Les Nouveaux Mutants de Josh Boone : critique

Publié par Joanna Wadel le 29 août 2020

Synopsis : Rahne Sinclair, Illyana Rasputin, Sam Guthrie et Roberto da Costa sont quatre jeunes mutants retenus dans un hôpital isolé pour suivi psychiatrique. Le Dr Cecilia Reyes, qui estime ces adolescents dangereux pour eux-mêmes comme pour la société, les surveille attentivement et s’efforce de leur apprendre à maîtriser leurs pouvoirs. Lorsqu’une nouvelle venue, Danielle Moonstar, rejoint à son tour l’établissement, d’étranges événements font leur apparition. Les jeunes mutants sont frappés d’hallucinations et de flashbacks, et leurs nouvelles capacités – ainsi que leur amitié – sont violemment mises à l’épreuve dans une lutte effrénée pour leur survie.

♥♥♥♥♥

 

Les Nouveaux Mutants - affiche

Les Nouveaux Mutants – affiche

Après plus de trois ans d’amorce, et ce qui restera sûrement l’une des promotions les plus laborieuses, le nouveau jalon de l’univers X-Men au cinéma se dévoile enfin. Repensé après le rachat de la Fox par les studios Disney, l’opus indépendant censé relancer une franchise mutante auprès d’un public plus large – et jeune – s’appuie sur les comics dérivés des X-Men de Marvel, une équipe de jeunes mutants à l’origine formée par le Professeur Xavier. Incarnés par un casting composé de têtes d’affiches montantes chez les jeunes adultes : Maisie Williams (Game of Thrones), Anya Taylor-Joy (Split), Charlie Heaton (Stranger Things), Henry Zaga (13 Reasons Why), Blu Hunt (The Originals), Les Nouveaux Mutants sont à l’image de leurs personnages papier, confrontés à la peur générée par leurs dangereux pouvoirs, aussi bien chez eux que chez le commun des mortels. C’est ce même fil rouge propre aux X-Men que suit le film de Josh Boone (Nos Étoiles Contraires), reprenant une partie des héros originaux et le ton sombre issus de la BD de Chris Claremont et Bob McLeod. L’intrigue située dans un institut où cinq jeunes patients suivent un programme secret dirigé par une mystérieuse soignante, le Dr Cecilia Reyes (Alice Braga), fait cohabiter deux types de scénarios. Le premier, ancré dans une réalité qui se veut pragmatique, convoque moult références des films d’internement tels que Vol au-dessus d’un nid de coucou de Milos Forman, ou encore Une vie volée de James Mangold.

 

Les Nouveaux Mutants

Les Nouveaux Mutants

 

La dynamique de la thérapie de groupe et d’une routine en quasi-huis clos instaure un climat qui, il est vrai, contraste avec les attentes d’un teen movie classique de l’écurie Marvel. Cependant, les efforts de Boone, qui s’est en grande partie inspiré de la trame de Breakfast Club pour composer son métrage, ne suffisent pas à rendre l’atmosphère assez anxiogène pour offrir un terrain propice à l’horreur et contrebalancer avec l’aspect naïf d’une histoire truffée de messages existentiels à destination de la jeunesse.

 

Car malgré ses qualités, la genèse douloureuse des Nouveaux Mutants se ressent à différents niveaux. D’abord dans son développement parcellaire des différents héros au travers de flashbacks en boucle, lesquels sont destinés à mettre l’accent sur le passé douloureux des internés qui, au final, ont tous comme point commun d’avoir tué des innocents, dont leurs proches. Un abord éculé qui brasse nombre de clichés dans lesquels baignent les protagonistes, et empêche le potentiel du film, contenu dans le compromis entre un teen movie jouissif truffé de scènes d’action et une œuvre à la fois mature et fantastique, d’éclore.

 

Les Nouveaux Mutants

Les Nouveaux Mutants

 

Les performances notables, comme celles d’Anya Taylor-Joy ou encore Maisie Williams, véritables piliers de la bande, s’en trouvent hélas comprimées, au beau milieu d’une production dont les enjeux sont ramassés dans le dernier quart du film (raccourci à 1h30). Les Nouveaux Mutants tire toutefois son épingle du jeu en misant sur un casting juste et quelques percées d’épouvante qui apportent une brise nouvelle aux blockbusters super-héroïques sans révolutionner le genre, ni ouvrir la voie à une nouvelle veine, comme l’avait fait Logan en 2017. Un bon divertissement à savourer en plus de Tenet cette semaine, pour les nostalgiques des sorties Marvel.

 

 

 

  • LES NOUVEAUX MUTANTS
  • Sortie salles : 26 août 2020
  • Réalisation : Josh Boone
  • Avec : Anya Taylor-Joy, Maisie Williams, Charlie Heaton, Henry Zaga, Blu Hunt, Alice Braga
  • Scénario : Josh Boone et Knate Lee, d’après les personnages créés par Chris Claremont et Bob McLeod
  • Production : Simon Kinberg
  • Photographie : Peter Deming
  • Montage : Robb Sullivan et Andrew Buckland
  • Décors :  Molly Hughes
  • Costumes : Leesa Evans et Virginia Johnson
  • Musique : Mark Snow
  • Distribution : The Walt Disney Company France
  • Durée : 1h33

 

Commentaires

A la Une

Le requin des Dents de la Mer exposé au futur Musée des Oscars

Bruce, le requin mécanique utilisé dans le film culte de Steven Spielberg, prend ses quartiers à l’intérieur du très attendu… Lire la suite >>

Gremlins 3 : Chris Colombus ne veut pas de CGI

Chris Colombus est revenu récemment dans une interview sur la possibilité d’un Gremlins 3. Que les fans se rassurent, les… Lire la suite >>

Predator : le réalisateur de 10 Cloverfield Lane aux commandes d’un nouveau film

Dan Trachtenberg, connu pour avoir réalisé 10 Cloverfield Lane, est en pourparlers avec 20th Century Studios pour diriger un nouvel épisode… Lire la suite >>

Michael Shannon rejoint Brad Pitt dans le thriller d’action Bullet Train

L’acteur américain Michael Shannon va rejoindre Brad Pitt au casting de Bullet Train, un thriller d’action produit par Sony d’après… Lire la suite >>

Small Axe : Steve McQueen présente une anthologie de films sur la communauté noire d’Angleterre

Le réalisateur oscarisé de Twelve Years a Slave revisite l’histoire des descendants afro-caribéens au Royaume-Uni à travers une série de… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ADIEU LES CONS 600 444 1 600 444
2 30 JOURS MAX 515 328 2 1 024 143
3 LES TROLLS 2 TOURNEE MONDIALE 469 045 2 888 619
4 POLY 458 929 1 458 929
5 PETIT VAMPIRE 155 496 1 155 496
6 MISS 113 727 1 113 727
7 PENINSULA 107 865 1 107 865
8 DRUNK 89 089 2 204 024
9 THE GOOD CRIMINAL 83 519 2 199 906
10 CALAMITY, UNE ENFANCE DE MARTHA JANE CANNARY 78 309 2 138 360

Source: CBO Box office

Nos Podcasts