Synopsis : 1990. Arthur a vingt ans et il est étudiant à Rennes. Sa vie bascule le jour où il rencontre Jacques, un écrivain qui habite à Paris avec son jeune fils. Le temps d’un été, Arthur et Jacques vont se plaire et s’aimer. Mais cet amour, Jacques sait qu’il faut le vivre vite.

♥♥♥♥

 

Plaire aimer et courir vite - affiche

Plaire aimer et courir vite – affiche

Le nouveau film de Christophe Honoré rejoint la pépite de Robin Campillo, Grand Prix de Cannes l’année dernière, sur les années Sida et Act Up. Une même thématique, une même période, deux oeuvres bien différentes. Plaire, Aimer et Courir vite et 120 Battements par minute se rejoignent et se complètent pour ne jamais oublier ceux qui sont morts de cette maladie. Malgré des longueurs dans le dernier acte, ce onzième long métrage du réalisateur des Chansons d’Amour, grand habitué du festival, est une superbe romance pleine de fougue, d’humour, de bons mots d’esprit et surtout de romanesque, baignée de musiques pop entraînantes. Pierre Deladonchamps poursuit ses prestations audacieuses, après L’Inconnu du Lac et Nos années folles, et incarne ici un écrivain dandy parisien et père d’un garçon de huit ans, atteint du Sida, qui fait la rencontre d’un étudiant bisexuel, porté par un excellent Vincent Lacoste, dans un cinéma de Rennes où est projeté La Leçon de Piano de Jane Campion. Nous sommes dans les années 1990. Chacun mène sa vie à vive allure. Le premier se sait condamné, s’occupe de son fils, multiplie les conquêtes, échange beaucoup avec son voisin (génial Denis Podalydès) et recueille quelques jours son ex-amour en phase finale. Le second, plein d’ardeur, est en couple avec une fille (Adèle Wismes) et multiplie également les plans d’un soir. Entre ces moments éparses, ces deux hommes se séduisent, se cherchent, s’attendent, se considèrent, se retrouvent, se quittent, se rappellent, puis s’aiment et s’empressent de rattraper ce temps qui s’enfuit inéluctablement vers cette mort (trop) proche. Dans ce montage énergique, Plaire, Aimer et Courir vite est sans doute l’oeuvre la plus sensible de Christophe Honoré qui fait la part belle à l’art, à la littérature et à la culture. Certaines scènes sont très émouvantes, comme celle du bain entre Jacques et son ex-amant mourant, leurs corps blottis l’un contre l’autre, toujours en quête de chaleur humaine. Le traitement sur la sexualité et les relations homosexuelles, à travers des dialogues souvent crus, décomplexe et allège la gravité des situations. Une tragicomédie sentimentale sans langue de bois donc, touchée par la force des relations, la mélancolie et la douceur d’un monde brutal, parcourant les craintes, les résignations et les obsessions créatives de toute une génération.

 

 

 

  • PLAIRE, AIMER ET COURIR VITE
  • Sortie salles : 9 mai 2018
  • Réalisation : Christophe Honoré
  • Avec : Vincent Lacoste, Pierre Deladonchamps, Denis Podalydès, Clément Métayer, Adèle Wismes, Thomas Gonzalez, Quentin Thibault, Tristant Farge
  • Scénario : Christophe Honoré
  • Production : Philippe Martin, David Thion
  • Photographie : Rémy Chevron
  • Montage : Chantal Hymans
  • Décors : Stéphane Taillasson
  • Costumes : Pascaline Chavannes
  • Distribution : Ad Vitam
  • Durée : 2h12

 

Commentaires

A la Une

L’Exorciste : Le producteur Jason Blum donne des nouvelles du remake

À l’occasion du Festival international du film de Locarno où il devrait recevoir le prix du Meilleur producteur indépendant, Jason… Lire la suite >>

Les femmes prennent de l’importance dans les films de mafieux

Alors que Prime Vidéo a récemment sorti l’intégralité des épisodes de Bang Bang Baby, de nombreux films et séries utilisent… Lire la suite >>

White Noise : Adam Driver dans la comédie noire du réalisateur de Marriage Story

Le prochain film de Noah Baumbach, sur une terrifiante et hilarante famille américaine d’aujourd’hui, avec Adam Driver, aura droit à… Lire la suite >>

The Veil : Elisabeth Moss à la tête de la nouvelle série du créateur de Peaky Blinders

Alors que la saison 5 de The Handmaid’s Tale est attendue pour la rentrée, l’actrice Elisabeth Moss est annoncée dans… Lire la suite >>

Road House : Jake Gyllenhaal officiellement dans le remake pour Amazon

Pressenti en novembre dernier, Jake Gyllenhaal sera bel et bien dans le remake du film culte des années 80, réalisé… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 THOR : LOVE AND THUNDER 404 765 3 2 129 017
2 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 351 988 4 2 893 838
3 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 333 361 1 333 361
4 TOP GUN : MAVERICK 188 380 10 5 711 998
5 DUCOBU PRESIDENT ! 188 015 3 737 277
6 MENTEUR 151 586 3 585 087
7 JOYEUSE RETRAITE 2 92 299 2 247 790
8 LA NUIT DU 12 72 629 3 241 487
9 JURASSIC WORLD : LE MONDE D'APRES 67 113 8 3 357 635
10 ELVIS 58 542 6 1 074 116

Source: CBO Box office

Nos Podcasts