Les nommés aux Oscars 2021

Publié par CineChronicle le 16 mars 2021
Oscars 2021

Oscars 2021

L’Académie des Oscars a révélé ce lundi 15 mars la liste des nommés. Mank de David Fincher, sorti uniquement sur la plateforme Netflix, a créé l’événement et part grand favori avec dix nominations. Cette 93e édition sera particulière. Prévue le 28 février, la cérémonie a été reportée au 25 avril, à cause de la pandémie de Covid-19, et se déroulera dans deux lieux différents.

 

 

 

Oscars 2021 - poster

Oscars 2021 – poster

C’est donc Mank, de David Fincher, qui culmine au sommet avec dix nominations, dont celui du meilleur film et du meilleur acteur pour Gary Oldman. Sorti uniquement sur Netflix en décembre 2020, ce semi-biopic est un projet ambitieux, au noir et blanc somptueux. Il retrace le parcours du scénariste Herman J. Mankiewicz lorsqu’il rédigeait le script de Citizen Kane, le chef-d’œuvre du jeune Orson Welles.

 

Cette année, pour la première fois dans la catégorie meilleur film, la plus prestigieuse des récompenses, deux femmes cinéastes sont sur la liste. Chloé Zhao, pour Nomadland, film sur les laissés-pour-compte de l’Amérique contemporaine dont l’héroïne est incarnée par Frances McDormand (3 Billboards), également nommée pour l’Oscar de la meilleure actrice. Le long métrage, qui récolte 6 citations, a déjà remporté le Lion d’or à Venise et les Golden Globes du meilleur film dramatique et de la meilleure réalisation.

 

Et Emerald Fennell pour Promising Young Woman, qui en comptabilise cinq, avec une parfaite Carrey Mulligan, également nommée, dans la peau d’une jeune femme, hantée par un traumatisme passé, qui s’en prend à des hommes prédateurs ayant le malheur de croiser sa route.

 

Rappelons que jusqu’ici, seules cinq femmes ont été nommées dans cette catégorie :  Lina Wertmuller pour Pasqualino (Seven Beauties, 1976) ; Jane Campion pour La Leçon de Piano (1993) ; Sofia Coppola pour Lost In Translation (2003) ; Kathryn Bigelow pour Démineurs (2009) ; Greta Gerwig pour Lady Bird (2017). Et c’est uniquement Kathryn Bigelow qui a remporté le trophée suprême.

 

La diversité, qui a tant fait défaut dans le septième art, commence enfin à s’imposer. Ainsi, pour la première fois également, neuf acteurs et actrices de couleurs sont en compétition. Steven Yeun, pour Minari de Lee Isaac Chung, devient le premier Asiatique à faire partie de la catégorie meilleur acteur.

 

Pour la France, on peut se féliciter de la sélection de l’écrivain Florian Zeller, passé à la réalisation avec l’adaptation de sa pièce de théâtre éponyme, Le Père. The Father concourt pour six Oscars dont ceux du meilleur film, meilleur scénario, coécrit avec Christopher Hampton (Les Liaisons dangereuses), meilleur acteur pour Anthony Hopkins, et meilleure actrice dans un second rôle pour Olivia Colman. On regrettera néanmoins que Deux, du réalisateur italien Filippo Menghetti, centré sur une relation amoureuse homosexuelle entre deux retraitées soit écarté de la liste finale, alors qu’il vient de remporter le César du meilleur premier film.

 

En résonance avec la situation exceptionnelle qu’a traversé le cinéma cette année à cause de la pandémie, obligeant le spectateur à regarder les films sur son canapé chez lui, les plateformes ont fait une percée importante et gagnent en légitimité avec le nombre de films massivement sélectionnés pour les Oscars. Netflix a décroché 35 nominations (dont dix pour Mank). De son côté, Amazon est présent douze fois sur la liste. Quant à Disney+,  le service de vod, qui a récemment annoncé avoir passé la barre des 100 millions d’abonnés 16 mois après son lancement, s’impose sur le front de l’animation avec six nominations.

 

Notons enfin, pour l’humour, que l’excellente Glenn Close rentre dans le cercle très fermé des stars hollywoodiennes nommées à la fois à l’Oscar de la meilleure actrice et au Razzie de la pire actrice pour un même rôle, celui qu’elle incarne dans Une ode américaine (Hillbilly Elegy) de Ron Howard, d’après les mémoires de J.D. Vance.

 

La 93e cérémonie des Oscars se déroulera le 25 avril dans deux lieux différents, au Théâtre Dolby de Los Angeles et à L’Union Station, la gare de Los Angeles, qui a servi de décor pour de nombreux films célèbres. L’événement sera retransmis en clair et en exclusivité sur Canal+ et myCanal dans la nuit du dimanche 25 au lundi 26 avril.

 

Hélène Joly

 

 

NOMINATIONS OSCARS 2021

MEILLEUR FILM 

  1. The Father de Florian Zeller
  2. Judas and The Black Messiahde Shaka King
  3. Mank de David Fincher
  4. Minari de Lee Isaac Chung
  5. Nomadland de Chloé Zhao
  6. Promising Young Woman d’Emerald Fennell
  7. Sound of Metal de Darius Marder
  8. Les Sept de Chicago d’Aaron Sorkin

 

MEILLEUR REALISATEUR 

  1. Thomas Vinterberg pour Another Round
  2. David Fincher pour Mank
  3. Lee Isaac Chung pourMinari
  4. Chloé Zhao pour Nomadland
  5. Emerald Fennell pour Promising Young Woman

 

MEILLEURE ACTRICE

  1. Viola Davis – Le blues de ma Rainey
  2. Andra Day dans Billie Holiday – une affaire d’État
  3. Vanessa Kirby – Pieces Of A Woman
  4. Frances McDormand – Nomadland
  5. Carey Mulligan – Promising Young Woman

 

MEILLEUR ACTEUR

  1. Riz Ahmed – Sound Of Metal
  2. Chadwick Boseman – Le Blues de Ma Rainey
  3. Anthony Hopkins – The Father
  4. Gary Oldman – Mank
  5. Steven Yeun – Minari

 

MEILLEURE ACTRICE DE SECOND RÔLE

  1. Maria Bakalova – Borat 2
  2. Glenn Close – Une ode américaine
  3. Olivia Colman – The Father
  4. Amanda Seyfried -Mank
  5. Han Ye-Ri – Minari

 

MEILLEUR ACTEUR DE SECOND RÔLE

  1. Sacha Baron Cohen – Les Sept de Chicago
  2. Daniel Kaluuya dans Judas – The Black Messiah
  3. Leslie Odom Jr. – One Night In Miami
  4. Paul Raci -Sound of Metal
  5. Lakeith Stanfield – Judas and The Black Messiah

 

MEILLERU SCÉNARIO ORIGINAL

  1. Aaron Sorkin – Les Sept de Chicago
  2. Will Berson et Shaka King – Judas and the Black Messiah
  3. Lee Isaac Chung – Minari
  4. Emerald Fennell – Promising Young Woman
  5. Darius Marder et Abraham Marder – Sound Of Metal

 

MEILLEUR SCÉNARIO ADAPTÉ

  1. Chloé Zhao – Nomadland
  2. Christopher Hampton et Florian Zeller – The Father
  3. Sacha Baron Cohen, Anthony Hines, Dan Swimer, Peter Baynham, Erica Rivinoja, Dan Mazer, Jena Friedman, Lee Kern – Borat 2
  4. Kemp Powers – One Night In Miami
  5. Ramin Bahrani – Le tigre blanc

 

MEILLEUR FILM D’ANIMATION

  1. En avant – Dan Scanlon
  2. Voyage vers la lune- Glen Keane
  3. Shaun le mouton le film : la ferme contre-attaque- Will Becher et Richard Phelan
  4. Soul – Pete Docter
  5. Le peuple loup – Tomm Moore et Ross Stewart

 

MEILLEUR COURT MÉTRAGE D’ANIMATION

  1. Burrow- Madeline Sharafian
  2. Genius Loci – Adrien Merigeau
  3. If Anything Happens I Love You- Will McCormack et Michael Govier
  4. Operad’Erick Oh
  5. Yes People- Gísli Darri Halldórsson

 

MEILLEUR FILM ÉTRANGER

  1. Drunk de Thomas Vinterberg (Danemark)
  2. Better Days de Derek Tsang (Chine)
  3. L’affaire collective d’Alexander Nanau (Roumanie)
  4. L’homme qui a vendu sa peau de Kaouther Ben Hania (Tunisie)
  5. La voix d’Aida de Jasmila Žbanić (Bosnie-Herzégovine)

 

MEILLEURE PHOTOGRAPHIE

  1. Joshua James Richards – Nomadland
  2. Sean Bobbitt – Judas and the Black Messiah
  3. Erik Messerschmidt – Mank
  4. Dariusz Wolski – La Mission
  5. Phedon Papamichael – Les Sept de Chicago

 

MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE

  1. Da 5 Bloods – Terence Blanchard
  2. Mank- Trent Reznor et Atticus Ross
  3. Minari – Emile Mosseri
  4. News of the World- James Newton Howards
  5. Soul – Trent Reznor, Jon Bastiste et Atticus Ross

 

MEILLEURE CHANSON ORIGINALE

  1. Fight For You – Judas and the Black Messiah
  2. Hear My Voice – Les sept de Chicago
  3. Husavik – Eurovision Song Contest : The Story of Fire Saga
  4. Io Si – Seen
  5. Speak Now – One Night in Miami

 

MEILLEURE DOCUMENTAIRE

  1. L’affaire collective – Alexander Nanau
  2. Crip Camp : la révolution des éclopés – James Lebrecht et Nicole Newnham
  3. The Mole Agent- Maite Alberti
  4. La sagesse de la pieuvre- James Reed et Pippa Ehrlich
  5. Time – Garrett Bradley

 

MEILLEUR COURT MÉTRAGE DOCUMENTAIRE

  1. Colette – Anthony Giacchino
  2. A Concerto is a Conversation- Kris Bowers et Ben Proudfoot
  3. Do Not Split-Anders Sømme Hammer
  4. Hunger Ward- Skye Fitzgerald
  5. A Love Song For Latasha-Sophia Nahli Allison

 

MEILLEUR COURT MÉTRAGE DE FICTION

  1. Feeling Throughde Doug Roland
  2. The Letter Toomde Elvira Lind
  3. The Presentde Farah Nabulsi
  4. Two Distant Strangersde Travon Free et Martin Desmond Roe
  5. White Eyede Tomer Shushan

 

MEILLEUR SON

  1. Greyhound – Warren Shaw, Michael Minkler, Beau Borders and David Wyman
  2. Mank – Ren Klyce, Jeremy Molod, David Parker, Nathan Nance and Drew Kunin
  3. La Mission – Oliver Tarney, Mike Prestwood Smith, William Miller and John Pritchett
  4. Soul – Ren Klyce, Coya Elliott and David Parker
  5. Sound of Metal – Nicolas Becker, Jaime Baksht, Michelle Couttolenc, Carlos Cortés and Phillip Bladh

 

MEILLEURS DÉCORS

  1. The Father – Peter Francis, Cathy Featherstone
  2. Le blues de Ma Rainey – Mark Ricker, Karen O’Hara, Diana Stoughton
  3. Mank – Donald Graham Burt, Jan Pascale
  4. La Mission – David Crank, Elizabeth Keenan
  5. Tenet – Nathan Crowley, Kathy Lucas

 

MEILLEUR MONTAGE

  1. The Father – Yorgos Lamprinos
  2. Nomadland – Chloé Zhao
  3. Promising Young Woman – Frédéric Thoraval
  4. Sound of Metal – Mikkel E.G. Nielsen
  5. Les sept de Chicago – Alan Baumgarten

 

MEILLEURS EFFETS SPÉCIAUX

  1. Love and Monsters – Matt Sloan, Genevieve Camilleri, Matt Everitt and Brian Cox
  2. Minuit dans l’univers – Matthew Kasmir, Christopher Lawrence, Max Solomon and David Watkins
  3. Mulan – Sean Faden, Anders Langlands, Seth Maury and Steve Ingram
  4. Le seul et unique Ivan – Nick Davis, Greg Fisher, Ben Jones and Santiago Colomo Martinez
  5. Tenet – Andrew Jackson, David Lee, Andrew Lockley and Scott Fisher

 

MEILLEURS COSTUMES

  1. Emma – Alexandra Byrne
  2. Le Blues de Ma Rainey – Ann Roth
  3. Mank – Trish Summerville
  4. Mulan – Bina Daigeler
  5. Promising young woman – Nancy Steiner

 

MEILLEUR MAQUILLAGE ET COIFFURE

  1. Emma -Marese Langan, Laura Allen and Claudia Stolze
  2. Une ode américaine – Eryn Krueger Mekash, Matthew Mungle and Patricia Dehaney
  3. Mank – Gigi Williams, Kimberley Spiteri and Colleen LaBaff
  4. Le blues de Ma Rainey – Sergio Lopez-Rivera, Mia Neal and Jamika Wilson
  5. Pinocchio – Mark Coulier, Dalia Colli and Francesco Pegoretti

Commentaires

A la Une

Sony conclut un accord avec Disney pour diffuser les Spider-Man et ses prochains films sur Disney+

Sony Pictures est l’un des seuls groupes à ne proposer pour le moment aucune plateforme de diffusion en streaming. Pourtant,… Lire la suite >>

Antoine Fuqua à la barre d’une nouvelle adaptation de La chatte sur un toit brûlant

Le réalisateur de Training Day et d’Equalizer va adapter la pièce de Tennessee Williams, La chatte sur un toit brûlant…. Lire la suite >>

Monte Hellman, le prix de l’indépendance

Principalement connu pour son film Macadam à deux voies (1971), le réalisateur Monte Hellman nous a quittés ce mardi 20… Lire la suite >>

Rob Zombie à la réalisation d’une adaptation de la série Les Monstres

Rob Zombie va réaliser un film adapté de la série Les Monstres des années 1960. Cette relecture pourrait être diffusée à la… Lire la suite >>

Love, Death + Robots : une première bande-annonce impressionnante pour la saison 2

La série animée d’anthologie de David Fincher et Tim Miller sera de retour sur Netflix en mai prochain.      … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ADIEU LES CONS 600 444 1 600 444
2 30 JOURS MAX 515 328 2 1 024 143
3 LES TROLLS 2 TOURNEE MONDIALE 469 045 2 888 619
4 POLY 458 929 1 458 929
5 PETIT VAMPIRE 155 496 1 155 496
6 MISS 113 727 1 113 727
7 PENINSULA 107 865 1 107 865
8 DRUNK 89 089 2 204 024
9 THE GOOD CRIMINAL 83 519 2 199 906
10 CALAMITY, UNE ENFANCE DE MARTHA JANE CANNARY 78 309 2 138 360

Source: CBO Box office

Nos Podcasts