Mia Goth et Anya Taylor-Joy - Emma

Mia Goth et Anya Taylor-Joy – Emma

Adaptation consacrée à la dernière héroïne de Jane Austen, Emma, le premier film de la photographe Autumn de Wilde promet à travers ces premières images de faire honneur au personnage phare de la littérature anglaise.

 

 

 

Emma - affiche

Emma – affiche

Après l’Emma Bovary de Flaubert, c’est au tour d’Emma Woodhouse, l’entremetteuse de Jane Austen, de connaître plusieurs versions sur grand écran. La jeune femme mondaine, avide de créer des unions dans son cercle d’amis, aura notamment inspiré Amy Heckerling avec Clueless en 1995, et Douglas McGrath, qui en 1996 lui a donné les traits de Gwyneth Paltrow dans Emma, l’entremetteuse.

 

C’est désormais à la jeune Anya Taylor-Joy (The Witch, Split, Glass ou encore Peaky Blinders) de se voir confier le rôle. Créée en 1814 par l’auteure d’Orgueil et Préjugés, Emma Woodhouse est une jeune fille de 21 ans, issue de la bourgeoisie provinciale anglaise du début du XIXe siècle. Décrite comme « belle, intelligente et riche », elle s’applique à organiser des rencontres parmi les célibataires de son entourage.

 

Le trailer de la nouvelle adaptation, qui débarquera dans les salles obscures dès février 2020, est à l’image de sa réalisatrice Autumn de Wilde, photographe de groupes de rock, qui signe ici son premier film. Pourvu d’un solide casting britannique, avec Gemma Whelan (Yara Greyjoy dans Game of Thrones), Bill Nighty (The Constant Gardener, Pirates des Caraïbes), Mia Goth (Suspiria) ou encore Josh O’Connor (Doctor Who, The Crown) en têtes d’affiche, le film s’annonce comme visuel et bien rythmé.

 

L’aperçu qu’en offrent les premières images est sans appel. Dans l’écrin d’une reconstitution scrupuleuse, avec des costumes signés Alexandra Byrne (Neverland, Marie Stuart, Reine d’Écosse, Les Gardiens de la Galaxie) empreints de la fantaisie des toilettes de la Régence (1811-1820), Autumn de Wilde semble parvenir à restituer la fraîcheur et la spontanéité du style délicat, piqué d’humour de Jane Austen.

 

Avec un éclat qui peut rappeler Marie-Antoinette de Sofia Coppola, ou certains aspects de Bright Star de Jane Campion, Emma semble être une promesse élégante et pleine d’énergie.

 

Joanna Wadel

 

Commentaires

A la Une

21 films du Studio Ghibli arrivent sur Netflix

Le géant du streaming va accueillir l’essentiel des longs-métrages du Studio Ghibli. Les chefs-d’œuvre de l’animation japonaise seront disponibles à… Lire la suite >>

Netflix double son effectif à Paris et annonce de nouvelles coproductions françaises

Reed Hastings, patron de la plateforme a inauguré le 17 janvier sa nouvelle succursale parisienne dédiée au développement de contenus… Lire la suite >>

Disney prépare le changement du logo de la 20th Century Fox

Après 106 ans d’existence, le studio historique d’Hollywood va perdre son lien avec la Fox, pour cadrer avec les valeurs… Lire la suite >>

Taika Waititi aux commandes d’un film Star Wars ?

Le réalisateur de Thor Ragnarok impliqué dans la série Star Wars The Mandalorian pourrait bien faire son entrée dans la… Lire la suite >>

Mindhunter : l’avenir de la série semble compromis, la saison 3 en pause

La troisième saison de Mindhunter serait loin d’être à l’ordre du jour pour David Fincher. Planning, contrats, quelles seraient les… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 1917 644 738 1 644 738
2 STAR WARS : EPISODE 9, L'ASCENSION DE SKYWALKER 180 915 5 5 729 061
3 UNE BELLE EQUIPE 152 569 1 152 569
4 LES FILLES DU DOCTEUR MARCH 132 033 3 527 176
5 THE GRUDGE 105 972 1 105 972
6 JUMANJI : NEXT LEVEL 105 192 7 3 072 647
7 SELFIE 97 445 1 97 445
8 LES VETOS 96 098 3 513 340
9 LES MISERABLES 92 489 9 1 977 511
10 UNDERWATER 87 559 2 256 684

Source: CBO Box office

Nos Podcasts