Basquiat – Un adolescent à New York de Sara Driver : critique

Publié par CineChronicle le 18 décembre 2018

Synopsis : ce documentaire éclaire la courte vie du peintre culte Jean-Michel Basquiat au sein de la ville de New York de 1978 à 1981 et explore tout ce qui, dans cette métropole, à travers ses rencontres et les mouvements politiques, sociaux et culturels, l’a nourri et inspiré.

♥♥♥♥

 

Basquiat - Un adolescent a New York - affiche

Basquiat – Un adolescent a New York – affiche

Vingt-cinq ans après son dernier long métrage, Lilly ou la vengeance d’une ombre (1993), Sara Driver, femme et muse de Jim Jarmusch (Paterson, Only Lovers Left Alive), fait son retour derrière la caméra avec un documentaire fort qui explore les débuts de l’artiste et ami Jean-Michel Basquiat. Fenêtre sur une époque et une ville, New York, où la faillite politique et économique a permis l’émergence d’un renouveau culturel dont il était l’un des emblèmes. À l’aide de témoignages de proches et d’images d’archives, Basquiat, un adolescent à New York est une introspection dans la vie de ce génie énigmatique entre 1978 et 1981. Sara Driver et Alexis Adler, l’ex-petite amie et colocataire de Basquiat, ont retrouvé des centaines de photos, de dessins et d’œuvres qu’elles avaient longtemps oublié. En réunissant tous les proches qui l’ont connu et côtoyé, la réalisatrice rend ainsi un ultime hommage à cet ami disparu tragiquement à l’âge de vingt-sept ans. En 1978, Basquiat n’a que dix-huit ans mais arpente déjà les rues de New York, en laissant sa trace sur les murs, des courts poèmes ou pensées signés SAMO. Il se démarque immédiatement par sa philosophie et son recul sur la société. Basquiat n’était pas un graffeur, mais un poète urbain, qui prenait son quotidien pour inspiration, et sa ville, pour un cahier. Evénements politiques, mouvements hip-hop et punk rock, violences raciales, évolution de la scène artistique, tout ce qui rythmait la vie new-yorkaise l’a nourri. On découvre ainsi un Basquiat intime, solitaire et dans son monde, sans cesse entouré mais finalement toujours seul, ne cessant jamais d’écrire, de dessiner, de gribouiller, quel que soit le support. Une précocité et une productivité qui s’expliquent par un besoin incessant de créer, comme son seul moyen d’expression.

 

Basquiat - un adolescent a New york

Basquiat – un adolescent à New York

 

Dans ce New York à l’abandon et entouré de personnes qui le stimulent, Basquiat est parvenu à y puiser son inspiration pour s’affranchir d’un milieu artistique très codé. Il passe d’artiste prometteur à véritable icône et représentant d’un milieu, d’une culture et d’une philosophie. Poète urbain devenu prophète pour beaucoup, il s’impose rapidement par son génie entre peinture, poésie et graffitis. Il a participé à crédibiliser et démocratiser l’art de la rue, à une époque où le hip-hop n’en était qu’à ses prémisses. Il a incarné le renouveau culturel fulgurant de New York en lui donnant une nouvelle attractivité. De Basquiat, un adolescent à New York, en ressort une grande sincérité. C’est l’une de ses plus grandes forces ; Sara Driver raconte superbement Basquiat, ce surdoué, par ceux qui l’ont connu et qui ont grandi avec. Un documentaire fort qui contextualise une époque noire de New York, souvent oubliée mais fondatrice de cette métropole culturelle qu’elle est devenue. Une ville, qui fut pauvre et violente, se réfugiant derrière des valeurs pluriculturelles qu’il défendait pour nourrir ce rêve américain…

 

Brice Launois

 

>> Lire notre interview avec la réalisatrice Sara Driver <<

 

 

 

  • BASQUIAT, UN ADOLESCENT À NEW YORK (Boom For Real: The Late Teenage Years of Jean-Michel Basquiat)
  • Sortie salles : 19 décembre 2018
  • Réalisation : Sara Driver
  • Avec : Jean-Michel Basquiat, Alexis Adler, Fab 5 Freddy, Jim Jarmusch, Al Diaz, Coleen Fitzgibbon, Michael Holman, Lee Quinones, Glenn O’Brien, Pat Field
  • Scénario : Sara Driver
  • Production : Sara Driver, Rachel Dengiz
  • Photographie : Adam Benn
  • Montage : Adam Kurnitz
  • Musique : Anthony Romano
  • Distribution : Le Pacte
  • Durée : 1h18

 

Commentaires

A la Une

David Gulpilil, du contrechamp au plein cadre

Emporté à l’âge de 68 ans par un cancer du poumon ce 29 novembre 2021, l’acteur australien aborigène David Gulpilil… Lire la suite >>

Stephen Sondheim, compositeur d’images

Disparu le 26 novembre 2021, le compositeur et parolier Stephen Sondheim a su marquer de sa personnalité certaines des plus… Lire la suite >>

Le Dernier Duel : Ridley Scott rejette l’échec sur les millenials et leurs smartphones

Un peu plus d’un mois après la sortie du Dernier Duel, Ridley Scott explique l’insuccès de son drame historique par… Lire la suite >>

Ridley Scott donne des nouvelles des séries Alien et Blade Runner

Au micro de la BBC, Ridley Scott a confirmé la progression du développement des séries adaptées de ses films à… Lire la suite >>

Oppenheimer : Les enjeux du prochain film de Christopher Nolan

La pandémie, qui a stoppé le monde sur près de deux ans, a également provoqué le divorce entre Christopher Nolan… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LES BODIN'S EN THAILANDE 580 181 1 580 181
2 ALINE 301 206 2 896 417
3 LES ETERNELS 209 800 3 1 455 865
4 ON EST FAIT POUR S'ENTENDRE 158 922 1 158 922
5 AMANTS 136 003 1 136 003
6 MOURIR PEUT ATTENDRE 83 764 7 3 892 174
7 AFFAMES 75 483 1 75 483
8 MARATHON ONE PIECE 1000 LOGS 69 460 1 69 460
9 VENOM : LET THERE BE CARNAGE 63 113 5 1 586 933
10 ILLUSIONS PERDUES 60 444 5 752 693

Source: CBO Box office

Nos Podcasts