Le Bon Gros Géant - Cannes 2016 – Photo Philippe Prost pour CineChronicle

Le Bon Gros Géant – Cannes 2016 – Photo Philippe Prost pour CineChronicle

.

.

.

Mademoiselle de Park chan-wook - Cannes 2016 - Photo Philippe Prost pour CineChronicle

Mademoiselle de Park chan-wook – Cannes 2016 – Photo Philippe Prost pour CineChronicle

Pour son 4e jour, le Festival de Cannes a pris en grande partie la direction de l’Asie et a fait la part belle au mystère et au cinéma fantastique et d’horreur. Dès le matin, le grand Théâtre Lumière accueillait dans le cadre de la compétition MADEMOISELLE (notre critique) du cinéaste sud-coréen Park Chan-wook, Grand Prix du Jury pour Old Boy et Prix du Jury cinq années plus tard avec Thirst, Ceci est mon sang. Librement inspiré du roman de l’auteur britannique Sarah Waters, Du bout des doigts, transposé dans la Corée des années 1930 sous occupation japonaise, le film est à la fois un thriller, un conte sensuel et sulfureux, une histoire d’amour, de domination, de perversion et de manipulation.

.
Dans cette même salles se dévoilait ensuite, Hors Compétition, LE BON GROS GÉANT de Steven Spielberg (notre critique), adaptée du roman homonyme de l’écrivain britannique Roald Dahl qui a également écrit de nombreuses bestsellers pour la jeunesse, comme Charlie et la chocolaterie, James et la grosse pêche et Fantastic Mister Fox. La sortie en France est prévue pour le 20 juillet.

.

Steven Spielberg - Cannes 2016 - Photo Philippe Prost pour CineChronicle

Steven Spielberg – Cannes 2016 – Photo Philippe Prost pour CineChronicle

Un Certain Regard conviait d’abord les festivaliers à une histoire de vampires contemporaine avec Transfiguration, un premier long métrage à petit budget signé Michael O’Shea, sans lien avec l’acteur de télévision. Cette nouvelle variation, située de nos jours dans le Queens à New York, est vécue par un adolescent de 14 ans (Eric Ruffin), orphelin et solitaire qui passe son temps à regarder des films de vampires. L’autre long métrage de cette section nous emmenait au Japon avec Harmonium de Kôji Fukada, la réflexion d’un couple sur l’état de sa relation suite à la venue d’un intrus qui s’immisce dans la vie familiale.

.

La parenthèse dans les orientations de la journée vient du second film en compétition, TONI ERDMANN (notre critique), de la productrice et réalisatrice allemande Maren Ade. Cette comédie de 2h42 aux nombreux rebondissements a provoqué fous rires et applaudissements lors la projection de presse. George Miller et ses jurés pourraient bien être conquis et à leur tour et lui réserver « une petite place » au Palmarès au moment de la délibération finale.

.

.

.

CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR AGRANDIR (© Philippe Prost pour CineChronicle)

Agnes Varda, JRBlake LivelyDaphne BurkiKim Min-HeeMaitre Gims, DemDemMallika Sherawat, Martin MoscowiczMelanie ThierryMichel Hazanavicius, Bérénice BejoMiss FamePaz Vega

Commentaires

A la Une

Bones and All : Une bande-annonce pour le film de Luca Guadagnino avec Timothée Chalamet

Le prochain film du réalisateur de Call Me By Your Name, Bones and All, avec Timothée Chalamet, se dévoile dans… Lire la suite >>

Matrix : Un spectacle de danse adapté par le réalisateur Danny Boyle

Trois ans après son dernier film Yesterday et la réalisation de la série Pistols, Danny Boyle ne semble pas près… Lire la suite >>

Longing : Richard Gere à l’affiche du remake du film israélien

Le réalisateur israélien Savi Gabizon sera à la tête du remake de son propre film Longing, sorti en 2017, avec… Lire la suite >>

The Gray House : Kevin Costner et Morgan Freeman à la production d’une série d’espionnage

Les sociétés des productions de Kevin Costner et Morgan Freeman s’associent pour produire une série limitée d’espionnage avec des femmes… Lire la suite >>

Here : Tom Hanks, Paul Bettany et Robin Wright dans le prochain Robert Zemeckis

Alors que son adaptation en live action de Pinocchio est sortie sur Disney+ début septembre, son réalisateur Robert Zemeckis va… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 AVATAR (REP 2022) 335 359 1 335 359
2 UNE BELLE COURSE 180 034 1 180 034
3 DON'T WORRY DARLING 151 272 1 151 272
4 LES ENFANTS DES AUTRES 142 402 1 142 402
5 KOMPROMAT 126 665 3 468 529
6 REVOIR PARIS 117 695 3 375 320
7 CHRONIQUE D'UNE LIAISON PASSAGERE 82 643 2 202 433
8 LE VISITEUR DU FUTUR 59 583 3 290 613
9 BULLET TRAIN 46 357 8 1 514 561
10 TAD L'EXPLORATEUR ET LA TABLE D'EMERAUDE 44 274 5 440 198

Source: CBO Box office

Nos Podcasts