Un jour de pluie à New York de Woody Allen : critique 

Publié par Sévan Lesaffre le 18 septembre 2019

Synopsis : Deux étudiants, Gatsby et Ashleigh, envisagent de passer un week-end romantique à New York. Mais leur projet tourne court, aussi vite que la pluie succède au beau temps. Bientôt séparés, chacun des deux tourtereaux enchaîne les rencontres fortuites et les situations absurdes.

 

♥♥♥♥♥

 

Un jour de pluie a New York - affiche

Un jour de pluie à New York – affiche

Après Wonder Wheel, drame lumineux porté par Kate Winslet, Justin Timberlake et Juno Temple, Woody Allen (ManhattanComédie érotique d’une nuit d’étéCafé Society) renoue avec sa veine mélancolique dans une comédie romantique légère et pétillante tournée à New York, sa ville de prédilection. Privée de sortie aux États-Unis à la suite du mouvement #MeToo, cette tendre chronique aux teintes acidulées diffuse un doux parfum d’automne et raconte l’histoire de deux étudiants de bonne famille (interprétés par Timothée Chalamet et Elle Fanning) venus passer un week-end en amoureux à Manhattan. Le dandy Gatsby Welles a tout organisé scrupuleusement, mais Ashleigh Enright, sa fiancée apprentie journaliste en cinéma, s’apprête à interviewer Roland Pollard, un réalisateur qu’elle vénère, pour sa gazette universitaire : la pluie s’en mêle et rien ne se déroule comme prévu. Séparés pour quelques heures, les deux tourtereaux vont alors enchaîner les contretemps. Ils croiseront notamment une star hollywoodienne et une escort-girl venues bousculer leurs certitudes. Pris dans un tourbillon à la fois sentimental et urbain qui emprunte évidemment au marivaudage, les personnages, créatures alleniennes par excellence, se cherchent, bavardent, s’interrogent sur le sens de leur existence. Cette valse des sentiments – également traduite par les intempéries qui façonnent le décor et accentuent le caractère romantique d’Un jour de pluie à New York – n’est pas sans rappeler la rencontre fortuite de Robert Walker et Judy Garland, ravissant couple malencontreusement séparé par un métro et par le jeu du hasard dans The Clock, chef-d’œuvre de Minnelli tourné dans un New York factice, à la seule différence qu’ici, les « rendez-vous galants » sont étrangers à la comptabilité des horloges et se mêlent au murmure frais des averses dans un ballet millimétré.

 

Timothee Chalamet - Un Jour de pluie a New York

Timothée Chalamet – Un Jour de pluie a New York de Woody Allen

 

Tout au long de cette journée pluvieuse, Timothée Chalamet (Call Me By Your NameMy Beautiful Boy), rongé par ses doutes existentiels, erre et déambule dans la métropole à la recherche de l’élue de son cœur, Elle Fanning (Teen Spirit) joue comme toujours la cruche innocente tandis que Selena Gomez (The Dead Don’t Die) alias Shannon, une pimbêche effrontée, minaude à n’en plus finir. Les trois jeunes vedettes les plus en vogue du moment succèdent au trio magnétique du très beau Wonder Wheel. Woody Allen soigne son écriture comique, s’entoure d’une pléiade d’acteurs talentueux parmi lesquels Jude Law, Rebecca Hall, Diego Luna ou encore Liev Schreiber – il a d’ailleurs confié le plus joli monologue du film à Cherry Jones –, et offre une belle leçon de cinéma, garnie de savoureux clins d’œil. Vaudeville remarquablement dialogué (« La vraie vie est faite pour les gens qui savent se contenter de peu »), Un jour de pluie à New York ensorcèle grâce à son rythme soutenu et jazzy.

 

Un jour de pluie a New York

Un jour de pluie à New York

 

Orchestrées à l’aide de longs plans virtuoses, les péripéties parallèles s’enchaînent et donnent le tempo. Tout coule de source. Pourtant, on a connu Allen plus vif, plus inspiré, plus investi dans ses mises en scène délicieusement sophistiquées. Personnage à part entière et pièce maîtresse de l’univers élégant du cinéaste, la « grosse pomme » se contente parfois de relier toutes les situations absurdes un brin redondantes, tant et si bien que le film, non dépourvu de qualités, de charme et de poésie, semble engoncé dans un costume trop étriqué. La photographie signée Vittorio Storaro (Wonder Wheel, Apocalypse NowCaptain Eo) s’avère comme toujours splendide ; les couleurs paradoxalement chaudes sculptent délicatement les moindres recoins du cadre. Un régal pour les yeux. Les nuages s’écartent devant Chalamet, en jeune alter ego du cinéaste parcourant ce Manhattan huppé. It’s up to you, New York, New York !

 

 

 

  • UN JOUR DE PLUIE A NEW YORK (A Rainy Day in New York)
  • Sortie : 18 septembre 2019
  • Réalisation : Woody Allen
  • Avec : Timothée Chalamet, Elle Fanning, Selena Gomez, Jude Law, Liev Schreiber, Diego Luna Rebecca Hall…
  • Scénario : Woody Allen
  • Production : Letty Aronson, Erika Aronson
  • Photographie : Vittorio Storaro
  • Montage : Alisa Lepselter
  • Décors : Santo Loquasto
  • Costumes : Suzy Benziger
  • Distribution : Mars Films
  • Durée : 1h32

 

Commentaires

A la Une

21 films du Studio Ghibli arrivent sur Netflix

Le géant du streaming va accueillir l’essentiel des longs-métrages du Studio Ghibli. Les chefs-d’œuvre de l’animation japonaise seront disponibles à… Lire la suite >>

Netflix double son effectif à Paris et annonce de nouvelles coproductions françaises

Reed Hastings, patron de la plateforme a inauguré le 17 janvier sa nouvelle succursale parisienne dédiée au développement de contenus… Lire la suite >>

Disney prépare le changement du logo de la 20th Century Fox

Après 106 ans d’existence, le studio historique d’Hollywood va perdre son lien avec la Fox, pour cadrer avec les valeurs… Lire la suite >>

Taika Waititi aux commandes d’un film Star Wars ?

Le réalisateur de Thor Ragnarok impliqué dans la série Star Wars The Mandalorian pourrait bien faire son entrée dans la… Lire la suite >>

Mindhunter : l’avenir de la série semble compromis, la saison 3 en pause

La troisième saison de Mindhunter serait loin d’être à l’ordre du jour pour David Fincher. Planning, contrats, quelles seraient les… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 STAR WARS : EPISODE 9, L'ASCENSION DE SKYWALKER 330 160 4 5 548 146
2 UNDERWATER 169 125 1 169 125
3 LES FILLES DU DOCTEUR MARCH 152 480 2 395 143
4 JUMANJI : NEXT LEVEL 148 794 6 2 967 455
5 LES VETOS 145 744 2 417 242
6 LA REINE DES NEIGES II 115 474 8 7 178 905
7 LES INCOGNITOS 97 837 3 845 468
8 LES ENFANTS DU TEMPS 95 545 1 95 545
9 SOL 83 565 1 83 565
10 LES MISERABLES 82 816 8 1 885 022

Source: CBO Box office

Nos Podcasts