Black Crab d’Adam Berg : critique

Publié par Jacques Demange le 22 mars 2022

Synopsis : Dans un futur apocalyptique, une soldate doit traverser une mer gelée dans le cadre d’une mission secrète désespérée qui pourrait arrêter la guerre civile dans son pays.

♥♥♥♥

 

Black Crab - affiche

Black Crab – affiche

Caracolant en tête des classements de la plateforme Netflix depuis sa mise en ligne le 18 mars 2022, Black Crab dépasse l’honnête divertissement pour se présenter comme une production à l’ambition visuelle affirmée. Pour son premier long métrage, le réalisateur suédois Adam Berg a trouvé dans le genre apocalyptique le moyen de mettre à profit son expérience dans le milieu du clip vidéo. Bien qu’adapté d’un roman (Svart krabba de Jerker Vidborg paru en 2002 et jamais traduit à ce jour), le scénario coécrit par le cinéaste Pelle Radström se concentre sur les poncifs pour mieux valoriser la qualité audio-visuelle à l’œuvre. Narrativement dominé par l’indéterminé, Black Crab captive le spectateur par la maîtrise formelle de ses séquences et quelques bonnes idées de mise en scène. Le parcours entrepris par un groupe de soldats formés sur le tas au milieu d’une guerre civile dont les tenants et aboutissants demeurent délibérément obscures trouve sa force dans l’imaginaire topographique décliné par le film. Nuit noire et espace givré, pluie de cendres et brouillard grisâtre composent un paysage hors du temps qui assure le suspense nécessaire à l’efficience de l’action. La question du dévoilement dépasse ainsi les seules exigences de la fiction pour se présenter comme l’un des principaux moteurs de la réalisation. Black Crab se présente ainsi comme une œuvre atmosphérique qui a eu la bonne idée de laisser de côté la symbolique creuse du discours didactique pour privilégier la sensation. La morale découle ici directement de la forme sans forcément chercher à justifier ou à légitimer une posture particulière.

 

 

D’où la place si particulière que parvient à se faire l’émotion, perçant progressivement la surface esthétique du film. Celle-ci est principalement prise en charge par la distribution et en particulier par l’excellente interprétation de Noomi Rapace. Ses yeux sombres, ses traits figés, son teint pâle et sa retenue complexifient la démarche plastique du film en en nuançant les principes. Après la trilogie des Millenium (2009-2010), Prometheus (Ridley Scott, 2012), Passion (Brian de Palma, 2013), ou plus récemment encore Seven Sisters (Tommy Wirkola, 2017), l’actrice approfondit le schématisme du récit en lui instillant une pointe de mystère totalement prise en charge par le scintillement si singulier son regard ténébreux. C’est en définitive par la conscience de son statut, des possibilités et des limites qui s’y rattachent, que le film de Berg convainc. Entre le film d’action grand public et la production artistique, Black Crab concilie les exigences de deux types de publics. Une vraie leçon de mesure.

 

 

 

  • BLACK CRAB
  • Diffusion : depuis le 18 mars 2022
  • Chaîne / Plateforme : Netflix
  • Réalisation : Adam Berg
  • Avec : Noomi Rapace, Dar Salim, Jakob Oftebro, Ardalan Esmaili, Aliette Opheim, David Dencik
  • Scénario : Adam Berg et Pelle Radström (adapté du roman Svart krabba de Jerker Virdborg)
  • Production : Malin Idevall et Mattias Mutawi
  • Photographie : Jonas Alarik
  • Montage : Kristofer Nordin
  • Musique : Dead People
  • Décors : Sandra Lindgren
  • Costumes : Elsa Fischer
  • Durée : 114 minutes

 

Commentaires

A la Une

Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3 : Une bande-annonce pour la conclusion de la trilogie spatiale de Marvel

La dernière aventure des Gardiens de la galaxie se dévoile à travers une première bande-annonce.       Depuis la… Lire la suite >>

Indiana Jones et le Cadran de la Destinée : Premier trailer pour le cinquième opus de la saga

Le nouveau film Indiana Jones se révèle à travers une première bande-annonce entre nostalgie et grande aventure.      … Lire la suite >>

Easy Rider : Une nouvelle version du film culte en préparation

Plus de cinquante ans après sa sortie, Easy Rider de Dennis Hopper avec Peter Fonda et Jack Nicholson pourrait avoir… Lire la suite >>

Copenhagen Cowboy : Un nouveau trailer coloré et énigmatique pour la série de Nicolas Winding Refn

La nouvelle série du réalisateur de Drive, à destination de Netflix, se dévoile un peu plus à travers une envoûtante… Lire la suite >>

Élémentaire : une première bande-annonce pour le prochain Pixar

La bande-annonce du prochain film d’animation des studios Disney-Pixar dévoile doucement mais sûrement son univers haut en couleurs.    … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BLACK PANTHER : WAKANDA FOREVER 392 564 3 2 810 290
2 SIMONE - LE VOYAGE DU SIECLE 201 751 7 2 024 616
3 COULEURS DE L'INCENDIE 129 914 3 620 671
4 LE MENU 124 279 1 124 279
5 RESTE UN PEU 113 050 2 265 745
6 LES MIENS 98 004 1 98 004
7 MASCARADE 77 221 5 798 310
8 LES FEMMES DU SQUARE 66 258 2 172 086
9 ARMAGEDDON TIME 60 612 3 309 249
10 NOVEMBRE 58 451 8 2 298 497

Source: CBO Box office

Nos Podcasts