Résumé : À la base de cet ouvrage, des « pamphlets » écrits par Charlie Van Damme. Il y questionne le travail de l’image et les structures de production cinématographiques dans leurs implications sociétales au sens le plus large. Les textes ici rassemblés sont prolongés de réflexions, textes de tiers dont il se sent proche, leçons tirées de ses propres expériences vécues lors de tournages et de sa pratique de l’enseignement.

♥♥♥♥

 

Le cinema est un sport de combat par Charlie Van Damme

Le cinéma est un sport de combat par Charlie Van Damme

Le cinéma est un sport de combat ! fait partie de ces essais qui apparaissent comme d’utilité publique. Les écrits de Charlie Van Damme, directeur de la photographie (Passage à l’acte, L’oeuvre au noir, Le Soleil assassiné) et enseignant, sont nécessaires par leurs rappels constants vers les possibilités et les (probables) ruptures promises par l’avenir. Entre la théorie et la pratique, l’auteur trouve le juste milieu. Praticien, Van Damme explique, spectateur, il s’interroge. Face aux images de synthèse, à l’importance croissant de l’imagerie médiatique et publicitaire dans notre quotidien, l’auteur préconise l’instauration d’un point de vue, c’est-à-dire d’une vision orientée et engagée. La posture revendiquée est celle du pamphlet, texte à thèse, court et concis. La forme invite au dialogue, au débat, parfois même à la polémique. On peut cependant regretter le caractère univoque de certains propos qui auraient mérité une plus longue attention (notamment de la critique du jeu vidéo). Au fil des pages, l’auteur dresse les arguments d’une véritable éthique dont on ne peut qu’apprécier la pertinence. Par leur contemporanéité, les sujets se répondent, concernant et interpellant sans cesse la conscience du lecteur. Relativisant la portée de la prétendue révolution numérique, Van Damme met ainsi en cause les artifices de la réalité virtuelle. L’antidote à cette société du factice se trouve du côté de l’altérité, d’un regard-tiers, tissant la relation unique entre le film et son spectateur. Un cadre, une durée, un corps qui se déplace, un mouvement de caméra qui le capte. Pour Van Damme la magie du cinéma se résume à l’essentiel. Fort de ses expériences à travers le monde (le Sénégal, le Liban), le chef-opérateur perçoit le cinéma comme un art démocratique, ouvert à l’intelligence de tous. L’écriture de Van Damme répond elle aussi à cette exigence. Évitant soigneusement tout vocabulaire jargonneux, l’étude vise un public pluriel et concerné qui sortira de sa lecture en spectateurs éclairés. Caméra au poing, l’acte de filmer s’apparente à une forme de résistance. Le cinéma, un sport de combat ? Assurément.

 

 

 

  • LE CINÉMA EST UN SPORT DE COMBAT !
  • Auteur(s) : Charlie Van Damme
  • Éditions : Hémisphères
  • Collection : « Cinéma »
  • Date de partition : 12 octobre 2017
  • Format : 192 pages
  • Tarif : 15 €

Commentaires

A la Une

Norman Lloyd, compositions extraordinaires

Disparu le 11 mai 2021 à l’âge de 106 ans, Norman Lloyd reste encore méconnu des cinéphiles. Dirigé par Orson… Lire la suite >>

Lisey’s Story : une première bande annonce pour la nouvelle série écrite par Stephen King

Réalisée par Pablo Larraín, avec en vedette Julianne Moore et Clive Owen, cette nouvelle série adaptée d’un roman de Stephen… Lire la suite >>

Killers of the Flower Moon : première image avec Leonardo DiCaprio et Lily Gladstone

Produit par Apple, le prochain film de Martin Scorsese mettra en scène une histoire de meurtres d’une tribu amérindienne dans… Lire la suite >>

Venom 2 : Carnage se dévoile dans une première bande-annonce

Comme le titre original le laisse entendre, Let There Be Carnage, Venom affrontera son ennemi Carnage dans cette suite attendue exclusivement… Lire la suite >>

Gareth Edwards et John David Washington ensemble pour un projet de science-fiction

Le prochain film du réalisateur de Rogue One et de Godzilla sera basé sur un scénario qu’il a lui-même écrit,… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ADIEU LES CONS 600 444 1 600 444
2 30 JOURS MAX 515 328 2 1 024 143
3 LES TROLLS 2 TOURNEE MONDIALE 469 045 2 888 619
4 POLY 458 929 1 458 929
5 PETIT VAMPIRE 155 496 1 155 496
6 MISS 113 727 1 113 727
7 PENINSULA 107 865 1 107 865
8 DRUNK 89 089 2 204 024
9 THE GOOD CRIMINAL 83 519 2 199 906
10 CALAMITY, UNE ENFANCE DE MARTHA JANE CANNARY 78 309 2 138 360

Source: CBO Box office

Nos Podcasts