Cannes 2022 : Une seconde Palme d’or pour Ruben Östlund

Publié par CineChronicle le 30 mai 2022
Ruben Ostlund

Ruben Ostlund, Palme d’Or 2022 au Festival de Cannes pour Sans Filtre

Après The Square en 2017, Ruben Östlund est revenu à la 75e édition du Festival de Cannes, qui s’est achevée ce samedi 28 mai, pour l’emporter une nouvelle fois avec une chronique sociale, Sans filtre.

 

 

 

C’est donc à Ruben Östlund que Vincent Lindon et son jury ont décidé de remettre la Palme d’Or pour Sans filtre (Triangle of Sadness), premier long-métrage tourné en anglais du cinéaste suédois avec Harris Dickinson (Maléfique : Le Pouvoir du Mal), Charlbi Dean Kriek (Interview avec Dieu) et Woody Harrelson (Retour à Zombieland) dans les rôles principaux. Cette comédie acerbe suit le naufrage d’un yacht où une mannequin, un influenceur, le capitaine et les employés doivent désormais cohabiter.

 

Si David Cronenberg repart les mains vides pour son retour avec Les Crimes du futur, qui fait suite à ses huit ans d’absence, ce n’est pas le cas des frères Dardenne. Après deux Palme d’or, un Grand prix, un prix du scénario puis de la mise en scène, le duo de cinéastes a remporté le Prix du 75e Festival de Cannes pour Tori et Lokita centré sur deux jeunes exilés venus s’établir en Belgique.

 

De même, l’habitué des récompenses Arnaud Desplechin n’a pas reçu d’honneur pour Frère et Sœur, contrairement à Park Chan-wook qui gagne le Prix de la mise en scène avec Decision to Leave. Cette récompense s’ajoute à son Grand Prix en 2004 pour Old Boy et le Prix du jury pour Thirst, ceci est mon sang en 2009.

 

Jerzy Skolimowski et le cinéaste belge Felix Van Groeningen, en duo avec sa compagne Charlotte Vandermeersch, ont obtenu à ex-æquo le Prix du jury avec respectivement Hi-Han et  Les Huit Montagnes.

 

Les Pires de Lise Akoka et Romane Gueret a obtenu le Prix Un Certain Regard, tandis que Un beau matin de Mia Hansen-Love (L’Avenir), porté par Léa Seydoux (Mourir peut attendre), Melvil Poupaud (Grâce à Dieu) et Nicole Garcia (Celle que vous croyez), autour d’une jeune mère célibataire qui s’occupe de son père malade, repart avec le Label Europa Cinemas de la Quinzaine des réalisateurs.

 

Pour finir, La Meute de Andrés Ramírez Pulido a reçu le Grand prix Nespresso de la semaine de la critique.

 

Emilie Bollache

 

PALMARÈS 2022

EN COMPÉTITION POUR LA PALME D’OR

 

PALME D’OR

  1. Sans filtre de Ruben Östlund

GRAND PRIX

  1. Close de Lukas Dhont
  2. Des étoiles à midi de Claire Denis

PRIX DU 75E ANNIVERSAIRE

  1. Tori et Lokita de Jean-Pierre et Luc Dardenne

PRIX DE LA MISE EN SCÈNE

  1. Park Chan-Wook pour Decision to Leave

PRIX D’INTERPRÉTATION MASCULINE

  1. Song Kang-ho dans Les Bonnes Étoiles

PRIX D’INTERPRÉTATION FÉMININE

  1. Zahra Amir Ebrahimi dans Les Nuits de Mashhad

PRIX DU SCÉNARIO

  1. Tarik Saleh pour Boy from Heaven

PRIX DU JURY

  1. Hi-Han de Jerzy Skolimowski
  2. Les Huit Montagnes de Felix Ban Groeningen et Charlotte Vandermeersch

PALME D’OR DU COURT-MÉTRAGE

  1. The Water Murmurs de Chen Jianying

MENTION SPÉCIALE DU COURT-MÉTRAGE

  1. Lori de Abinash Bikram Shah

Palme d’honneur

  1. Forest Whitaker
  2. Tom Cruise

PRIX FIPRESCI

  1. Leila et ses frères de Saeed Roustayi

 

CAMÉRA D’OR

 

CAMÉRA D’OR

  1. War Pony de Riley Keough et Gina Gammell

MENTION SPÉCIALE DE MA CAMÉRA D’OR

  1. Plan 75 de hayakawa Chie

 

UN CERTAIN REGARD

 

PRIX UN CERTAIN REGARD

  1. Les Pires de Lise Akoka et Romane Gueret

PRIX DU JURY

  1. Joyland de Saim Sadiq

PRIX DE LA MISE EN SCÈNE

  1. Alexandru Belc pour Metronum

PRIX DE LA MEILLEURE INTERPRÉTATION

  1. Vicky Krieps dans Corsage
  2. Adam Bessa dans Harka

PRIX DU MEILLEUR SCÉNARIO

  1. Mediterranean Fever de Maha Haj

COUP DE CŒUR DU JURY

  1. Rodéo de Lola Quivoron

PRIX FIPRESCI

  1. Le bleu du caftan de Maryam Touzani

 

CINÉFONDATION

 

PREMIER PRIX

  1. Il Barbiere complottista de Valerio Ferrara

DEUXIÈME PRIX

  1. Di Er de Li Jiahe

TROISIÈME PRIX

  1. Glorious Revolution de Masha Novikova
  2. Les humains sont cons quand ils s’empilent de Laurène Fernandez

 

QUINZAINE DES RÉALISATEURS

 

PRIX SACD

  1. La Montagne de Thomas Salvador

LABEL EUROPA CINEMAS

  1. Un beau matin de Mia Hansen-Løve

CARROSSE D’OR

  1. Kelly Reichardt

 

SEMAINE DE LA CRITIQUE

 

GRAND PRIX NESPRESSO DE LA SEMAINE DE LA CRITIQUE

  1. La Meute de Andrés Ramírez Pulido

PRIX FRENCH TOUCH DU JURY

  1. Aftersun de Charlotte Wells

PRIX LOUIS ROEDERER DE LA RÉVÉLATION

  1. Zelda Samson pour Dalva de Emmanuelle Nicot

PRIX SACD

  1. Andrés Ramírez Pulido pour La Meute

AIDE FONDATION GAN POUR LA DIFFUSION

  1. The Woodcutter Story de Mikko Myllylahti

PRIX DE LA DÉCOUVERTE LEITZ CINE DU COURT-MÉTRAGE

  1. Ice Merchants de João Gonzalez

PRIX CANAL+ DU COURT-MÉTRAGE

  1. Sur le trône de Xerxès d’Epi Kalogirópoulou

PRIX FIPRESCI

  1. Dalva d’Emmanuelle Nicot

 

PRIX DU JURY ŒCUMÉNIQUE

 

  1. Les Bonnes Étoiles de Hirokazu Kore-eda

 

L’ŒIL D’OR

 

L’ŒIL D’OR

  1. Tout ce que nous respirons de Shaunak Sen

PRIX SÉCIAL DU JURY

  1. Mariupolis 2 de Mantas Kvedaravičius

 

PRIX FRANÇOIS-CHALAIS

 

  1. Boy from Heaven de Tarim Saleh

 

QUEER PALM

 

QUEER PALM

  1. Joyland de Saim Sadiq

QUEER PALM DU COURT-MÉTRAGE

  1. Regarde moi de Shuli Huang

 

PRIX DE L’AFCAE

 

PRIX DE L’AFCAE

  1. Sans filtre de Ruben Östlund

MENTION SPÉCIALE

  1. Hi-Han de Jerzy Skolimowski

 

CANNES SOUNDTRACK AWARD

 

DISQUE D’OR

  1. Pawel Mykietyn pour Hi-Han

 

PRIX DE LA CITOYENNETÉ

 

  1. Leila et ses frères de Saeed Roustayi

 

PRIX DU CINÉMA POSITIF

 

  1. Tori et Lokita de Jean-Pierre et Luc Dardenne

 

PRIX ECOPROD

 

PRIX ECOPROD

  1. La Cour des miracles de Carine May et Hakim Zouhani

PRIX DU JURY

  1. Sous les figues de Erige Sehiri

 

PRIX CST DE L’ARTISTE-TECHNICIEN

 

PRIX CST DE L’ARTISTE-TECHNICIEN

  1. L’ensemble de l’équipe Son de Sans filtre

PRIX DE LA JEUNE TECHNICIENNE DU CINÉMA

  1. Marion Burger, cheffe décoratrice de Un petit frère

 

PALME DOG

 

PALME DOG

  1. Brit dans War Pony

GRAND PRIX FU JURY

  1. Marcel dans Marcel !
  2. Sheepdog dans Ghodland

DOGMANITARIAN AWARD

  1. Patron pour son service durant le Conflit russo-ukrainien

 

PRIX PIERRE-ANGÉNIEUX

 

  1. Darius Khondji

 

TROPHÉE CHOPARD

 

RÉVÉLATION FÉMININE

  1. Sheila Atim

RÉVÉLATION MASCULINE

  1. Jack Lowden

Commentaires

A la Une

Kirstie Alley, la star de Cheers et d’Allô maman ici bébé, est décédée à 71 ans

Kirstie Alley, célèbre pour son rôle de Rebecca dans la série Cheers, mais aussi dans Allô maman ici bébé, avec… Lire la suite >>

Ang Lee va réaliser un biopic sur Bruce Lee, avec son propre fils dans le rôle principal

Le réalisateur de Tigre et Dragon et de L’Odyssée de Pi est annoncé aux commandes d’un biopic sur Bruce Lee,… Lire la suite >>

Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3 : Une bande-annonce pour la conclusion de la trilogie spatiale de Marvel

La dernière aventure des Gardiens de la galaxie se dévoile à travers une première bande-annonce.       Depuis la… Lire la suite >>

Indiana Jones et le Cadran de la Destinée : Premier trailer pour le cinquième opus de la saga

Le nouveau film Indiana Jones se révèle à travers une première bande-annonce entre nostalgie et grande aventure.      … Lire la suite >>

Easy Rider : Une nouvelle version du film culte en préparation

Plus de cinquante ans après sa sortie, Easy Rider de Dennis Hopper avec Peter Fonda et Jack Nicholson pourrait avoir… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BLACK PANTHER : WAKANDA FOREVER 241 476 4 3 051 766
2 LE TORRENT 153 920 1 153 920
3 ENZO LE CROCO 132 431 1 132 431
4 SIMONE - LE VOYAGE DU SIECLE 126 609 8 2 151 225
5 VIOLENT NIGHT 88 083 1 88 083
6 FUMER FAIT TOUSSER 87 446 1 87 446
7 RESTE UN PEU 81 518 3 347 263
8 LE MENU 71 102 2 195 381
9 COULEURS DE L'INCENDIE 70 833 4 691 504
10 ANNIE COLERE 68 373 1 68 373

Source: CBO Box office

Nos Podcasts