Livre / Actrices et acteurs au travail : critique

Publié par Jacques Demange le 1 septembre 2021

Résumé : Depuis les débuts du cinéma, les actrices et les acteurs attirent, fascinent, suscitent l’admiration, voire l’adoration du public. Lorsque sort un film, ce sont eux qui sont les plus exposés dans la presse et les médias : les plus courtisés, les plus interviewés. Cependant, un mot apparaît assez rarement dans les questions qui leur sont posées. Le mot travail. Comme si celui-ci était synonyme de fabrication, de construction, de tricherie incompatible avec le naturel présumé des personnes incarnées à l’écran de façon si réelle, si juste. Or précisément, si quelque chose rapproche les six personnalités que nous avons rencontrées, c’est bien la qualité et l’originalité de leur travail. C’est ce dont il est question dans cet ouvrage.

♥♥♥♥♥

 

Actrices et acteurs au travail

Actrices et acteurs au travail

Retranscription d’une série d’entretiens supervisés par N.T. Binh, réalisateur de documentaires, enseignant et membre du comité de rédaction de la revue Positif, dans le cadre du Master 2 professionnel scénario-réalisation-production de l’École des Arts de la Sorbonne, cet ouvrage décrit les trajectoires exemplaires de six actrices et acteurs du cinéma français. Jean-Pierre Darroussin, Bérénice Bejo, Damien Bonnard, Swann Arlaud, Corinne Masiero et Karin Viard se présentent comme des interlocuteurs particulièrement loquaces, n’hésitant pas à développer longuement leurs réponses au point d’offrir une précieuse matière, théorique et pratique, pour la compréhension et l’analyse du jeu et du métier d’acteur. Les retours biographiques ouvrant chacun des entretiens permettent d’envisager de nombreux liens réunissant ces personnalités aux styles et allures si différents. La profession d’acteur ne s’est pas imposée à eux comme une évidence mais a le plus souvent relevé d’une sorte de hasard. La vocation a pris forme au fur et à mesure des expériences, comme si le statut d’acteur ne pouvait être considéré comme une chose d’emblée acquise ou innée mais relevait d’un cheminement propice aux reconsidérations et aux doutes. Car c’est bien la notion de travail qui se constitue comme le fil rouge de cet ouvrage. Au cinéma, le métier d’acteur se présente comme une affaire de paroles échangées mais aussi d’accords muets. Revenant sur ses collaborations avec Jean Dujardin et Michel Hazanavicius, Bérénice Bejo insiste sur l’importance de l’écoute avec les réalisateurs et partenaires de jeu. L’actrice raconte ainsi comment le tournage du Passé (Asghar Farhadi, 2013) lui a permis d’enrichir sa compréhension de son propre jeu, s’opposant à certaines décisions du réalisateur avant d’admettre son tort face à l’évidence des images. Swann Arlaud convoque quant à lui la puissance de l’instinct comme l’un de ses fondements méthodologiques.

 

La réflexion ne doit ainsi jamais l’emporter sur la rencontre concrète avec la réalité du rôle, idée que l’acteur a pu éprouver lors de la préparation de Petit Paysan (Hubert Charuel, 2017) qui le vit apprivoiser un environnement fort éloigné de son propre quotidien. De la même manière, Damien Bonnard explique comment le recours à une longue documentation (bibliographique et audio-visuelle) lui a permis d’enrichir son rôle de policier dans Les Misérables (Ladj Ly, 2019), l’acteur développant à ce propos d’intéressants commentaires sur la fonction du regard. Chacune et chacun soulignent l’importance de la désinhibition dans la réussite de l’interprétation. Apprendre à lâcher prise, accepter de se laisser porter et orienter par un regard différent du sien sans pour autant se compromettre. Corinne Masiero, adepte de l’improvisation, n’hésite ainsi pas à revenir sur la notion de plaisir, essentielle pour parvenir à maintenir de l’intérêt dans son travail.

 

Ce plaisir, justement, se doit d’évoluer et de croître à travers des démarches et approches différentes, la satisfaction naissant moins de la répétition que d’une constante (re)découverte de ses moyens et de ses capacités. Ainsi de la question des registres qu’évoquent communément Karin Viard et Damien Bonnard qui se sont à la fois épanouis dans le drame et la comédie. Cette alternance n’empêche la présence de certaines persistances, à l’image du motif de la monstruosité que l’actrice considère comme l’une des clés d’entrée de son œuvre. À cet éclectisme des tonalités répond un éclatement solidaire des pratiques.

 

Il est sur ce point notable de remarquer les formations disparates et peu souvent conventionnelles de ces personnalités. Le rapport plus traditionnel du théâtre et du cinéma est remarquablement analysé par Jean-Pierre Darroussin qui revient sur la difficulté du travail d’adaptation (Cuisine et dépendances [Philippe Muyl, 1993] ; Un air de famille [Cédric Klapisch, 1996]), mais aussi sur la dynamique propre au travail collectif de la troupe que ce soit sur scène ou au cinéma (à l’instar de celle formée par le réalisateur Robert Guédiguian).

 

Assorti d’un index des titres et des noms fort utile, cet ouvrage concrétise son ambition pédagogique, donnant à lire et à entendre un enseignement pluriel et singulier qu’on ne peut que trop conseiller de découvrir.

 

 

 

  • ACTRICES ET ACTEURS AU TRAVAIL
  • Auteur : N. T. Binh (sous la direction de)
  • Éditions : Les Impressions Nouvelles
  • Collection : Caméras subjectives 
  • Date de parution : 2 septembre 2021
  • Langues : Français uniquement
  • Format : 240 pages
  • Tarifs : 19 €

Commentaires

A la Une

L’actrice et chanteuse Olivia Newton-John est décédée à l’âge de 73 ans

La célèbre interprète de Sandy Olsson dans la comédie musicale Grease a poussé son dernier souffle des suites d’un long… Lire la suite >>

L’Exorciste : Le producteur Jason Blum donne des nouvelles du remake

À l’occasion du Festival international du film de Locarno où il devrait recevoir le prix du Meilleur producteur indépendant, Jason… Lire la suite >>

Les femmes prennent de l’importance dans les films de mafieux

Alors que Prime Vidéo a récemment sorti l’intégralité des épisodes de Bang Bang Baby, de nombreux films et séries utilisent… Lire la suite >>

White Noise : Adam Driver dans la comédie noire du réalisateur de Marriage Story

Le prochain film de Noah Baumbach, sur une terrifiante et hilarante famille américaine d’aujourd’hui, avec Adam Driver, aura droit à… Lire la suite >>

The Veil : Elisabeth Moss à la tête de la nouvelle série du créateur de Peaky Blinders

Alors que la saison 5 de The Handmaid’s Tale est attendue pour la rentrée, l’actrice Elisabeth Moss est annoncée dans… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BULLET TRAIN 460 136 1 460 136
2 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 251 426 5 3 145 264
3 THOR : LOVE AND THUNDER 250 210 4 2 379 227
4 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 222 730 2 556 091
5 TOP GUN : MAVERICK 165 278 11 5 877 276
6 DUCOBU PRESIDENT ! 132 886 4 870 163
7 MENTEUR 109 332 4 694 419
8 L'ANNEE DU REQUIN 79 534 1 79 534
9 LA NUIT DU 12 54 557 4 296 044
10 JOYEUSE RETRAITE 2 52 910 3 300 700

Source: CBO Box office

Nos Podcasts