Synopsis : C’est une plongée dans la vie d’une légende du cinéma. Sunset Boulevard, Certains l’aiment chaud, Stalag 17, Sept ans de réflexion, Témoin à charge… et tant d’autres chefs-d’œuvre du patrimoine cinématographique. Billy Wilder, c’est l’une des figures les plus importantes du cinéma américain. Quatre de ses films sont présents dans le Top 100 de l’American Film Institute, tout comme Alfred Hitchcock et Stanley Kubrick.

♥♥♥♥

 

Billy Wilder - la perfection hollywoodienne

Billy Wilder – la perfection hollywoodienne

Habitué à replonger dans la grande histoire hollywoodienne, le cinéma des sœurs Kuperberg se tourne en 2016 vers un réalisateur iconique de l’âge d’or des studios : Billy Wilder. Immigré autrichien, le jeune Samuel s’impose rapidement parmi les meilleurs scénaristes de la Paramount, avant de se lancer dans la réalisation. Il s’inspire des cinéastes qu’il admire, Ernst Lubitsch, Alfred Hitchcock, mais refuse de s’enfermer comme eux dans un genre, de décliner le même film à l’infini. Billy Wilder ose tout. En pleine Amérique du Code Hayes, il contourne les interdits et parsème ses films de tabous. Il y dépeint un monde sombre et corrompu. Ex-reporter, il ne manque jamais l’occasion de s’emparer de façon caustique des actualités. Documentaire autant qu’hommage, le documentaire de Julia et Clara Kuperberg retrace la success story d’un homme devenu légende en refusant de rentrer dans le moule. Selon les dires de ses commentateurs, aucun autre film n’a su mieux parler d’Hollywood que Boulevard du crépuscule. Et pour cause, Billy Wilder connaît le quotidien réel de ses personnages fictifs, dont certains grappillent un peu de sa propre existence. Entre son ascension fulgurante, ses conflits avec certains de ses associés, ses relations avec les stars – de Ginger Rogers à Marilyn, en passant par celui qu’il aura révélé, William Holden –, le film brosse aussi le portrait plus contrasté d’un homme qui a perdu sa famille dans l’Holocauste.

 

Boulevard du Crepuscule de Billy Wilder

Boulevard du Crépuscule de Billy Wilder (1950)

 

L’incorrigible Wilder est aussi le premier américain à tourner des images du Berlin d’après-guerre, qui apparaissent dans son documentaire Death Mills. Il est aussi celui qui ne plie pas, quittant le studio qui, en dépit de son drame personnel, ose lui demander de gommer le nazisme de Stalag 17 pour le marché allemand.

 

Les 54 minutes de ce documentaire filent à vitesse grand V. Peut-être même un peu trop vite, si bien qu’on en ressort avec la sensation de n’avoir qu’effleuré la légende. Moins riche en anecdotes que leur film sur Ida Lupino, moins introspectif aussi que leur récent documentaire sur Anthony Hopkins, Billy Wilder, la perfection hollywoodienne peut paraître un récit plutôt lisse. Certainement dû en partie par le départ des témoins et protagonistes aujourd’hui décédés. Il n’en demeure pas moins une belle escapade dans l’histoire du cinéma et, en filigrane, celle d’un studio transformé par le temps.

 

Aésane Geeraert

 

 

 

  • BILLY WILDER, LA PERFECTION HOLLYWOODIENNE
  • Diffusion : 29 mai 2023 à 23 h
  • Chaîne / Plateforme : Arte
  • Réalisation : Clara et Julia Kuperberg
  • Production : Wichita films
  • Image et son : Yoram Astrakhan, Peter Krajewski
  • Montage : Clara et Julia Kuperberg
  • Durée : 54 minutes

 

Commentaires

A la Une

Gladiator II : une bande-annonce épique et intense pour la suite de l’épopée historique

Ridley Scott nous replonge dans l’arène du Colisée de Rome, avec Paul Mescal pour marcher dans les pas de son… Lire la suite >>

Emmanuelle : La relecture se dévoile dans une bande-annonce sensuelle et mystérieuse

Le nouveau long-métrage d’Audrey Diwan, avec Noémie Merlant dans le rôle-titre, révèle les premières images de cette nouvelle version du… Lire la suite >>

RIP : Matt Damon et Ben Affleck à l’affiche d’un thriller criminel sur Netflix

La plateforme de streaming a récemment acquis les droits du film qui sera écrit et réalisé par Joe Carnahan, avec… Lire la suite >>

Robert Englund et John Carpenter, nouvelles étoiles du Hollywood Walk of Fame

Chaque année, plusieurs stars sont célébrées sur le Hollywood Walk of Fame. En 2025, plus de trente personnes le rejoindront…. Lire la suite >>

Here : un premier trailer prometteur avec Tom Hanks et Robin Wright rajeunis

Robert Zemeckis est de retour, avec Tom Hanks et Robin Wright après Forrest Gump, à travers l’adaptation du roman graphique… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 VICE-VERSA 2 1 585 965 3 5 435 773
2 LE COMTE DE MONTE-CRISTO 1 275 985 2 2 463 225
3 UN P'TIT TRUC EN PLUS 471 943 10 8 388 607
4 SANS UN BRUIT : JOUR 1 236 839 2 635 914
5 HORIZON : UNE SAGA AMERICAINE, CHAPITRE 1 121 617 1 121 617
6 BAD BOYS : RIDE OR DIE 119 058 5 1 121 610
7 ELYAS 102 095 1 102 095
8 LA FAMILLE HENNEDRICKS 56 475 2 176 686
9 POURQUOI TU SOURIS ? 56 283 1 56 283
10 BLUE LOCK THE MOVIE - EPISODE NAGI 54 674 1 54 674

Source: CBO Box office

Nos Podcasts