Betty White, star de la télévision américaine n’est plus

Publié par Jacques Demange le 3 janvier 2022
Betty White

Betty White

Disparue le 31 décembre 2021, Betty White, grande dame du petit écran, a su mener une carrière en affirmant une indépendance qui marqua le caractère de ses plus célèbres rôles.

 

 

 

Sitcom Les Craquantes - Golden Girls

Sitcom Les Craquantes (The Golden Girls)

Si son visage n’est pas totalement inconnu des cinéphiles francophones, Betty White fut surtout une figure familière des téléspectateurs américains. C’est en effet sur le petit écran que l’actrice fait ses premiers pas et rencontre ses plus grands succès.

 

Le début de sa carrière coïncide ainsi avec celui de l’histoire de la télévision états-unienne. Après un rôle de figuration dans l’émission Hollywood on Television diffusée en 1949, elle interprète le rôle-titre de la série Life with Elizabeth (1952-1955) qui lui vaut un Emmy Award.

 

Cette récompense la propulse animatrice de sa propre émission, The Betty White Show. De 1952 à 1954, elle accueillera ainsi différents invités réguliers parmi lesquels Arthur Duncan, danseur afro-américain. Un choix que défendit avec beaucoup de noblesse Betty White lorsqu’elle fut attaquée par les défenseurs des lois ségrégationnistes, décidant même d’augmenter le temps de son invité à l’antenne.

 

Si le début des années 1960 la voit débuter sa carrière sur le grand écran avec un rôle de sénatrice dans Tempête à Washington (Otto Preminger, 1962), l’actrice demeurera fidèle à son médium d’origine.

 

Elle traverse les décennies en participant à des sitcoms à succès qui, de The Mary Tyler Moore Show (1973-1977) à Earl (2006) et Young and Hungry (2017) en passant par The Golden Girls (1985 à 1992), La croisière s’amuse (1980-1985), Hôpital St Elsewhere (1985), Ally McBeal (1999), That’ 70s Show (2002-2003), Malcolm (2004) et même Bob l’éponge (où elle prête sa voix au personnage de Beatrice), lui permette d’acquérir un capital sympathie inégalé.

 

Privilégiant le feuilleton sur le format long, White délaissa les téléfilms et les productions cinématographiques, même si son charme discret et plein de candeur sut s’exercer sur le grand écran à travers des rôles de grands-mères délurées et affectueuses (Une vie à deux [Rob Reiner, 1999] ; Bronx à Bel-Air [Adam Shankman, 2003] ; La Proposition [Anne Fletcher, 2009]).

 

Malgré leur nombre peu important, ses douze participations au cinéma révèlent le caractère facétieux d’une actrice qui malgré sa notoriété n’hésita jamais à rire d’elle-même. Elle accepta ainsi que sa figure soit caricaturée dans Les Simpson et Les Griffin, d’interpréter des caméos dans les séries Ugly Betty et 30 Rock et même d’apparaître en guest star dans l’émission de catch WWE Raw.

 

Preuve incontestable que Betty White était devenue une authentique icône culturelle.

 

Commentaires

A la Une

Nyad : Jodie Foster rejoint Annette Bening dans le biopic consacré à Diana Nyad

Jodie Foster sera aux côtés d’Annette Bening pour les débuts des documentaristes Jimmy Chin et Elizabeth Chai Vasarhelyi au cinéma,… Lire la suite >>

The Girl From Plainville : premier aperçu d’Elle Fanning dans la série tirée de l’affaire Commonwealth v. Michelle Carter

La prochaine série d’Hulu, prévue pour cet été, reviendra sur l’affaire Michelle Carter, accusée d’homicide involontaire dans le suicide de… Lire la suite >>

Johnny Depp en Louis XV dans le prochain Maïwenn

Discret sur les écrans depuis ses déboires judiciaires, Johnny Depp devrait apparaître sous les traits du roi Louis XV devant… Lire la suite >>

Heat 2 : une date de sortie enfin annoncée pour le roman de Michael Mann

Annoncé en 2016, Heat 2 sera publié en août 2022 aux États-Unis et reviendra sur les origines des protagonistes puis… Lire la suite >>

Gaspard Ulliel nous a quittés à l’âge de 37 ans

L’acteur Gaspard Ulliel est décédé tragiquement ce 19 janvier 2022 des suites d’un accident de ski en Savoie. Ses débuts… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 SPIDER-MAN : NO WAY HOME 310 286 5 6 444 355
2 ADIEU MONSIEUR HAFFMANN 261 930 1 261 930
3 SCREAM 212 555 1 212 555
4 TOUS EN SCENE 2 145 018 4 2 147 464
5 THE KING'S MAN : PREMIERE MISSION 131 293 3 670 114
6 OUISTREHAM 126 975 1 126 975
7 EN ATTENDANT BOJANGLES 125 509 2 353 985
8 LICORICE PIZZA 75 170 2 192 041
9 ENCANTO, LA FANTASTIQUE FAMILLE MADRIGAL 71 194 8 2 601 773
10 MATRIX RESURRECTIONS 61 990 4 919 226

Source: CBO Box office

Nos Podcasts