Spider-Man

Spider-Man

Sony Pictures est l’un des seuls groupes à ne proposer pour le moment aucune plateforme de diffusion en streaming. Pourtant, le studio enchaîne les partenariats avec les grandes plateformes. Après Netflix, vient Disney+.

 

 

 

Disney plus

Disney+

Fin 2019, Disney+ est lancée en grande pompe, proposant un catalogue certes limité mais avec une section réservée aux productions Marvel Studios. Chaque film de l’univers étendu étant un carton en salle et suivi par des millions de fans, la plateforme de la souris aux grandes oreilles devient vite une sérieuse concurrente pour le leader actuel, Netflix.

 

Pourtant, impossible de trouver les films Spider-Man suite à un désaccord. Les droits des films mettant en scène le tisseur appartiennent en effet toujours à Sony Pictures. Disney+ ne pouvait malheureusement pas proposer à ses abonnés l’intégralité du Marvel Cinematic Universe. Pour inclure Spider-Man à l’univers partagé mis en place depuis Avengers, Marvel avait été contraint de négocier avec Sony.

 

Il y a peu, selon Hollywood Reporter, Netflix et Sony avait signé un partenariat pour que les films à succès de Sony soient diffusés en exclusivité sur la plateforme de streaming. Après une exploitation en salle, les blockbusters de Sony ont rejoint donc Netflix. Une annonce qui enterrait donc les espoirs des fans de voir débarquer l’homme-araignée du MCU dans le catalogue Disney+, aux côtés de Iron Man ou même de Avengers : Civil War, alors que Spider-Man apparaît dans ce dernier.

 

Mais voilà, tout récemment, un nouvel accord est trouvé auprès de Disney pour lui permettre de compléter son catalogue. Comme le rapporte Variety, les films de Sony sortis en salle entre 2022 et 2026 pourront être diffusés sur les services de streaming de Disney, Disney+ et Hulu, et sur d’autres réseaux de télévision tels que FX, ABC et National Geographic, une fois leur période d’exclusivité achevée avec Netflix.

 

L’accord a été disputé par Chuck Cafter (chef des opérations commerciales pour ABC, Freeform, FX Networks et en charge des acquisitions pour Disney Media et Entertainment Distribution) et Keith Le Goy (président de la distribution mondiale et des réseaux pour Sony Pictures Entertainment). 

 

Ce deal est un nouvel exemple de l’industrie du divertissement qui réorganise ses modèles pour s’adapter à une nouvelle ère de distribution.

 

Les films MCU seront donc au complet et au même endroit. Mais on découvrira également d’autres films, comme les franchises Jumanji, Hotel Transylvania, prochainement l’adaptation de Morbius, avec Jared Leto, basée sur un méchant de l’univers Marvel, Venom, ou encore l’adaptation du jeu vidéo Uncharted. Tous vont ainsi rejoindre Disney+ après la fenêtre d’exclusivité réservée à Netflix.

 

Les sociétés n’ont pas divulgué les détails financiers de l’opération.

 

Maxence-Yahia Lequere

Commentaires

A la Une

Norman Lloyd, compositions extraordinaires

Disparu le 11 mai 2021 à l’âge de 106 ans, Norman Lloyd reste encore méconnu des cinéphiles. Dirigé par Orson… Lire la suite >>

Lisey’s Story : une première bande annonce pour la nouvelle série écrite par Stephen King

Réalisée par Pablo Larraín, avec en vedette Julianne Moore et Clive Owen, cette nouvelle série adaptée d’un roman de Stephen… Lire la suite >>

Killers of the Flower Moon : première image avec Leonardo DiCaprio et Lily Gladstone

Produit par Apple, le prochain film de Martin Scorsese mettra en scène une histoire de meurtres d’une tribu amérindienne dans… Lire la suite >>

Venom 2 : Carnage se dévoile dans une première bande-annonce

Comme le titre original le laisse entendre, Let There Be Carnage, Venom affrontera son ennemi Carnage dans cette suite attendue exclusivement… Lire la suite >>

Gareth Edwards et John David Washington ensemble pour un projet de science-fiction

Le prochain film du réalisateur de Rogue One et de Godzilla sera basé sur un scénario qu’il a lui-même écrit,… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ADIEU LES CONS 600 444 1 600 444
2 30 JOURS MAX 515 328 2 1 024 143
3 LES TROLLS 2 TOURNEE MONDIALE 469 045 2 888 619
4 POLY 458 929 1 458 929
5 PETIT VAMPIRE 155 496 1 155 496
6 MISS 113 727 1 113 727
7 PENINSULA 107 865 1 107 865
8 DRUNK 89 089 2 204 024
9 THE GOOD CRIMINAL 83 519 2 199 906
10 CALAMITY, UNE ENFANCE DE MARTHA JANE CANNARY 78 309 2 138 360

Source: CBO Box office

Nos Podcasts