TOP 15 des films marquants sur la conquête spatiale

Publié par CineChronicle le 10 novembre 2014
Destination Lune (Destination Moon) affiche

Destination Lune (Destination Moon) affiche

Destination… Lune! (Destination Moon) d’Irving Pichel (1950)

Œuvre précurseur grâce à son rendu hard science réaliste techniquement et scientifiquement. On doit Destination… Lune! à l’audace de George Pal, producteur de Le Choc des Mondes (1951), La Guerre des Mondes (1953) et réalisateur de La Machine à explorer le Temps (1960), qui l’a produit pour près de 600 000 dollars.

 

Ce projet fut d’abord entre les mains de Fritz Lang (Metropolis, La femme sur la lune) avant qu’il ne se retire, au profit de l’acteur-réalisateur Irving Pichel qui a finalement collaboré avec l’un des auteurs et maîtres de la science-fiction, Robert A. Heinlein. Cette œuvre s’inscrit aussi aujourd’hui dans l’imaginaire collectif grâce à Hergé, ayant puisé son inspiration pour concevoir Objectif : Lune (1953) et On a marché sur la Lune (1954). On y retrouve ainsi les fameuses combinaisons spatiales de couleurs ou encore le modèle de fusée V2 allemand.

 

Le récit, qui marquait le début de la Guerre Froide, suit un Général et un industriel américains travaillant sur un projet de conquête lunaire. Le dernier s’assure le concours de ses confrères du secteur privé en vue de financer le développement d’une fusée à propulsion atomique et la construction d’une base de lancement. Après plusieurs essais, la fusée prend son envol pour nous plonger dans l’exploration lunaire.

 

Si ces nombreux aspects visuels sont bien sûr dépassés voire même pittoresques, Destination… Lune! est encore remarquabledans sa volonté d’imaginer, à un haut niveau de précision technique, un voyage sur la Lune dix neuf ans avant le pas historique de Neil Armstrong. On apprécie en outre la présence de Woody Woodpecker dans une séquence expliquant de manière ludique à un groupe d’industriels – et au public au passage – les principes d’un vol spatial. Destination… Lune!, renforcé par le procédéTechnicolor, est reparti avec l’Oscar des meilleurs effets visuels pour Lee Zavitz.

.

.

Voir le film dans son intégralité

.

 

Commentaires

A la Une

Première bande de La tragédie de Macbeth de Joel Coen 

Des premières images prometteuses pour La Tragédie de Macbeth, le prochain film de Joel Coen, avec Denzel Washington et Frances… Lire la suite >>

Christophe Nolan choisit Universal pour son film sur la bombe atomique

Pour la première fois depuis vingt ans, Warner Bros et Christopher Nolan ne travailleront pas main dans la main sur… Lire la suite >>

Christopher Nolan prépare son prochain film sur la bombe atomique

Le cinéaste a un nouveau scénario centré sur l’histoire d’une des armes les plus destructrices jamais inventées et serait en… Lire la suite >>

Sniff : Morgan Freeman, Helen Mirren, Al Pacino et Danny DeVito bientôt réunis

Casting cinq étoiles pour un film noir en maison de retraite… c’est la promesse de Sniff signé Taylor Hackford.  … Lire la suite >>

Un Neo amnésique pour la première bande-annonce de Matrix 4 Resurrections

18 ans après le troisième épisode, c’est sans sa sœur que Lana Wachowski revient pour un quatrième voyage dans la… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 DUNE 1 030 687 1 1 030 687
2 BOITE NOIRE 213 910 2 505 991
3 BAC NORD 198 462 5 1 656 600
4 SHANG-CHI ET LA LEGENDE DES DIX ANNEAUX 196 638 3 991 862
5 POURRIS GATES 148 506 1 148 506
6 L'ORIGINE DU MONDE 117 938 1 117 938
7 DELICIEUX 80 734 2 211 211
8 PAW PATROL - LE FILM - LA PAT' PATROUILLE 63 346 6 1 278 543
9 BABY BOSS 2 : UNE AFFAIRE DE FAMILLE 58 991 5 838 116
10 UN TRIOMPHE 44 200 3 263 454

Source: CBO Box office

Nos Podcasts