L’Incal : Taika Waititi aux commandes de l’adaptation

Publié par CineChronicle le 4 novembre 2021
LIncal - Taika Waititi Credit Humanoids Inc

L’Incal de Mœbius et de Alejandro Jodorowsky – Taika Waititi, crédit photo Humanoids, Inc

C’est officiel ! La célèbre bande dessinée de science-fiction sera transposée au cinéma avec le réalisateur néo-zélandais très en vogue derrière la caméra.

 

 

 

Alejandro Jodorowsky -credit Pascale Montandon-Jodorowsky

Alejandro Jodorowsky, crédit photo Pascale Montandon-Jodorowsky

Tout commence à la fin des années 1970, Alejandro Jodorowsky, artiste franco-chilien, se lance dans un projet d’adaptation de Dune de Frank Herbert.

 

Finalement abandonné, le réalisateur de La Montagne sacrée se tourne vers la bande dessinée et utilise tout son processus créatif pour créer avec Jean Giraud, dit Mœbius (Le Garage hermétique, Arzach), ce qui deviendra un chef-d’œuvre de science-fiction.

 

Composé de six tomes, publiés entre 1981 et 1988 chez les Humanoïdes Associés, L’Incal suit les aventures d’un minable détective privé du nom de John Difool qui se retrouve en possession d’un artéfact dont la puissance attise toutes les convoitises. Le sort de la galaxie est maintenant entre ses mains réticentes. Ce récit singulier à l’univers foisonnant a marqué un tournant au sein du 9e Art et inspiré de nombreuses œuvres, telles que Le Cinquième Élément de Luc Besson.

 

Le scénario sera adapté par Taika Waititi lui-même, à l’aide de Jemaine Clement (Vaiana, la légende du bout du monde, Men In Black 3) et Peter Warren.

 

Le réalisateur s’est fait remarquer en 2014 grâce à son faux documentaire Vampires en toute intimité où des morts-vivants s’adaptaient difficilement à la vie moderne. Mais c’est en 2017 qu’il acquiert une certaine notoriété avec Thor : Ragnarok, troisième film sur le super-héros qui avait séduit par la fougue qu’il apportait au sein du Marvel Cinematic Universe.

 

Deux ans plus tard, Taika Waititi remporte l’Oscar du meilleur scénario adapté pour Jojo Rabbit, concrétisant son statut d’étoile montante à Hollywood. Attirant les regards sur lui, il sera également à la direction du prochain Star Wars dans le but manifeste d’apporter un vent de fraîcheur similaire à celui accordé à Marvel.

 

Le cinéaste s’est montré honoré et intéressé de porter sur grand écran un personnage qui n’a absolument aucune envie de sauver le monde. De son côté, Jodorowsky a salué la créativité du réalisateur qu’il considère comme parfait pour s’approprier sa saga de science-fiction.

 

Emilie Bollache

 

Commentaires

A la Une

Disclaimer : Cate Blanchett et Kevin Kline dans une série d’Alfonso Cuarón

Apple continue d’attirer de grands noms sur sa plateforme de streaming en offrant une série à Alfonso Cuarón qui dirigera… Lire la suite >>

Renfield : Nicolas Cage en comte Dracula

Universal continue à développer son Dark Universe en s’attaquant au célèbre vampire avec Nicolas Cage et Nicholas Hoult.    … Lire la suite >>

David Gulpilil, du contrechamp au plein cadre

Emporté à l’âge de 68 ans par un cancer du poumon ce 29 novembre 2021, l’acteur australien aborigène David Gulpilil… Lire la suite >>

Stephen Sondheim, compositeur d’images

Disparu le 26 novembre 2021, le compositeur et parolier Stephen Sondheim a su marquer de sa personnalité certaines des plus… Lire la suite >>

Le Dernier Duel : Ridley Scott rejette l’échec sur les millenials et leurs smartphones

Un peu plus d’un mois après la sortie du Dernier Duel, Ridley Scott explique l’insuccès de son drame historique par… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ENCANTO, LA FANTASTIQUE FAMILLE MADRIGAL 526 906 1 526 906
2 LES BODIN'S EN THAILANDE 330 688 2 910 869
3 HOUSE OF GUCCI 293 474 1 293 474
4 ALINE 191 109 3 1 087 526
5 LES ETERNELS 123 205 4 1 579 070
6 RESIDENT EVIL : BIENVENUE A RACCOON CITY 110 288 1 110 288
7 ON EST FAIT POUR S'ENTENDRE 102 040 2 260 962
8 DE SON VIVANT 90 106 1 90 106
9 SUPREMES 77 095 1 77 095
10 AMANTS 72 186 2 208 189

Source: CBO Box office

Nos Podcasts