Isabelle Huppert - Elle de Paul verhoeven

Isabelle Huppert – Elle de Paul verhoeven

Le comité de sélection du CNC a fait son choix : Elle de Paul Verhoeven représentera la France aux prochains Oscars dans la catégorie Meilleur Film Étranger.

.

.

.

Elle de Paul Verhoeven aux Oscars 2017

Elle de Paul Verhoeven aux Oscars 2017

L’annonce a de quoi réjouir. C’est une nouvelle victoire pour Elle (critique), qui marque le retour en force de Paul Verhoeven au cinéma depuis Black Book en 2006. Ce drame décapant, avec une Isabelle Huppert délicieusement acerbe, a déjà eu une belle carrière depuis sa présentation en compétition officielle au dernier Festival de Cannes

.

Si les retombées critiques ont été excellentes, le cinéaste hollandais, âgé de 78 ans, revenait surtout sur le sol cannois près de 25 ans après Basic Instinct en 1992. On espérait également que la performance démente et fulgurante d’Isabelle Huppert soit récompensée.

.

Parmi la présélection, le comité avait retenu quatre films : Frantz de François Ozon (critique), Cézanne et moi de Danièle Thompson, Les Innocentes d’Anne Fontaine et Elle de Paul Verhoeven.

.

La commission du Centre national du Cinéma et l’image animée (CNC) était composée cette année par Thierry Frémaux (délégué général du Festival de Cannes), Alain Terzian (président de l’Académie des César), Jean-Paul Salomé (président d’Unifrance), Teresa Cremisi (présidente de l’Avance sur recettes), Sandrine Bonnaire et Léa Seydoux (actrices), et Eric Tolédano (réalisateur).

.

Si le film parvient à figurer parmi des cinq nommés dans la catégorie Meilleur Film Étranger à la prochaine cérémonie des Oscars, ce serait donc une première pour le réalisateur de Robocop, Total Recall, Starship Troopers et de Showgirls qui signe ici premier film en langue française. Deadline précise qu’il a déjà reçu une nomination dans cette catégorie pour Turkish Delight (Turkish Delices en français), représentant la Hollande en 1973. 

.

Elle, produit par Saïd Ben Saïd de SBS Productions, s’inspire d’un roman de Philippe Djian, Oh…, écrit sous la plume affûtée de David Birke. Le récit se concentre sur Michèle (Isabelle Huppert), une femme d’affaires, dont la vie bascule après avoir été agressée un soir chez elle par un mystérieux inconnu cagoulé. Michèle pense qu’il rôde encore autour d’elle et décide alors à le traquer en retour. Un jeu étrange s’installe alors entre eux.

.

Ce thriller transgressif, qui explore les thèmes sulfureux récurrents du « Hollandais violent », entre crainte, colère, humour noir et perversion, a comptabilisé 550 000 entrées depuis sa sortie en mai dernier. Aux côtés de Isabelle Huppert, on retrouve Laurent Laffite, Virginie Efira, Charles Berling, Anne Consigny et Judith Magre.

.

Elle succède à Mustang (critique) l’année dernière. Il sera distribué aux États-Unis par Sony Pictures Classics.

Commentaires

A la Une

Madres paralelas : Pedro Almodovar retrouve Penélope Cruz pour son prochain film

L’actrice et le réalisateur espagnol s’apprêtent à tourner leur huitième film ensemble, l’histoire de deux mères qui accouchent le même… Lire la suite >>

Margot Robbie, prochaine héroïne d’un nouveau Pirates des Caraïbes

L’interprète d’Harley Quinn a été choisie par Disney pour porter un nouveau film Pirates des Caraïbes. Celui-ci sera indépendant des… Lire la suite >>

Charles Randolph, l’auteur de Scandale et The Big Short écrit un film sur le Coronavirus

Le scénariste oscarisé pour The Big Short, à qui l’on doit aussi Scandale, consacre son premier film à la pandémie… Lire la suite >>

Stranger Things : Les neuf scripts de la saison 4 sont déjà bouclés

La quatrième saison de Stranger Things s’avère plus fournie que prévue avec neuf épisodes et une trame fin prête. La… Lire la suite >>

Waiting for the Barbarians : Johnny Depp et Robert Pattinson réunis dans la bande-annonce

Johnny Depp, Mark Rylance et Robert Pattinson se donnent la réplique en uniforme dans le premier trailer du discret et… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 167 748 16 380 533
2 DE GAULLE 100 544 17 716 749
3 L'OMBRE DE STALINE 67 452 2 84 880
4 EN AVANT 67 233 17 682 890
5 INVISIBLE MAN 43 494 18 672 280
6 THE DEMON INSIDE 39 963 2 50 232
7 FILLES DE JOIE 28 192 2 28 192
8 RADIOACTIVE 25 701 16 69 150
9 L'APPEL DE LA FORET 22 152 19 1 203 400
10 NOUS, LES CHIENS... 22 113 2 22 113

Source: CBO Box office

Nos Podcasts