Cate Blanchett

Cate Blanchett

Cate Blanchett tiendra l’un des rôles principaux du prochain film de James Gray, consacré à l’école privée du Queens où il a étudié dans les années 1980. Un film politique peuplé de personnages clés dont Donald Trump et son père, le magnat de l’immobilier Fred Trump.

 

 

 

James Gray

James Gray

L’actrice polyvalente qui a récemment retrouvé Rooney Mara, sa partenaire de Carol, sur le tournage de Nightmare Alley, le prochain thriller de Guillermo Del Toro, n’en finit pas de surprendre.

 

Alors que Cate Blanchett est envisagée pour jouer l’un des personnages de l’adaptation cinéma du jeu post-apocalyptique Borderlands, cette dernière figure également dans la distribution du prochain James Gray, Armageddon Time.

 

Inspiré par son enfance dans le Queens, le huitième long-métrage du cinéaste, dont le drame spatial Ad Astra avec Brad Pitt a été nommé aux Oscars 2020, abordera son éducation à la Knew-Forest School. L’école privée comptait parmi ses administrateurs le promoteur immobilier Fred Trump, père de Donald Trump. Deux figures clés du scénario qui devraient apparaître à l’écran.

 

Si le rôle de Cate Blanchett n’a pas encore été dévoilé, James Gray s’était confié en septembre 2019 aux Inrockuptibles sur ce nouveau projet, qui restituera un environnement social précis : « Le titre vient d’une chanson des Clash, ce sera un film très personnel. Je suis en plein milieu de l’écriture en ce moment. […]. Il y sera effectivement question de la famille Trump, père et fils. Ce sera un film politique, dans le sens où il explorera les raisons qui ont amené les États-Unis dans la situation dans laquelle nous sommes aujourd’hui. Le film (…) se déroulera dans une école privée où la place accordée à la religion, à la couleur de peau et à l’origine sociale était radicalement différente de l’école publique que je fréquentais par le passé. Comme je l’ai dit l’an dernier, Trump est pour moi un imbécile dangereux. C’est aussi ma responsabilité en tant qu’artiste de m’intéresser à la société qui a permis à un tel homme d’arriver à la tête du plus puissant État du monde. », explique le réalisateur.

 

La peinture romancée d’un milieu, qui de surcroît s’appuie sur sa propre expérience, s’avère être dans les cordes du cinéaste à qui l’on doit l’excellent La nuit nous appartient, Two Lovers et The Immigrant, trois beaux rôles de Joaquin Phoenix. Mis en pause par le confinement, le développement d’Armageddon Time tourné à New-York devrait reprendre sous peu.

Commentaires

A la Une

Blue Movie, le porno satirique que Stanley Kubrick a manqué de réaliser

Le réalisateur d’Orange Mécanique s’est vu un jour proposer de porter à l’écran un récit parodique sur l’industrie pornographique, l’histoire… Lire la suite >>

Emma Mackey bientôt dans la peau d’Emily Brontë

La jeune interprète de Maeve, l’adepte de littérature féministe de Sex Education, a décroché le rôle-titre d’Emily, le biopic de… Lire la suite >>

Madi : Duncan Jones prépare la suite de Moon et de Mute en roman graphique

Le cinéaste britannique a ouvert un kickstarter afin de financer Madi : Once Upon A Time In The Future, sa BD située… Lire la suite >>

[À l’écoute] Quand la trilogie originelle Star Wars fut adaptée en feuilleton radiophonique

En 1981, 1983 et 1996, la saga de George Lucas a été transposée en feuilleton radio. Une version romancée des… Lire la suite >>

Heroes & Villains : David Robert Mitchell s’essaie au film de super-héros

Le réalisateur de Under The Silver Lake et de It Follows s’apprête faire son entrée dans l’univers des super-héros avec… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts