La 37e cérémonie des César, qui s’est déroulée au Théâtre du Châtelet ce vendredi 24 février animée pour la huitième fois par Antoine de Caunes sous la présidence de Guillaume Canet, a délivré son palmarès : une belle victoire pour ‘The Artist’ avec six trophées dont meilleurs film, réalisateur et actrice, ainsi que pour Omar Sy, primé meilleur acteur .

 

 

 

C’est encore un triomphe pour le film muet en noir et blanc THE ARTIST (notre critique) de Michel Hazanavicius qui continue sa belle moisson de récompenses en attendant la soirée des Oscars ce dimanche 26 février, avec six trophées récoltés sur dix nominations. Si nous avons été particulièrement déçus de ne pas entendre le nom de Jean Dujardin pour le prix du meilleur acteur – salué par le prix d’interprétation masculine au festival de Cannes, aux Golden Globes, aux BAFTA ou encore aux SAG – qui ne fera donc pas le grand chelem tant espéré, l’académie des César a honoré la prestation d’Omar Sy dans INTOUCHABLES, unique distinction sur neuf citations pour la comédie phénomène d’Eric Toledano et Olivier Nakache qui a dépassé les 19 millions d’entrées au box office français. Ce prix rejoint celui qu’il a reçu lors des Lumières 2012. Autre favori avec onze nominations, L’Exercice de l’Etat de Pierre Schoeller qui récolte trois trophées, dont meilleur scénario original et meilleur acteur pour Michel Blanc. L’acteur de 60 ans, qui avait été nominé à sept reprises au cours de sa carrière, reçoit ici son premier César dans le rôle du chef de cabinet du ministre des transports.

 

Mais le coup dur fut certainement pour Maïwenn. Alors que Polisse, récompensé par le Prix du Jury à Cannes, dominait la sélection avec treize nominations dans les catégories principales, son troisième long-métrage n’obtient que deux récompenses, celles du meilleur espoir féminin et du meilleur montage. La statuette du meilleur scénario adapté est allée à CARNAGE (notre critique) coécrit par Roman Polanski et Yasmina Reza d’après sa pièce de théâtre. Après le Golden Globe, Une Séparation de l’iranien Asghar Farhadi – , en lice pour deux Oscars – a été une nouvelle fois salué par le prix du meilleur film étranger. LE CHAT DU RABBIN (notre critique) remporte le trophée du meilleur film d’animation. Enfin, un César d’honneur a été remis à l’actrice britannique Kate Winslet au superbe décolleté plongeant (CARNAGE – notre critique) par le réalisateur français Michel Gondry, et un hommage a été rendu à Annie Girardot décédée l’année dernière, en présence de sa fille et de sa petite-fille.

 

Cette cérémonie célébrait une année particulièrement florissante pour le septième art français qui a atteint un record exceptionnel de fréquentation dans les salles avec 215,6 millions d’entrées, révélant une nouvelle génération de réalisateurs.

 

Côté meilleurs moments insolites, on retiendra la pensée d’Antoine de Caunes avant l’instant émotion des personnes disparues : « Un géant du cinéma nous a quittés : Megaupload », la présence à la soirée de Mathieu Kassovitz pour remettre le César de la meilleure photo après ses propos tenus sur Twitter avec un j’enc**** le cinéma français, et l’annonce de Laurent Laffite pour remettre le prix du meilleur film étranger en introduisant « les nominés pour le César du meilleur Français dans une Américaine (Benjamin Millepied dans Natalie Portman, Olivier Martinez dans Halle Berry…) ». La soirée diffusée sur Canal+ en clair a marqué un record d’audience en rassemblant 3,93 millions de téléspectateurs, soit 18% de part d’audience sur l’ensemble du public.

 

 

PALMARÈS DES CÉSAR 2012

 

Meilleur film

 

  1. GAGNANT : The Artist de Michel Hazanavicius
  2. La Guerre est déclarée de Valérie Donzelli
  3. L’Exercice de l’Etat de Pierre Schoeller
  4. Intouchables d’Eric Toledano et Olivier Nakache
  5. Polisse de Maïwenn
  6. Le Havre d’Aki Kaurismaki
  7. Pater d’Alain Cavalier
Meilleur réalisateur

 

  1. GAGNANT : Michel Hazanavicius (The Artist)
  2. Maïwenn (Polisse)
  3. Valérie Donzelli (La Guerre est déclarée)
  4. Alain Cavalier (Pater)
  5. Eric Toledano et Olivier Nakache (Intouchables)
  6. Aki Kaurismaki (Le Havre)
  7. Pierre Schoeller (L’Exercice de l’Etat)
Meilleur film étranger

 

  1. Incendies de Dennis Villeneuve
  2. GAGNANT : Une Séparation d’Asghar Farhadi
  3. Le Gamin au vélo de Luc Dardenne et Jean-Pierre Dardenne
  4. Black Swan de Darren Aronofsky
  5. Drive de Nicolas Winding Refn
  6. Le Discours d’un roi de Tom Hooper
  7. Melancholia de Lars Von Trier

Meilleure actrice

 

  1. Ariane Ascaride dans Les Neiges du Kilimandjaro
  2. GAGNANT : Bérénice Béjo dans The Artist
  3. Leïla Bekhti dans La Source des femmes
  4. Marie Gillain dans Toutes nos envies
  5. Valérie Donzelli dans La Guerre est déclarée
  6. Marina Foïs dans Polisse
  7. Karin Viard dans Polisse
Meilleur acteur

 

  1. GAGNANT : Omar Sy dans Intouchables
  2. François Cluzet dans Intouchables
  3. Jean Dujardin dans The Artist
  4. Sami Bouajila dans Omar m’a tuer
  5. Olivier Gourmet dans L’Exercice de l’Etat
  6. Philippe Torreton dans Présumé coupable
  7. Denis Podalydès dans La Conquête
Meilleur second rôle féminin

 

  1. Zabou Breitman dans L’Exercice de l’Etat
  2. Anne Le Ny dans Intouchables
  3. Noémie Lvovsky dans L’Apollonide, souvenirs de la maison close
  4. GAGNANT : Carmen Maura dans Les femmes du 6e étage
  5. Karole Rocher dans Polisse
Meilleur second rôle masculin

 

  1. GAGNANT : Michel Blanc dans L’Exercice de l’Etat
  2. Nicolas Duvauchelle dans Polisse
  3. Joey Starr dans Polisse
  4. Bernard Le Coq dans La Conquête
  5. Frédéric Pierrot dans Polisse
Meilleur premier film

 

  1. 17 filles de Muriel et Delphine Coulin
  2. Angèle et Tony d’Alix Delaporte
  3. GAGNANT : Le Cochon de Gaza de Sylvain Estibal
  4. La Délicatesse de Stéphane et David Foenkinos
  5. My Little Princess d’Eva Ionesco

Meilleur documentaire

 

  1. Le Bal des menteurs de Daniel Leconte
  2. Crazy Horse de Frederick Wiseman
  3. Ici on noie les algériens de Yasmina Adi
  4. GAGNANT : Tous au Larzac de Christian Rouaud
  5. Michel Petrucciani de Michael Radford
Meilleur film d’animation

 

  1. Le Tableau de Jean-François Laguionie
  2. Le Cirque de Nicolas Brault
  3. GAGNANT : Le Chat du rabbin de Joann Sfar et Antoine Delesvaux
  4. Un monstre à Paris d’Eric Bergeron
  5. La Queue de la souris de Benjamin Renner

Meilleur espoir masculin

 

  1. Pierre Niney dans J’aime regarder les filles
  2. Nicolas Bridet dans Tu seras mon fils
  3. GAGNANT : Grégory Gadebois dans Angèle et Tony
  4. Guillaume Gouix dans Jimmy Rivière
  5. Dimitri Storoge dans Les Lyonnais
Meilleur espoir féminin

 

  1. Clotilde Hesme dans Angèle et Tony
  2. GAGNANT (ex-aequo) : Clotilde Hesme dans Angèle et Tony
  3. GAGNANT (ex-aequo) : Naidra Ayadi dans Polisse
  4. Sallette dans L’Apollonide, souvenirs de la maison close
  5. Christa Theret dans La Brindille

Meilleur scénario original

 

  1. La Guerre est déclarée
  2. The Artist
  3. Polisse
  4. GAGNANT : L’Exercice de l’Etat de Pierre Schoeller
  5. Intouchables
Meilleure adaptation

 

  1. La Délicatesse
  2. Omar m’a tuer
  3. L’Ordre et la morale
  4. GAGNANT : Roman Polanski et Yasmina Reza pour Carnage
  5. Présumé coupable
Meilleure musique originale

 

  1. L’Apollonide
  2. Les Bien-aimés
  3. GAGNANT : Ludovic Bource pour The Artist
  4. Un Monstre à Paris
  5. L’Exercice de l’Etat

Meilleur montage

 

  1. The Artist
  2. L’Exercice de l’Etat
  3. La Guerre est déclarée
  4. GAGNANT : Laure Gardette pour Polisse
  5. Intouchables
Meilleur son

 

  1. Intouchables
  2. L’Apollonide
  3. GAGNANT : Olivier Hespel, Julie Brenta, Jean-Pierre Laforce pour L’Exercice de l’Etat
  4. Polisse
  5. La Guerre est déclarée
Meilleure photographie

 

  1. Polisse
  2. L’Apollonide
  3. L’Exercice de l’Etat
  4. GAGNANT : Guillaume Schiffman pour The Artist
  5. Intouchables
Meilleurs costumes

 

  1. My Little Princess
  2. The Artist
  3. La Source des femmes
  4. Les femmes du 6e étage
  5. GAGNANT : Anaïs Romand pour L’Apollonide
Meilleurs décors

 

  1. GAGNANT : Laurence Bennett pour The Artist
  2. L’Apollonide
  3. Les Femmes du 6e étage
  4. L’Exercice de l’Etat
  5. Le Havre
Meilleur court-métrage

 

  1. La France qui se lève tôt d’Hugo Chesnard
  2. GAGNANT : L’Accordeur d’Olivier Treiner
  3. J’aurais pu être une pute de Baya Kasmi
  4. Un monde sans femmes de Guillaume Brac
  5. Je pourrais être votre grand-mère de Bernard Tanguy

Commentaires

A la Une

Un remake de La Horde Sauvage écrit et réalisé par Mel Gibson

Mel Gibson va co-écrire, produire et réaliser le remake du légendaire western La Horde Sauvage (The Wild Bunch) réalisé par… Lire la suite >>

Todd Haynes va réaliser un drame inspiré de la famille Du Pont

Le cinéaste américain Todd Haynes va réaliser Dry Run, drame inspiré de l’histoire des Du Pont, l’une des familles les… Lire la suite >>

Premier aperçu du remake de Chucky 

Une première photo du nouveau Chucky dans le remake de Child’s Play réalisé par Lars Klevberg vient d’être publiée par… Lire la suite >>

Cary Joji Fukunaga réalisera le nouveau James Bond

Le réalisateur Cary Joji Fukunaga est désormais aux commandes du vingt-cinquième James Bond, tourné dans les studios Pinewood. Il remplace… Lire la suite >>

Second trailer enchanteur du Retour de Mary Poppins avec Emily Blunt 

Les studios Disney ont dévoilé une seconde bande annonce aux couleurs vives afin de promouvoir Le Retour de Mary Poppins,… Lire la suite >>

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 PREMIERE ANNEE 341 290 1 341 290
2 LES DEGUNS 194 384 1 194 384
3 MADEMOISELLE DE JONCQUIERES 150 424 1 150 424
4 EN EAUX TROUBLES 144 234 4 1 420 451
5 BLACKKKLANSMAN 138 847 4 995 915
6 PHOTO DE FAMILLE 126 000 2 352 153
7 LES VIEUX FOURNEAUX 84 178 4 764 524
8 HARRY POTTER A L'ECOLE DES SORCIERS (REP 2018) 83 491 1 83 491
9 SEARCHING - PORTEE DISPARUE 64 588 1 64 588
10 MISSION : IMPOSSIBLE - FALLOUT 57 267 7 2 938 255

Source: CBO Box office