Taika Waititi

Taika Waititi

Deux premières séries inspirées de l’univers de Charlie et la Chocolaterie, entièrement conçues par Taika Waititi, vont rejoindre le catalogue du géant du streaming.

 

 

 

Charlie et la chocolaterie - Roald Dahl

Charlie et la chocolaterie – Roald Dahl

Après son Oscar du Meilleur scénario adapté pour Jojo Rabbit, et en complément au quatrième volet de Thor : Love and Thunder (Amour et Tonnerre), le fantasque Taika Waititi hérite d’un ambitieux projet qui lui va comme un gant. Diriger non pas une, mais deux séries adaptées de Charlie et la Chocolaterie pour Netflix.

 

Cette nouvelle version du classique littéraire de Roald Dahl prendra la forme de programmes écrits, tournés et produits par Waititi.

 

Selon IndieWire, qui relaie l’information, chacune des deux fictions portera sur un pan précis du roman jeunesse paru en 1964. L’une animée sera consacrée au monde dans lequel évoluent les personnages, et l’autre aux incontournables Oompa-Loompas, petits ouvriers farceurs de Willy Wonka.

 

Pour rappel, ce premier projet inaugurera le partenariat conclut entre Netflix et The Roald Dahl Company, afin de proposer de nouvelles créations autour des œuvres phares de l’auteur gallois disparu en 1990. Une riche bibliographie qui a déjà inspiré plus d’un cinéaste, comme Danny DeVito avec Matilda en 1996 et plus récemment Steven Spielberg dont l’adaptation animée du Bon Gros Géant (The BFG) est sortie en 2016. Concernant Charlie et la Chocolaterie, Waititi succédera aux longs-métrages de Mel Stuart, porté en 1971 par le regretté Gene Wilder, et de Tim Burton, mené en 2005 par Johnny Depp, parfait en Willy Wonka, et le jeune Freddie Highmore.

 

Le choix du Néo-Zélandais pour porter à l’écran le classique de Dahl ravit Gideon Simeloff, directeur commercial et de divertissement de la Roald Dahl Story Company. Ce dernier a récemment déclaré : « Comme Willy Wonka l’a dit lui-même, nous sommes  »enchantés ! enchantés ! comblés !  » par la nomination de Taika à ce projet. Le flair créatif et le sens de l’humour inimitable de Taika sont indéniablement Wonka, et nous ne pouvons imaginer personne plus apte à diriger la charge créatrice de ces premières séries Netflix […] ». 

 

Sollicité de toutes parts, le célèbre scénariste vient d’achever la production de Next Goal Wins pour Searchlight Pictures, où Michael Fassbender incarne un entraîneur de Soccer aux côtés d’Elisabeth Moss et Armie Hammer. Mais ce n’est pas tout, puisque ce dernier planche également sur l’adaptation en minisérie du roman graphique psychédélique et déluré L’auteur (The Author) pour Showtime, avec Jude Law dans le rôle principal. Il va donc falloir s’armer de patience avant de replonger dans les cascades de chocolat de l’usine Wonka.

Commentaires

A la Une

Renfield : Nicolas Cage en comte Dracula

Universal continue à développer son Dark Universe en s’attaquant au célèbre vampire avec Nicolas Cage et Nicholas Hoult.    … Lire la suite >>

David Gulpilil, du contrechamp au plein cadre

Emporté à l’âge de 68 ans par un cancer du poumon ce 29 novembre 2021, l’acteur australien aborigène David Gulpilil… Lire la suite >>

Stephen Sondheim, compositeur d’images

Disparu le 26 novembre 2021, le compositeur et parolier Stephen Sondheim a su marquer de sa personnalité certaines des plus… Lire la suite >>

Le Dernier Duel : Ridley Scott rejette l’échec sur les millenials et leurs smartphones

Un peu plus d’un mois après la sortie du Dernier Duel, Ridley Scott explique l’insuccès de son drame historique par… Lire la suite >>

Ridley Scott donne des nouvelles des séries Alien et Blade Runner

Au micro de la BBC, Ridley Scott a confirmé la progression du développement des séries adaptées de ses films à… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LES BODIN'S EN THAILANDE 580 181 1 580 181
2 ALINE 301 206 2 896 417
3 LES ETERNELS 209 800 3 1 455 865
4 ON EST FAIT POUR S'ENTENDRE 158 922 1 158 922
5 AMANTS 136 003 1 136 003
6 MOURIR PEUT ATTENDRE 83 764 7 3 892 174
7 AFFAMES 75 483 1 75 483
8 MARATHON ONE PIECE 1000 LOGS 69 460 1 69 460
9 VENOM : LET THERE BE CARNAGE 63 113 5 1 586 933
10 ILLUSIONS PERDUES 60 444 5 752 693

Source: CBO Box office

Nos Podcasts