui remettent en cause les fondements de notre société, inspirent le cinéma contemporain. Certains films, avec leur dimension onirique, révèlent le lien de ces mutations, devenues autant de moyens de la « déconstruction » idéologique affectant tous les domaines de la culture.

♥♥♥♥

 

deconstruire au cinema - livre

Déconstruire au cinema – livre

La première qualité de cet ouvrage tient au caractère multiple de son objet d’étude. Autour de la thématique de la déconstruction, Michel Arouimi, maître de conférences en littérature comparée à l’Université du Littoral et déjà auteur de La métaphysique au cinéma (Orizons, 2016), analyse un ensemble de motifs à partir d’un large corpus de films. Si le cinéma d’anticipation prédomine logiquement au sein de celui-ci, la réflexion de l’auteur engage certaines problématiques propres au genre horrifique et plus généralement fantastique. Profitant de la valeur éminemment métaphorique de ses exemples, Michel Arouimi questionne la dérégulation de nos valeurs culturelles et l’effondrement de nos bases civilisationnelles. Le motif de l’immigration dans The Girl with all the gifts, du metissage culturel dans It comes at night, de l’altérité dans Mother !, et de l’ésotérisme dans The Ritual (qui bénéficie d’une excellente étude comparative entre le roman d’origine et son adaptation cinématographique) s’articulent autour des figures du mort-vivant (Bloody Sand), du téléphone portable (Erasing Eden), ou de l’ordinateur (Suite 313). La qualité des ces analyses narratives se voit renforcée par une attention appuyée à la dimension formelle des films envisagés. Porosité spatio-temporelle, variations atmosphériques, figurations du point de vue, et mouvements d’appareil soutiennent la cohérence d’un discours oscillant entre esthétique, sociologie et mythographie. Cette réussite théorique reste cependant entachée par la présence de quelques fautes de frappes (présence incongrue de points d’interrogation disséminés ponctuellement au cours de l’ouvrage). On regrettera par ailleurs l’absence de bibliographie et de filmographie, éléments qui apparaissent comme de véritables nécessités dans le cadre d’un ouvrage à visée scientifique.

 

 

 

  • DÉCONSTRUIRE AU CINÉMA
  • Auteur : Michel Arouimi
  • Éditions : Orizons
  • Collection : Cinématographies
  • Date de parution : 13 mai 2019
  • Format : 206 pages
  • Tarif : 20 € (print) – 14,99 € (numérique)

Commentaires

A la Une

Austin Butler incarnera Elvis Presley dans le biopic réalisé par Baz Luhrmann

Le réalisateur de Moulin Rouge a enfin trouvé l’acteur qui tiendra le rôle principal de son biopic sur le King,… Lire la suite >>

Babylon : Brad Pitt et Emma Stone pressentis dans le prochain Damien Chazelle

Damien Chazelle aurait prévu de s’entourer de Brad Pitt et d’Emma Stone, qu’il retrouverait après La La Land, pour Babylon,… Lire la suite >>

Un trailer pour The King’s Man : Première Mission

La genèse des Kingsman, l’organisation britannique, sera dévoilée dans un film dérivé dont le premier trailer vient d’être mis en… Lire la suite >>

Lashana Lynch incarnera une espionne 007 dans le prochain James Bond

L’actrice britannique Lashana Lynch incarnera Nomi, une espionne 007, dans le prochain James Bond, avec Daniel Craig.      … Lire la suite >>

Christoph Waltz de retour dans le rôle de Blofeld dans Bond 25

L’acteur Christoph Waltz incarnera de nouveau l’antagoniste Ernst Stavro Blofeld, ennemi juré de James Bond et grand adorateur de chats… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 SPIDER-MAN : FAR FROM HOME 1 370 178 1 1 370 178
2 TOY STORY 4 926 491 2 2 432 170
3 IBIZA 300 924 1 300 924
4 YESTERDAY 215 264 1 215 264
5 PARASITE 134 542 5 1 110 526
6 ALADDIN 106 764 7 2 261 240
7 MEN IN BLACK : INTERNATIONAL 103 988 4 882 778
8 BEAUX-PARENTS 75 339 3 432 873
9 X-MEN : DARK PHOENIX 71 312 5 1 360 369
10 MADE IN CHINA 62 339 2 235 622

Source: CBO Box office

Nos Podcasts