Chiwetel Ejiofor

Chiwetel Ejiofor

L’homme qui venait d’ailleurs, sorti en 1976, avec David Bowie, sera décliné en série pour la plateforme Paramount+. Chiwetel Ejiofor est annoncé dans le rôle principal.

 

 

 

Lhomme qui venait d'ailleurs - affiche

L’homme qui venait d’ailleurs – affiche

En 1976, David Bowie interprétait son premier grand rôle au cinéma. Un film à son image : psychédélique, sulfureux, expérimental, et puisant dans l’imaginaire de la science-fiction. Derrière la caméra, Nicholas Roeg, cinéaste britannique réputé pour son style onirique et disruptif, qui a également signé Ne vous retournez pas avec Donald Sutherland.

 

L’homme qui venait d’ailleurs (The Man Who Fell to Earth) est un pur produit des 70’s. Le récit se concentre sur un troublant extraterrestre qui débarque sur Terre et cherche à sauver sa famille restée sur une planète ravagée par la sécheresse. Il vivra une liaison fusionnelle avec une jeune humaine jusqu’à ce que sa vraie nature soit dévoilée.

 

Ce film se veut « une fable critique sur le capitalisme et les médias, le pouvoir corrupteur et destructeur de l’argent ». L’histoire avait tellement plu à Bowie qu’il en avait imaginé la suite dans sa comédie musicale Lazarus.

 

Le scénario était une adaptation du livre éponyme écrit par le romancier tourmenté Walter Tevis. Son œuvre a fait l’actualité récemment, Tevis est en effet l’auteur du roman Le jeu de la Dame dont a été tirée la minisérie Netflix à succès.

 

Alex Kurtzman, producteur de Star Trek Discovery, a annoncé un remake télévisuel de L’homme qui venait d’ailleurs. Il s’agit plutôt d’une relecture : cette version suivra un nouvel extraterrestre, différent de celui du film original, qui arrive sur Terre à un moment crucial de notre évolution. Kurtzman s’associe à la scénariste Jenny Lumet pour superviser l’écriture et la production. La série sera coproduite par CBS Studios et Tandem Productions, en association avec la compagnie de Kurtzman Secret Hideout et Timberman / Beverly.

 

Pour succéder à David Bowie, les producteurs se sont ainsi tournés vers l’acteur oscarisé Chiwetel Ejiofor, selon Deadline.

 

Multirécompensé en 2013 pour Twelve Years a Slave, Ejiofor a récemment réalisé son premier long métrage, Le garçon qui dompta le vent (The Boy Who Harnessed the Wind), sur Netflix. Il est également attendu dans la comédie confinée de Doug Liman, Locked Down. « Les performances de Chiwetel Ejiofor sur scène ou au cinéma impressionnent par leur courage, leur engagement et leur qualité. Il correspond à tout ce que nous pouvons imaginer et même bien au-delà. Nous ne pourrions être plus heureux », ont déclaré Kurtzman et Lumet.

 

L’Homme qui venait d’ailleurs est prévu pour la plateforme de streaming Paramount+ dont le lancement est prévu le 4 mars aux États-Unis, au Canada et en Amérique Latine.

 

Raphaël Mussard

 

Commentaires

A la Une

Parallel : un film de casse et de science-fiction pour Netflix par l’auteur de Source Code

Ben Ripley, le scénariste de Source Code, a écrit un nouveau projet à peu près dans la même veine pour… Lire la suite >>

District 10 : Neill Blomkamp s’est mis à l’écriture de la suite de District 9

Le réalisateur sud-africain Neill Blomkamp prépare une suite au film qui a lancé sa carrière, District 9.      … Lire la suite >>

Premières images d’Oxygène d’Alexandre Aja avec Mélanie Laurent

Le film de science-fiction réalisé par Alexandre Aja, avec Mélanie Laurent, devrait sortir sur Netflix ce printemps. Les premières images… Lire la suite >>

Le Tueur : Michael Fassbender envisagé au casting du prochain David Fincher

David Fincher revient au genre qui a fait son succès avec Le Tueur, un polar sombre d’après une bande dessinée… Lire la suite >>

Guy Ritchie prépare un film sur la Seconde Guerre mondiale

Le réalisateur britannique Guy Ritchie a signé avec Paramount pour réaliser Ministry of Ungentlemanly Warfare, un film sur les premières… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ADIEU LES CONS 600 444 1 600 444
2 30 JOURS MAX 515 328 2 1 024 143
3 LES TROLLS 2 TOURNEE MONDIALE 469 045 2 888 619
4 POLY 458 929 1 458 929
5 PETIT VAMPIRE 155 496 1 155 496
6 MISS 113 727 1 113 727
7 PENINSULA 107 865 1 107 865
8 DRUNK 89 089 2 204 024
9 THE GOOD CRIMINAL 83 519 2 199 906
10 CALAMITY, UNE ENFANCE DE MARTHA JANE CANNARY 78 309 2 138 360

Source: CBO Box office

Nos Podcasts