Paul Verhoeven déplore l’appât du gain des producteurs américains

Publié par Laurianne de Casanove le 15 novembre 2016
Paul Verhoeven

Paul Verhoeven

À 78 ans, Paul Verhoeven n’a pas la langue dans sa poche. Le réalisateur de Basic Instinct, RoboCop, Total Recall et Starship Troopers donne son avis sur le cinéma hollywoodien, devenu trop mercantile, dans un entretien accordé à Fandor.

.

.

.

Elle de Paul Verhoeven aux Oscars 2017

Elle de Paul Verhoeven aux Oscars 2017

Le réalisateur hollandais Paul Verhoeven est sur les écrans américains ce mois-ci avec l’excellent Elle, drame décapant avec une Isabelle Huppert au sommet, qui représentera la France aux Oscars. L’occasion pour le cinéaste, bientôt octogénaire de donner son avis sur le cinéma américain actuel lors d’une interview accordée à Fandor.

.

Verhoeven, c’est une filmographie aussi variée que Basic Instinct en 1992 et Hollow Man en 2000. C’est aussi une source inépuisable d’inspiration pour l’industrie hollywoodienne, puisque Total Recall et RoboCop ont eu droit à leur remake en 2012 et 2014 (ce qui ne lui a pas forcément plu) et que Starship Troopers devrait bientôt avoir le même traitement.

.

Face à cette évolution, Verhoeven tire la sonnette d’alarme. Le cinéaste condamne l’appât du gain et le comportement mercantile des producteurs. Le temps où des films à moyen budget, classé R  (interdit aux moins de 17 ans) pouvaient se montrer provocateurs et personnels lui semble bien loin.

.

Paul Verhoeven Isabelle Huppert

Paul Verhoeven Isabelle Huppert – Cannes 2016 – Photo Philippe Prost pour CineChronicle

« Les films classés R sont exclus parce qu’ils limitent l’audience. Le système capitaliste domine complètement l’industrie du film américain. Tout ce qui compte c’est le résultat financier. Tout argument ayant trait à la création ou à l’art est perdu. Même la signification l’est. Le cinéma américain ne veut plus rien dire. Tout ce qui compte c’est l’argent. » constate-t-il. 

« Il semble que les studios ne s’intéressent qu’au profit. C’est pour cela qu’il n’y a plus de films classés R. Vous avez plus de spectateurs, mais vous sacrifiez tout ce qui est sexuel ou avant-gardiste. Vous sacrifiez tout ce qui pourrait offenser les gens. Maintenant si vous allez dans un multiplexe, tout est classé PG-13 (NDLR interdit aux moins de 13 ans), ajoute encore le réalisateur.

.

Reste que certaines productions américaines trouvent encore grâce à ses yeux. Parmi elles, The Big Short : Le Casse du Siècle d’Adam McKay, Oscar du meilleur scénario adapté en début d’année. De quoi lui donner envie de travailler à nouveau pour Hollywood, « S’ils m’offraient un livre comme The Shining, je dirais oui tout de suite. J’adorerais faire un film d’horreur intelligent » confie le cinéaste. À l’heure où l’adaptation de Doctor Sleep, la suite de Shining, se prépare, voilà une remarque qui ne manque pas d’intérêt. Espérons qu’elle parvienne jusqu’aux oreilles de la Warner Bros.

Commentaires

A la Une

Beetlejuice Beetlejuice : la nouvelle bande annonce sort de terre

La suite des aventures de Beetlejuice, le personnage emblématique de Tim Burton, se dévoile dans une bande-annonce déjantée.    … Lire la suite >>

Bugonia : Yorgos Lanthimos, Emma Stone et Jesse Plemons de nouveau réunis

Le trio, actuellement en France pour la promotion de Kinds of Kindness, en compétition au 77e du festival de Cannes,… Lire la suite >>

The Ploughmen : Ed Harris va réaliser un film noir avec Owen Teague, Nick Nolte et Bill Murray

L’acteur et réalisateur adaptera le roman de Kim Zupan, avec Owen Teague, Nick Nolte et Bill Murray devant la caméra,… Lire la suite >>

Les Linceuls : Premier teaser pour le nouveau cauchemar de David Cronenberg

Présenté en compétition au festival de Cannes, le film met en scène Vincent Cassel et Diane Kruger dans un étrange… Lire la suite >>

Kathryn Bigelow s’associe à Netflix pour son prochain long-métrage

Les équipes de Netflix ont confirmé cette semaine lors de leur présentation aux annonceurs que la réalisatrice Kathryn Bigelow travaillait… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 UN P'TIT TRUC EN PLUS 1 310 277 3 3 433 739
2 LA PLANETE DES SINGES : LE NOUVEAU ROYAUME 633 463 2 1 566 193
3 BLUE & COMPAGNIE 284 442 2 737 655
4 LE DEUXIEME ACTE 242 657 1 242 657
5 BACK TO BLACK 115 316 4 960 934
6 THE FALL GUY 98 633 3 544 960
7 FRERES 81 369 4 584 559
8 LES INTRUS 80 889 1 80 889
9 LE TABLEAU VOLE 65 547 3 270 286
10 N'AVOUE JAMAIS 48 191 4 513 920

Source: CBO Box office

Nos Podcasts