Les Crimes du Futur de David Cronenberg : critique

Publié par CineChronicle le 26 mai 2022

Résumé : Dans un futur proche, la composition biologique de l’Humanité change et de nouveaux organes apparaissent chez certains individus. L’un d’eux, Saul Tenser, met en scène leur ablation lors de spectacles qui attirent de plus en plus l’attention.

♥♥♥♥

 

Les Crimes du Futur - Affiche

Les Crimes du Futur – Affiche

Pour son retour, David Cronenberg ne fait toujours pas dans la dentelle et aborde à nouveau de front les problèmes de société occidentale sur l’humain. Après Map to the Stars (2014) où il pointait du doigt les travers du monde hollywoodien avant de s’en éloigner pour huit ans, il revient aujourd’hui avec un film plus organique et sombre, qui ouvre débats et réflexions sur l’art et le devenir de l’espèce humaine. Quintessence de son cinéma, Les Crimes du Futur interroge tout au long de son histoire leur nature dans un jeu de piste où les intentions des personnages, perdus entre mœurs et pulsions, ne sont jamais parfaitement claires. Les questionnements du film sont contemporains à l’évolution de notre société, et comme à son habitude, David Cronenberg aime les exacerber pour nous en montrer la perversité. Ainsi, les spectacles de Saul Tenser et l’ablation de ses organes existent déjà à l’heure où les réseaux sociaux permettent d’exposer des opérations chirurgicales. La différence de certains individus est également pointée du doigt comme contraire à la définition même de l’Humanité, alors que sa raison d’être est l’évolution. Les Crimes du Futur démarre par un générique rouge sang sur la musique d’Howard Shore, son compositeur habituel depuis Chromosome 3 (1979), s’ouvrant sur un yacht, symbole du capitalisme, en ruine et échoué sur une plage. Un enfant, représentation de la nouvelle génération, joue au soleil dans le sable. Derrière lui, dans l’ombre, sa mère le rappelle à l’ordre. 

 

Léa Seydoux, Viggo Mortensen et Kristen Stewart - Les Crimes du Futur

Léa Seydoux, Viggo Mortensen et Kristen Stewart – Les Crimes du Futur

 

Une ouverture qui catalyse tout le reste du film. Rare moment où le ciel bleu fait d’ailleurs son apparition. Et les personnages évoluent à partir de là, à l’intérieur de bâtiments terreux qui semblent abandonnés et qui ouvrent seulement sur la nuit, meublés d’instruments organiques qui font corps avec l’homme. La lumière du soleil se contente de n’être visible qu’à travers des persiennes, constamment chassée des pièces où se trouvent les personnages, perdus dans leur pulsion.

 

C’est un monde sans douleur que nous propose David Cronenberg. Privée d’endorphines provoquées à la frontière entre douleur et plaisir, l’espèce humaine tente de chercher un monde ailleurs. Au point que la chirurgie devient le nouveau sexe, comme souligné par le personnage de Kristen Stewart. Une nouvelle manière d’éprouver des sensations que les avancées technologiques ont effacées par confort, mais qui enlèvent une fonction essentielle du métabolisme.

 

Outre un rythme lent qui allonge le film, Les Crimes du Futur interpelle et donne autant envie de détourner le regard que d’observer. Le trio formé par Viggo Mortensen, Léa Seydoux et Kristen Stewart porte le récit, des personnages cherchant constamment à refréner leurs pulsions pour mieux y céder.

 

Emilie Bollache

 

 

 

  • LES CRIMES DU FUTUR (Crimes of the Future)
  • Sortie salles : 25 mai 2022
  • Réalisation et scénario : David Cronenberg
  • Avec : Viggo Mortensen, Léa Seydoux, Kristen Stewart, Scott Speedman, Don McKellar, Tanaya Beatty, Nadia Litz, Yorgos Karamihos, Yorgos Pirpassopoulos, Lihi Kornowski, Welket Bungué
  • Production : Robert Lantos, Panos Papahadzis et Steve Solomos
  • Photographie : Douglas Koch
  • Montage : Christopher Donaldson
  • Décors : Carol Spier
  • Musique : Howard Shore
  • Distribution : Metropolitan Films
  • Durée : 1 h 47

 

Commentaires

A la Une

Kirstie Alley, la star de Cheers et d’Allô maman ici bébé, est décédée à 71 ans

Kirstie Alley, célèbre pour son rôle de Rebecca dans la série Cheers, mais aussi dans Allô maman ici bébé, avec… Lire la suite >>

Ang Lee va réaliser un biopic sur Bruce Lee, avec son propre fils dans le rôle principal

Le réalisateur de Tigre et Dragon et de L’Odyssée de Pi est annoncé aux commandes d’un biopic sur Bruce Lee,… Lire la suite >>

Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3 : Une bande-annonce pour la conclusion de la trilogie spatiale de Marvel

La dernière aventure des Gardiens de la galaxie se dévoile à travers une première bande-annonce.       Depuis la… Lire la suite >>

Indiana Jones et le Cadran de la Destinée : Premier trailer pour le cinquième opus de la saga

Le nouveau film Indiana Jones se révèle à travers une première bande-annonce entre nostalgie et grande aventure.      … Lire la suite >>

Easy Rider : Une nouvelle version du film culte en préparation

Plus de cinquante ans après sa sortie, Easy Rider de Dennis Hopper avec Peter Fonda et Jack Nicholson pourrait avoir… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BLACK PANTHER : WAKANDA FOREVER 241 476 4 3 051 766
2 LE TORRENT 153 920 1 153 920
3 ENZO LE CROCO 132 431 1 132 431
4 SIMONE - LE VOYAGE DU SIECLE 126 609 8 2 151 225
5 VIOLENT NIGHT 88 083 1 88 083
6 FUMER FAIT TOUSSER 87 446 1 87 446
7 RESTE UN PEU 81 518 3 347 263
8 LE MENU 71 102 2 195 381
9 COULEURS DE L'INCENDIE 70 833 4 691 504
10 ANNIE COLERE 68 373 1 68 373

Source: CBO Box office

Nos Podcasts